Carnaval et terrorisme

Les récents actes terroristes commis à Paris, sont la raison invoquée pour mettre en place un projet qui tenait à cœur depuis longtemps aux plus xénophobes des vénitiens, désormais conduits par le nouveau maire d’extrême droite.

Anti terrorismo per Carnevale

Le carnaval est, depuis la nuit des temps, un moment de libertés sans limites. Il sera désormais, au nom de la lutte anti-terroriste, sous « surveillance étroite ».

Grâce à ce prétexte, des idées reléguées depuis longtemps seront « enfin » mise en application. La solution trouvée est vieille comme l’extrême droite dans la lagune : le numero chiuso (comprenez la limitation du nombre de personnes autorisées à venir à Venise pendant le Carnaval).

Numero Chiuso

Quand au moyen pour contrôler les foules, c’est aussi la plus vieille recette lagunaire qui est réemployée : l’argent !

Désormais, pour accéder à la piazza San-Marco si l’on est pas résident, il faudra réserver par avance, et commander un Pass sur Internet.

L’accès à la célèbre place ne se fera que par 5 points de passages (voir notre photo ci-dessous) à une heure choisie par avance et pour un temps pré-déterminé en fonction de la somme que vous aurez dépensée pour l’achat du pass. Un test grandeur nature a été récemment effectué lors de funérailles nationales de Valeria Solesin qui ne furent accessibles qu’à des personnes triées par les autorités.
Quand le maire de Venise avait annoncé que la piazza San-Marco ne serait plus privatisée, nous aurions aimé y croire.

Accès à San-Marco avec le Pass

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Pierre Bureau
    Déc 01, 2015 @ 00:20:38

    Trop facile de donner de l’extreme droite à quelqu’un parce qu’il cherche à faire payer les touristes et, par contre coup, leur complique un peu la vie. Cela fait penser à l’aria de Don Basilio du Barbier de Séville (la calunnia è un venticello, etc …).

    On raconte ici à Venise sous le manteau que Brugnaro est l’homme de paille. de Paolo Costa, l’ancien maire, ancien ministre de l’équipement, et actuel directeur du port. Mais d’extreme droite point. Notez au passage que je suis absolument contre ce projet, qui est stupide et se fera annuler rapidement au TAR si on cherche vraiment à l’imposer. Un effet d’annonce.

  2. oliaiklod
    Déc 01, 2015 @ 08:33:20

    Luigi Brugnaro qui a pour modèle Silvio Berlusconi, a été élu dans une coalition qui réunit les droites extrêmes, c’est un fait avéré indiscutable. Qu’il soit l’homme de paille de Silvio, Paolo et de la mafia ne sera peut-être prouvé que bien plus tard, pour le moment, c’est un mythe gauchiste.

  3. muriel marhic
    Déc 01, 2015 @ 09:05:30

    En même temps, quelles solutions raisonnables pour lutter contre le terrorisme?

  4. Michèle YVARS
    Déc 01, 2015 @ 14:16:37

    C’est triste tout çà,….cela me rappelle une chanson de Charles Aznavour « Venise va mourir,…. »Alors que les costumés n’offrent que du rêve, d’autres s’emploient à le détruire,….^peuf !!!!!

  5. Pierre Bureau
    Déc 02, 2015 @ 05:49:39

    D’abord quand vous dites que Brugnaro a comme modèle Silvio Berlusconi, c’est du n’importe quoi. Vous savez très bien qu’il ne l’a jamais dit. Ensuite, quand vous écrivez qu’il a été élu par des listes d’extreme droite, c’est comme si vous écriviez que ce sont les ultra-gauchistes des centres sociaux qui faisaient élire Cacciari, i.e. ce n’est pas représentatif du candidat.
    Mais c’est votre blog, c’est votre opinion et je ne vais pas vous embeter, n’ayant aucune relation avec votre « ami » Brugnaro, dont vous pouvez penser ce que vous voulez.
    Ce qui est certain, c’est qu’il semble devenir copain avec le syndicat des aubergistes et vouloir mettre à mal le système des apparts privés non déclarés à Venise (parce que tout ça, le baratin contre le terrorisme, c’est pour les faire sortir du bois).

  6. oliaiklod
    Déc 02, 2015 @ 08:50:17

    Sur son compte Twitter, Brugnaro évoque Berlusconi presque quotidiennement. La semaine dernière, il a écrit « on a encore beaucoup à apprendre de Sylvio« .
    Pour ce qui est de la droite extrême, dans sa coalition on trouve : Forza Italia, Area Popolare, Fratelli d’Italia – Alleanza Nazionale, Lega Nord, Prima il Veneto, comment appelez vous ces gens, sinon l’extrême droite ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :