Les débuts du Carnaval de Venise 2016

Le Carnaval de Venise 2016 a officiellement commencé, ce dimanche, avec le traditionnel Vol de l’Ange.

Cette année, ce carnaval est caractérisé par plusieurs différences notables, qui marquent une rupture importante avec les années précédentes.

Luigi Brugnaro

La première influence sur ce nouveau carnaval vient de l’élection d’un nouveau maire pour gouverner Venise. Nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter Luigi Brugnaro, l’homme d’affaire sulfureux qui avait souhaité, l’an passé, soustraire l’isola de Poveglia au patrimoine des vénitiens.
Ce maire populiste, admirateur de Silvio Berlusconi, a été élu grâce à une large coalition de la droite, de l’extrême droite et des indépendantistes. C’est désormais un junte néo-fasciste qui dirige la cité lagunaire.

Parmi les nombreuses décisions de cette nouvelle municipalité, celle de confier l’organisation du Carnaval à un directeur artistique différent, plus en accord avec les idées du nouveau maire est passée presque inaperçu. Nous vous en avions parlé sur notre page Facebook.
Nouveau directeur, donc, Marco Maccapani, qui remplace désormais Davide Rampello, renvoyé à Milan, car « plus assez vénitien« … nouvelle scénographie sur la piazza San-Marco, et thème du carnaval 2016 dédié aux arts et métiers typiques de la lagune.

Enfin, l’actualité récente et les menaces d’attentats, ont été le prétexte à ce gouvernement local nostalgique des privations de libertés de l’époque fasciste pour instaurer un contrôle strict des calli de Venise et surtout de l’accès à la piazza. Plusieurs centaines d’hommes en arme : policiers, carabiniers, militaires, arpentent les calli et circulent sur les campi.

La piazza San-Marco n’est désormais accessible que par cinq points de passages, munis de portiques détecteurs de métaux, et des contrôles sont effectués par des vigiles. Il est entre autres choses, obligatoire d’ôter son masque pour accéder à la piazza. Tout refus entraînera la personne récalcitrante au poste de police pour un contrôle approfondi et des poursuites possibles.

Une fois sur la piazza, et selon l’endroit par lequel vous y avez accédé, vous vous trouverez « parqués » dans des sortes de parcs à bestiaux formés de barrières, qui nécessitent, pour passer de l’un à l’autre, de montrer patte blanche à des policiers en uniforme ou des vigiles. La partie centrale n’est accessible qu’aux VIP ou aux invités…
Pas étonnant donc, qu’il y eût moins de monde cette année pour le vol de l’ange, bien que la mairie de Venise se glorifie de 100 000 personnes présentes.

C’est Irene Rizzi, Marie de l’année passée, qui a eu le privilège d’inaugurer le Carnaval de Venise 2016, en étant jetée du haut du campanile de la piazza San-Marco pour voir si sa chute serait élégante, augure, dans ce cas, d’un carnaval de qualité.

Voici donc le vol de l’ange 2016 en images :

Vol de l'Ange - 001

Vol de l'Ange - 002

Vol de l'Ange - 003

Vol de l'Ange - 004

Vol de l'Ange - 005

Vol de l'Ange - 006

Vol de l'Ange - 007

Vol de l'Ange - 008

Vol de l'Ange - 009

Vol de l'Ange - 010

Vol de l'Ange - 011

Vol de l'Ange - 012

Vol de l'Ange - 013

Vol de l'Ange - 014

Vol de l'Ange - 015

Vol de l'Ange - 016

(photos Comune di Venezia)

Le maire de Venise, Luigi Brugnaro, qui, pour l’occasion, s’était vêtu comme un clown, ne manqua pas l’occasion de se donner en spectacle, populisme oblige…

Luigi Brugnaro - 011

Luigi Brugnaro - 000

Luigi Brugnaro - 004

Luigi Brugnaro - 005

Luigi Brugnaro - 003

Luigi Brugnaro - 012

Luigi Brugnaro - 010

Luigi Brugnaro - 013

Luigi Brugnaro - 008

Luigi Brugnaro - 007

Luigi Brugnaro - 006

Luigi Brugnaro - 001

Luigi Brugnaro - 009

Le jeune pape

Depuis lundi, Venise accueille une équipe pour le tournage de la série télévisée italienne que filme Paolo Sorrentino.

paolo sorrentino

« The young pope » est une série en huit épisodes produit par Sky, en partenariat avec la chaîne HBO et Canal +.

The young pope

En vedette de ce film, un Jude Law sans précédent dans le rôle de Lenny Belardo, le pape Pie XIII.

The young pope2


Dans le casting de cette première œuvre pour le petit écran par le réalisateur napolitain il y aura aussi une actrice oscarisée Diane Keaton aux côtés de Silvio Orlando, Scott Shepherd, Cécile De France, Javier Cámara, Ludivine Sagnier, Toni Bertorelli et James Cromwell.

Venezia, 11/01/16 - Set film "the joung pope" di Paolo Sorrentino - i primi set a Venezia - paolo sorrentino ©Marco Sabadin/Vision - paolo sorrentino - fotografo: Marco Sabadin/Vision

Les scènes sont tournées donc ces jours-ci autour du Tronchetto, Piazza San Marco et Campo San Vio, utilisé pour certaines images de nuit.

Venezia, 11/01/16 - Set film "the joung pope" di Paolo Sorrentino - i primi set a Venezia - stefano accorsi ©Marco Sabadin/Vision - stefano accorsi a palazzo labia - fotografo: Marco Sabadin/Vision

Les secteurs ne sont pas accessibles pendant ces tournages. Serviront de décors également, le palazzo Labia, San Geremia, où Paolo Sorrentino veut enregistrer, lundi prochain, une scène qui mettra en vedette un faux président de la République italienne. 500 figurants ont été sélectionnés pour les besoins du film.

Set del film di Sorrentino in Canal Grande, il cardinale in ambulanza.

Set del film di Sorrentino in Canal Grande, il cardinale in ambulanza.

paolo sorrentino

Voir le site de la série : The Young Pope

Régate des Befane

La légende raconte que la Befana apporte aux enfants du charbon ou du chocolat. A Venise, l’amour de la rame veut que le 6 janvier, les cinq meilleurs rameurs de plus de cinquante-cinq ans s’affrontent sur le Grand Canal, déguisés en Befana.

Regate des Befane 2016 - Matteo Chinellato

Regate des Befane 2016 – Matteo Chinellato

La Befana est une figure typique du folklore italien. Son nom vient de la déformation d’Épiphanie en italien (Befana Epifania).

La légende raconte qu’en allant apporter leurs cadeaux à Jésus, les Rois Mages ont rencontré la Befana. Ils lui ont demandé de venir avec eux mais elle a refusé, disant qu’elle avait trop de travail à faire à sa maison. Elle s’est ensuite rendu compte qu’elle avait eu tort de ne pas aller avec eux. Aussi elle a filé avec son balai à la recherche des Rois Mages, portant ses propres cadeaux pour l’Enfant Jésus. Mais elle ne les a jamais rattrapés. On raconte que la Befana cherche encore l’Enfant Jésus.

La nuit de l’Épiphanie, la Befana passe en laissant des cadeaux pour les enfants, imitant les Rois Mages apportant des cadeaux à Jésus. La Befana à l’air d’une sorcière sympathique, avec une verrue sur la figure et des habits déchirés. Elle vole sur un balai et descend dans les cheminées pour apporter des jouets pour les filles et les garçons.

Regate des Befane - 2016

Chaque année, le 6 janvier au matin, des hommes déguisés en vieilles femmes avec des balais (befana) font la course sur le Grand Canal à bord d’embarcations diverses. Ils incarnent ainsi la sorcière Befana qui apporte des cadeaux aux gentils enfants et du charbon à ceux qui ne l’ont pas été. Le Pont du Rialto est décoré pour l’occasion d’une chaussette géante qui matérialise la ligne d’arrivée.

Regate des Befane - 2016a

Regate des Befane - 2016y

Le maire de Venise a ensuite longuement posé en compagnie des vainqueurs…

Regate des Befane - 2016t

Regate des Befane - 2016e

Meilleurs vœux pour l’année 2016

Après une année un peu particulière, présenter les vœux pour 2016 semble un exercice périlleux… 

Piazza San Marco sous la neige

… c’est pourquoi, nous souhaitons que cette nouvelle année verra la raison regagner les esprits des femmes et des hommes qui peuplent cette terre, et que le plaisir de vivre ensemble, de partager nos cultures prédominera sur le replis identitaire qui n’a que trop conduit les peuples à des catastrophes.

Nous souhaitons que chacun-e d’entre vous aura maintes fois l’occasion de venir se ressourcer à Venise.

Nous espérons que vous resterez de fidèles lectrices et lecteurs de ce blog.

Buon Natale – Joyeux Noël

Nous souhaitons de belle fêtes de Noël à toutes nos lectrices et tous nos lecteurs, avec une pensée particulière pour celles et ceux qui sont seuls en cette journée.

Jacopo Bassano - Adoration des bergers

Pugilat à la mairie de Venise !

Depuis que Luigi Brugnaro a été élu maire de Venise, les responsables et compétiteurs des associations de régates à Venise demandaient à être reçus.

Ce n’est qu’hier, à la veille de la cérémonie de remise des prix de la Régate Historique, que cette réunion à été organisée, les régates traditionnelles à Venise ne semblant pas être une priorité pour la nouvelle équipe municipale.

Se sont donc présentés à la Ca’ Farseti, mairie de Venise, Gaetano Bregantin, le président de l’association, Roberto Busetto, Rudi Vignotto, Gloria Rogliani, et, le secrétaire, l’avocat Marino Almansi, pour être reçus par le nouveau maire, pour la première fois depuis qu’il a été élu en mai.

Régate Historique 2015

La délégation est entrée dans la grande salle du conseil, où, outre le maire, les attendait le conseiller municipal délégué à la Voga e alle Tradizioni, le juriste Giovanni Giusto, qui, il y a deux ans, fut lui aussi président de la coordination des associations de l’aviron.

A un moment de la discussion, il a été dit, de la part des marins « La ville ne fait rien ! » (sous entendu, on attend les subventions, d’être reçus et entendus, de savoir quoi pouvoir faire l’an prochain, etc.)

Il était simplement question de rémémorer au maire fraîchement élu, les promesses de campagne électorale, qu’il a fait il y a quelques mois. « Abbiamo una battaglia comune per la città, vogliamo rilanciare la voga e le nostre tradizioni. Non sembra questo l’atteggiamento migliore per lavorare insieme. » disait le candidat… au mois d’avril dernier.

Le maire a perdu son sang froid et a commencé à hurler, injurier et menacer.

Luigi Brugnaro hors de lui à l'issue de la réunion

Lorsqu’ils ont accusé Giusto de n’avoir jamais répondu à leurs demandes de le rencontrer, celui-ci n’a rien eu d’autre à rétorquer que « ma mère était malade » avant de se jeter sur eux pour tenter de les frapper.

La réunion s’est terminée en rixe que les huissiers, intervenus rapidement, ont eu quelques peines à calmer.

Le quotidien vénitien La Nuova di Venezai e Mestre parle de scène de far-west !

La remise des prix de la Régate Historique, qui devait avoir lieu aujourd’hui au Malibran est reportée à… plus tard ?

Décidément, la nouvelle équipe municipale n’a pas encore fini de nous faire rire (de honte).

Angelino Alfano : « maschere e burqa, aucune interdiction »

La phrase semble anodine, mais elle est symptomatique !

Le ministre de l’intérieur italien, à l’issue d’une réunion sur la sécurité qui sera mise en place lors du prochain carnaval de Venise a clairement mis sur le même plan, l’utilisation des masques de carnaval et le port du voile islamique.

« Il n’y a pour le moment, aucune planification de nouvelles lois pour réglementer l’utilisation de la burqa, ou plutôt, le niqab, le voile qui ne laisse que les yeux découverts des femmes musulmanes qui le portent , dans notre pays » a assuré le ministre de l’intérieur.

Alfano a déclaré : « Nous avons maintenant des initiatives législatives. En Italie, vous êtes libre de prier, mais pas de faire l’éloge de la haine. Nous avons déjà expulsés 60 personnes dont 4 imams.« 

burqa a Venise

Les musées de Venise vont accroitre leurs mesures de sécurité, une centaine de policiers supplémentaires seront déployés lors des grandes manifestations dans la cité lagunaire. L’accès à certains monuments et lieux de Venise sera restreint, notamment pour les personnes que l’on ne peut identifier (masques ou burqua).

Carnaval et terrorisme

Les récents actes terroristes commis à Paris, sont la raison invoquée pour mettre en place un projet qui tenait à cœur depuis longtemps aux plus xénophobes des vénitiens, désormais conduits par le nouveau maire d’extrême droite.

Anti terrorismo per Carnevale

Le carnaval est, depuis la nuit des temps, un moment de libertés sans limites. Il sera désormais, au nom de la lutte anti-terroriste, sous « surveillance étroite ».

Grâce à ce prétexte, des idées reléguées depuis longtemps seront « enfin » mise en application. La solution trouvée est vieille comme l’extrême droite dans la lagune : le numero chiuso (comprenez la limitation du nombre de personnes autorisées à venir à Venise pendant le Carnaval).

Numero Chiuso

Quand au moyen pour contrôler les foules, c’est aussi la plus vieille recette lagunaire qui est réemployée : l’argent !

Désormais, pour accéder à la piazza San-Marco si l’on est pas résident, il faudra réserver par avance, et commander un Pass sur Internet.

L’accès à la célèbre place ne se fera que par 5 points de passages (voir notre photo ci-dessous) à une heure choisie par avance et pour un temps pré-déterminé en fonction de la somme que vous aurez dépensée pour l’achat du pass. Un test grandeur nature a été récemment effectué lors de funérailles nationales de Valeria Solesin qui ne furent accessibles qu’à des personnes triées par les autorités.
Quand le maire de Venise avait annoncé que la piazza San-Marco ne serait plus privatisée, nous aurions aimé y croire.

Accès à San-Marco avec le Pass

In memoriam – Valeria Solesin

Vous avez été nombreuses et nombreux à vous mobiliser, hier, suite à notre appel, et nous vous en remercions sincèrement. Après 24 heures passées sans nouvelles d’elle, il a fallu se rendre à la terrible évidence.

#rechercheParis

Dimanche dans la matinée, la Préfecture de Police de Paris a contacté la famille Solesin à Venise, pour les informer qu’une victime décédée portait des vêtements qui correspondaient à la description qui en avait été faite. Le Consul Général d’Italie, Andrea Cavallari, l’a identifiée et confirmé la nouvelle que toutes et tous redoutaient dans la lagune.

Le consul d'Italie à Paris, Andrea Cavallari, confirme la mort de Valeria

Le consul d’Italie à Paris, Andrea Cavallari, confirme la mort de Valeria

Dario, le frère de Valeria s’est immédiatement rendu à Paris, reconnaître la dépouille.

Valeria Solesin et son frère Dario

Valeria Solesin et son frère Dario

Son sort émeut l’Italie tout entière qui a pu mettre un visage sur sa peine. Le Président de la République Italienne, Sergio Mattarella, a invité ses parents :

« Carissimi genitori di Valeria, Vi scrivo per farvi giungere il cordoglio e la solidarietà, miei personali e dell’Italia intera, sapendo che nulla potrà lenire il vostro grandissimo e composto dolore. Valeria era figlia d’Italia e figlia d’Europa. È stata uccisa da mano barbara, fomentata dal fanatismo e dall’odio contro la nostra civiltà, i suoi valori di democrazia, di libertà e di convivenza. Valeria è stata uccisa, insieme a tanti altri giovani, perché rappresentava il futuro dell’Europa, il nostro futuro. Insieme a tanti Paesi amici risponderemo con intransigenza a questa micidiale sfida di morte e di sopraffazione. Come accadde durante gli anni del terrorismo interno, lo faremo senza mai far venire meno le ragioni del diritto e della giustizia, che fondano la nostra civiltà, ma con determinazione. Li dobbiamo a Valeria, lo dobbiamo a tutte le vittime, lo dobbiamo a voi carissimi genitori. Vi sono particolarmente vicino e partecipo con profonda commozione alla vostra sofferenza ».

La dignité de ses parents répondant à la presse italienne est impressionnante.

Luciana et Alberto Solesin

Le père, le professeur Alberto Solesin, devant sa maison de San Marcualo, raconte les faits, cherchant à les mettre à distance, et fait preuve d’une grande dignité et d’une patience rare devant la presse.

La mère, Luciana Milani : « Je voudrais que l’on se souvienne de notre fille comme d’une personne merveilleuse. Elle restera pour toujours dans nos cœurs comme notre fille mais également comme une étudiante, une citoyenne qui nous manquera énormément mais qui manquera beaucoup à l’Italie. Les gens comme elle sont importants » puis elle raconte que Valeria « aidait les sans-abri de Paris, ce qui démontre son désir de connaître toutes les facettes de la société. »Pour décrire sa fille, elle évoque « une citoyenne, une érudite ».

Valeria Solesin, 28 ans, vénitienne, doctorante en sociologie à Paris-1–Panthéon-Sorbonne, vivait à Paris depuis six ans, après des études au Liceo scientifico Benedetti de Venise jusqu’en 2006, et lauréate en Sociologie à Trente. Elle poursuivait des recherches sur la place des femmes dans la société, la conciliation famille-emploi, en comparant les modèles français et italien (voir son profil de doctorante). Elle était aussi très engagée dans l’aide auprès des sans-abris à Paris, après avoir été aussi bénévole pour l’ONG italienne Emergency, qui fournit un soutien médical dans les zones de guerre ou de pauvreté. Son fondateur, le chirurgien de guerre Gino Strada, lui a rendu hommage sur Facebook : «Au revoir Valérie, et merci, écrit celui qui a reçu en octobre le prix Nobel alternatif. Nous avons eu la chance de te rencontrer et de t’apprécier, d’abord à Venise puis à Trente.»

Gruppo Emergency di Trento

Le concert de vendredi était un cadeau offert à sa belle-sœur, Chiara, qui vient d’être diplômée, et qui était venue avec Stefano Peretti, son fiancé originaire de Vérone. A part Andrea Ravagnani, son compagnon, légèrement blessé à l’oreille, ses proches sont sortis indemnes de l’attentat. « Elle adorait la musique, elle était de celles qu’on croise toujours aux concerts, décrit l’un de ses amis italiens, lui aussi un temps installé en France. Elle était le visage souriant et la tête bien faite de la jeune communauté italienne de Paris ».

Luigi Brugnaro

Le maire de Venise, Luigi Brugnaro, a présenté ses condoléances à la famille, mais nous attendons bien plus de lui :

Avec de nombreux vénitiens, nous aimerions que la mémoire de Valeria Solesin soit à jamais gravée à Venise, sous la forme d’un nizioletto pour que chacun-e puisse se souvenir d’elle, pourquoi pas un campo Valeria Solesin près de l’endroit où elle est née ?

Photo de Mirko Manzin

Photo de Mirko Manzin

Les 132 victimes de la barbarie, le 13 novembre 2015, à Paris,  étaient de 14 nationalités différentes.

Recherchons Valeria Solesin

Nous recherchons activement une jeune vénitienne du centre historique, qui a disparue depuis vendredi soir, suite aux évènements survenus à Paris !

#rechercheParis

#rechercheParis

Valeria Solesin, originaire de Venise, est étudiante en sociologie à la Sorbonne, à Paris.

Vendredi soir, elle se trouvait au Bataclan pour le concert du groupe de rock metal Eagles of Death Metal, avec son petit ami Andrea Ravagnani et deux autres amis, Chiara et son fiancé Stefano. Ils se trouvaient proche de l’entrée lorsque les assaillants ont commencé à tirer. Quand une personne près d’eux a reçu une balle dans la tête, ils se sont enfuis, Andrea dans la fuite, a pris le sac de Valeria, qui contient ses papiers et son téléphone, ce qui fait que désormais, la jeune fille ne peut, ni être identifiée, ni communiquer.

Pour le moment, elle ne figure pas dans la liste officielle des personnes décédées.

Impossible de savoir si elle est au nombre des blessés, ni dans ce cas, où elle est, dans quel hôpital.

A la radio, une femme a déclaré, qu’après avoir fui la salle de spectacle elle avait trouvé refuge dans un appartement où se trouvaient également d’autres personnes, dont une italienne accueillie comme elle. Cette information laisse un mince filet d’espoir qu’elle soit saine et sauve (mais dans ce cas, elle aurait déjà donné de ses nouvelles).

Si un ou une de nos lecteurs et lectrices avait le moindre indice, merci de contacter la journaliste Anna Buccio qui coordonne cette recherche : https://twitter.com/zobeidene

Marco Maccapani, le nouveau maître du Carnaval

En tant que directeur artistique du Carnaval de Venise, Marco Maccapani sera responsable de la conception et de la coordination du programme du Carnaval, la définition de son thème, sa planification, et le grand organisateur qui accompagnera les carnavaliers à travers les trois semaines de l’événement.

Ainsi que le veut la tradition, c’est le nouveau maire de Venise, Luigi Brugnaro, qui a nommé le nouveau directeur artistique, en remplacement de Davide Rampello.

Marco Maccapani et Luigi Brugnaro

Né à Milan en 1959, Marco Maccapani, précédemment marié à Angela Missoni, est mieux connu dans le monde de la mode. Depuis 1984, il a été membre du Show Work, l’une des premières maisons de production pour des événements de mode en Italie et en Europe.

En tant que producteur et réalisateur, il a travaillé avec Urban Production dans la création d’événements les plus importants et des défilés de mode pour les marques et designers internationaux tels que Valentino, Versace, Armani, Missoni, Ferré, Ferragamo, Dolce & Gabbana, Cerutti, et Gucci. Il a été le concepteur et producteur de la toute première Mercedes Benz Australian Fashion Week à Sydney en 1996.

Marco Maccapani et Luigi Brugnaro

A propos du Carnaval, il semble vouloir laisser plus de place aux acteurs locaux du commerce et de l’artisanat ; pour respecter la volonté du maire de Venise de favoriser les acteurs locaux pour la relance de l’économie.

Il nous a aussi assuré qu’il réfléchit a de nouvelles animations, surprises pour remettre les habitants au cœur du Carnaval de Venise. Et quand Marco réfléchit… cela se voit !

Carnaval 2016

Le arti e i mestieri di Venezia

Marco Maccapani est le nouveau directeur artistique du Carnaval de Venise de 2016 à 2018, lui qui, depuis plus de 30 ans, a été un concepteur et créateur de grands événements et des productions de télévision berlusconienne et de publicité.

Marco Maccapani

C’est donc un tournant vers les paillettes et le bling-bling que Luigi Brugnaro, le nouveau maire de Venise, a décidé de prendre, fidèle à ses idées et à tout ce qu’il a fait depuis son élection.

 Le 10 novembre a donc eu lieu une réunion pour la presse, dans le but de présenter le nouveau directeur artistique choisi par le nouveau maître de Venise, puis de présenter les nouveaux acteurs du carnaval (ceux qui toucheront les subventions), avec la société Vela spa comme partenaire officiel (Vela spa est la société de la Commune qui organise désormais les grandes manifestations).

Presentation Carnaval 2016

Puis, le programme du Carnaval de Venise 2016 à été annoncé officiellement :

Le arti e i mestieri di Venezia
Les arts et les métiers de Venise

Le recentrage sur Venise, de la part d’un maire qui souhaite l’indépendance de la Padanie (et de Venise), n’est pas une révolution en soit.
Le nouveau maire de Venise souhaite que les vénitiens se réinvestissent dans leur Carnaval, qui doit être avant tout une fête pour ses concitoyens.

« Je ferai ce Carnaval avec les vénitiens » à annoncé le maire de Venise.

Le carnaval se déroulera pendant trois semaines, du 23 janvier au 9 février.

Pour l’ouverture, à Cannaregio, on pourra assister à une reconstitution de la parade aquatique donnée pour la victoire de Lepante.

Fête des Marie

Les grands évènements du carnaval sont confirmés, avec la Fête des Marie (avec des grands noms de la mode dans le jury), et les vols (vol de l’ange, vol de l’aigle, vol du lion…). De nombreuses initiative, partout dans la ville, seront accessibles pour le public depuis une application (sur téléphone ?).
Reconduction des animations à l’Arsenale, mais pas de privatisation de San-Marco qui sera dédiée à la valorisation de l’excellence et du professionnalisme des vénitiens, dans un projet intitulé « Le fabbriche di Venezia in Piazza San Marco« . Le Grand Teatro des dernières années disparaît donc.

 Le maire de Venise, Luigi Brugnaro, a commenté ainsi : « Le Carnaval est un événement culturel qui exprime le désir de liberté et un sentiment de sarcasme et d’ironie qui est en nous, mais il est aussi un événement économique important pour notre ville et un moment de grande attention internationale. » Déplorant que, au fil du temps, l’évènement était devenu de plus en plus commercial, écartant de la fête nombre de personne, il a souhaité que l’on retrouve à Venise la fête populaire de l’époque de Scaparro.

L’objectif principal est d’associer non seulement Venise mais aussi les îles et le continent, avec une vision du tourisme visant de plus en plus à des expériences enrichissantes pour ceux qui viennent pour visiter la ville et de réduire les formalités administratives pour les commerçants qui veulent contribuer, de diverses manières, à l’événement.

Le maire de Venise a aussi rappelé qu’il fait de la sécurité son premier point, et que, lors des grands évènements, il y aura, en plus des caméras, plus de policiers et de contrôles pour rendre la ville plus vivable, même pendant les périodes de fête.

Carnaval de Venise 2016

Previous Older Entries

Tous les articles des derniers mois…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 666 autres abonnés