La mairie de Venise à décidé de vendre le Fort Sant’Andrea

Fort Sant'Andrea

Napoléon n’a pas réussi à conquérir le Fort Sant’Andréa, mais la Mairie de Venise oui et pour y bâtir un hôtel de luxe !

Venise, écoute tes citoyens !!!

Gianluigi

#urgencespatrimoine

#emergenziepatrimoniovenezia

#sauvonslefortdesantandrea

#veniseendanger

L’État italien a décider de rétrocéder l’île sur laquelle se trouve le Fort Sant’Andrea et l’île de la Certosa (déjà en concession) à la mairie de Venise.

Luigi Brugnaro, en bon homme d’affaire qui a dit, avant de se faire élire qu’avec lui, il n’y aurait aucune affaire de corruption dans la lagune (mais qui s’est empressé de signer tous les marchés publics de la ville avec des entreprises qui sont, de près ou de loin, proches de ses intérêts), le maire de Venise a donc décidé, sans concertation préalable, de mettre en vente ce fort pour que des investisseurs puissent le transformer en un autre, encore, hôtel de luxe. Sachant que de nombreux établissements de ce type dans la lagune, ont, soit déjà fait faillite, soit sont en fâcheuse situation.

Les citoyens vénitiens, qui viennent d’apprendre cela de façon fortuite, demandent à comprendre pourquoi un tel empressement. Le Conseil Municipal doit voter la délibération dès ce jour-même, lundi 25 janvier 2016.

Délibération 01

Délibération o2

Délibération 03

Délibération 04

Lors de la réunion du Conseil Municipal ou plusieurs élus ont déposé des motions, et en l’absence de discussion possible faute de temps et d’éléments pour étudier le projet, le vote à propos du projet de vente du Fort Sant’Andrea a été reporté à une date ultérieure.

Les citoyens de Venise pourront prendre connaissance du projet et émettre leurs opinions lors d’une réunion publique qui aura lieu samedi 30 janvier.

En 1999 déjà, les vénitiens devaient se mobiliser pour le fort :

1999

.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :