No Grandi Navi 2014

Pour les vénitiens opposés à la présence des grands paquebots de croisière dans la lagune, qui détruisent l’éco-système, les fondations des maisons et l’équilibre de la vie de tout les jours par un afflux trop grand, matin et soir, de touristes en transit, 2014 ressemblera beaucoup à 2013.

No Grandi Navi

Contrairement à ce qu’on essayé de nous faire croire les membres du gouvernement Letta, l’accord signé à Rome le 5 novembre 2013 limitant le passage des paquebots dans la lagune et devant la piazza San Marco est simplement un énorme mensonge.

Comme nous l’avons déjà démontré, la grande majorité des paquebots continuera à passer par le même trajet, matin et soir, et la limitation à 5 navires en même temps correspond simplement à la capacité maximale du port du Tronchetto.

Pire, pour que les 6 plus gros paquebot puissent tout de même venir à Venise, on va creuser un nouveau canal, dit Canale Contorta, ce qui va encore plus mettre en danger l’équilibre naturel de la lagune, augmenter sa salinité et augmenter la force des courants qui sapent les fondations de nos maisons.

Version en anglais (à partager abondamment)

L’Etat italien, la région vénète et la mairie de Venise, tous à la limite de la faillite, ont trouvé déjà les financements pour débuter les travaux de creusement de ce nouveau canal au plus vite. Il s’agit en fait de creuser plus profond et plus large un  canal qui existe déjà.

Heureusement, depuis, au parlement italien, certains responsables politiques bloquent le projet et multiplient les questions au gouvernement.

Débat

Assemblée

Enfin, pire que tout, le gouvernement a validé la création d’un second port dans la lagune, à Marghera, ce qui fait, qu’à terme, il pourra y avoir deux fois plus de paquebots que de ces dernières années.

Enfin, et heureusement, l’Union Européenne commence, enfin à bouger. La commission a commandé deux enquêtes qui commencent à semer la terreur dans la lagune.

La première enquête, provoquée par le scandale du MOSE et la preuve que la mafia a détourné une grande partie de l’argent public, vise à établir le niveau de corruption et l’implication de la mafia dans la politique publique vénitienne.

La seconde enquête vise à clarifier les chiffres émis par l’industrie du tourisme de croisière d’une part, les comités écologistes d’autre part, et de vérifier l’impact des fumées des grands navires et leur pollution dans la lagune.

Fumées

Enquête Europe

Les seuls véritables vainqueurs de cet accord inique sont les croisiéristes et les mafias qui gravitent autour, et les politiques signataires de cet accords resteront dans l’histoire comme les seuls responsables de la mort et de la disparition programmée de Venise à brève échéance.

En effet, si on ne revient pas en arrière, Venise aura disparu de la surface des eaux de la lagune dans moins de cinquante ans.

2 / 9 / 2013 Mostra del Cinema del Lido- Excelsior- Sala Stucchi .Oggi alle 14.00 il Comitato No Grandi Navi con un blitz ha interrotto un convegno al quale era presente il Ministro dei Beni e delle attività culturali e del turismo Massimo Bray.

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. annie vannoni
    Jan 06, 2014 @ 08:20:04

    Dommage que l’intéressant reportage de Thalassa n’ait pas appuyé plus sur cet aspect de la réalité et laissé penser qu’à partir de 2014 les choses allaient changer. C’ est, nous le savions, faux à 99%. Bon nombre de personnes, néanmoins choquées par les images, se sont laissées abuser par une conclusion plutôt optimiste. France 5 et Arte pourraient faire beaucoup plus efficace en rendant compte de la réalité de cette catastrophe annoncée. Grand merci à vous !

  2. RANLIAL
    Jan 06, 2014 @ 08:26:14

    Il faut vraiment sauver Venise de la mafia, qui malheureusement est internationale, donc très puissante car elle peut aller contre les lois des différents pays!!!
    Ils ont déjà assez d’argent tous ces truands devant qui trop de politiques font des courbettes. Venise, ville unique, doit être préservée .
    J’espère que l’on va réussir !

  3. dhelicat
    Jan 06, 2014 @ 08:52:54

    Que pouvons nous faire à notre modeste niveau? C’est effrayant de voir ces monstres des mers passer et repasser ainsi devant Saint Marc … Mais que pouvons nous faire?

  4. marie40
    Jan 06, 2014 @ 11:54:26

    De loin, mais je serais présente tout de même avec vous en 2014, comme en 2013, pour faire pression sur ces politiques véreux qui bradent ainsi la si belle ville de Venise.

  5. marianne françois
    Jan 06, 2014 @ 15:20:44

    Tout à fait d’accord : il ne faut pas attendre d’une émission comme « Thalassa » davantage qu’elle ne peut donner. Voilà plus de 20 ans que Georges Pernoud promène son autosatisfaction de reportages creux en non-sujets sur nos-amis-les-pêcheurs-du-bout-du-monde – c’est beau comme un communiqué des Affaires maritimes… Que n’a-t-il hérité de sa mère historienne l’exigence d’une documentation complète, précise et adéquate… Qu’on me dise en effet en quoi une comtesse qui exploite le snobisme des riches étrangers (comme cela s’est toujours fait dans la Sérénissime) va « sauver Venise » !!! Madame la comtesse fait son beurre (c’est le cas de le dire), et elle a bien raison – quant à en faire un exemple, il y a loin. En ce qui concerne « No Grandi Navi », l’équipe de l’émission s’est visiblement contentée de régurgiter sans les vérifier les communiqués de presse des autorités portuaires, pour nous dire que tout semble s’arranger. La réalité est bien entendu toute contraire, mais, que voulez-vous, on est feignasse ou pas… La palme du reportage reviendra sans aucun doute aux interminables scènes d’excavation sur l’île de Certosa – un Caterpillar vénitien, ça vous remplit sans problème 5 bonnes minutes de reportage quand on n’a absolument rien à dire ! Bref, que ces émissions soient creuses comme des coquilles d’huître un 31 décembre, c’est dommage mais courant ; qu’au moins leurs concepteurs aient la décence de ne pas, en sus, désinformer ceux qui ont encore le courage de les regarder. Bon courage et tous mes voeux les plus fervents à ceux et celles qui tentent vraiment de sauver Venise, sans baudruches ni ridicule pour les accompagner.

  6. oliaiklod
    Jan 06, 2014 @ 20:37:37

    C’est un peu pour cela que nous avons toujours refusé de collaborer à la réalisation de « reportages » sur Venise. On finit toujours par se retrouver trahis, par des gens pour qui l’audience est plus importante que la vérité.
    Finalement, et comme on est jamais mieux servi que par soi même, cela prouve encore plus l’importance du blog que nous écrivons chaque jour…

  7. Agnès de Maniquet
    Jan 07, 2014 @ 11:11:13

    Terriblement choquée par l’invasion de ces grands paquebots et la façon dont la municipalité semble traiter ce problème ou seul compte l’intérêt pécunier au détriment de cette merveille qu’est Venise et le moyen de préserver un patrimoine mondial.
    Je suis prête à signer toutes les pétitions qui circulent. Merci de continuer à nous informer clairement et prions pour que que les choses s’arrangent avant qu’il n’y ai une catastrophe!
    (Ne jetons pas la pierre à Jérome Pernoud qui sait aussi nous faire rêver par ces belles émissions, il a eu le mérite d’en parler même superficiellement et c’est déjà pas mal! Il faut absolument informer le grand public par tous les moyens!)

  8. LAMBERT
    Jan 12, 2014 @ 20:48:03

    Je ne comprends pas comment l’Europe peut laisser massacrer un tel site de la sorte, mafia ou pas.
    La vision de ces paquebots horribles rasant la ville est hallucinante, on croirait un montage anachronique.
    A mon tour de poser la question : y a t-il quelque chose à faire pour militer contre cette décision suicidaire ?

  9. oliaiklod
    Jan 12, 2014 @ 21:13:40

    Pour le moment pas de pétition en ligne, mais sur place, la mobilisation continue, plus sur la plan politique, au Sénat… on vous gardera informés sur le blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :