Le maire de Venise veut vendre le fort de Sant’Andrea

Napoléon n’a pas réussi à conquérir le Fort Sant’Andréa, mais la Mairie de Venise oui et pour cela y bâtir un énième hôtel de luxe alors que plusieurs sont déjà en difficultés dans la lagune !

Fort Sant'Andrea

Les vénitiens ont appris cette nouvelle par les médias qui l’ont ébruité contre l’avis du maire de Venise qui aurait souhaité que cette transaction soit faite dans la plus grande discrétion… vous comprendrez pourquoi.

24jan16-nv21

La ville de Venise essaie, depuis des décennies de reprendre possession de parties de territoires dans la lagune qui sont devenues, au fil du temps, des propriétés de l’État italien (anciennes positions militaires, anciens hôpitaux, etc…).

24jan16-nv2

Dernièrement, Rome, pour alléger ses dettes, a donc rétrocédé à la Ville de Venise les îles de La Certosa (qui est déjà mis à disposition d’un investisseur privé qui s’est engagé a y restaurer les bâtiments historiques), et le fort de Sant’Andrea qui protégeait autrefois l’entrée de la lagune à la bouche du Lido.

Aussitôt, le maire de Venise a décidé que ce fort deviendrait un hôtel de luxe, et la délibération qui a été préparée dans le plus grand secret doit être votée aujourd’hui à 17 heures.

Délibération 01

Délibération o2

Délibération 03

Délibération 04

Luigi Brugnaro, qui depuis le mois de mai a été désigné maire de Venise à la tête de la coalition de divers groupements et partis de droite, d’extrême-droite et d’indépendantistes , est l’homme qui avait tenté d’acheter, déjà, l’île de Poveglia pour y construire un lieu d’accueil pour richissimes parvenus.

En réalité, Brugnaro qui n’a jamais digéré l’échec et la terrible humiliation que lui ont infligé les citoyens de Venise aidés par ceux du monde entier, voulait son île depuis longtemps. Le fort de Sant’Andrea sera donc vendu à l’une des nombreuses filiales de la nébuleuse de sociétés que possède cet homme qui s’arrange avec les lois à sa façon.

Cet entrepreneur a bâti sa fortune sur une des failles mise en place par Bruxelles : il embauche des travailleurs par une de ses sociétés implantées dans des pays où le cout de la main d’œuvre est très bas (Roumanie, Croatie, etc…) et les fait travailler sur des contrats obtenus en France, en Italie ou en Allemagne pas d’autres sociétés présentes dans ces pays qui sous-traitent immédiatement. C’est ce genre de pratique, hélas très répandue, qui permet de faire échapper aux fisc des sommes colossales, et qui mettent en péril les régimes de santé et de vieillesse des démocraties européennes.

Comme ces vautours n’aiment pas se mélanger avec la faune d’esclaves qu’ils exploitent, la demande est forte, partout dans le monde, de trouver des lieux paradisiaques, où il leur est possible de se livrer à toutes turpitudes, sans qu’aucun œil inquisiteur ne vienne les troubler.

Luigi Brugnaro aimerait donc transformer le Fort de Sant’Andrea, patrimoine militaire mondial, en lupanar pour parvenus qui viendrait s’ajouter à son patrimoine personnel.

Aussitôt la nouvelle connue, les associations citoyennes vénitiennes se sont mobilisées, et nous avons été prévenus.

Gianluigi

Pour l’Italie, la mobilisation se fait essentiellement sur Twitter, avec les hashtags #urgencespatrimoine #emergenziepatrimoniovenezia #sauvonslefortdesantandrea #veniseendanger

Nous avons ouvert une page dédiée à ce nouveau problème qui montre, encore une fois, que la corruption est un problème endémique de la lagune de Venise (et de toute l’Europe). Nous vous y tiendrons informé-e-s des suites, et de l’organisation de la lutte que souhaitent les vénitiens.

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Chantal DESJARDINS
    Jan 25, 2016 @ 09:01:18

    Serait-il possible de lancer une pétition afin que le fort de Sant’Andrea ne soit pas vendu. Je demande aux vénitiens de se mobiliser et les français seront avec eux.
    Je précise que je n’ai pas de compte facebook, mais uniquement una adresse mail.
    Merci beaucoup pour toutes vos informations.
    Chantal Desjardins fidèle à VENISE.

  2. Patrick Landreau
    Jan 25, 2016 @ 09:29:23

    Bonjour.
    Il est toujours choquant de constater que l’UE – Bruxelles est aux mains de véritables destructeurs à travers les directives qui y sont votées ! Si vous voulez vous lancer dans une pétition d’envergure alors vous pouvez le faire via Change.org.
    Courage mais nous signerons cette pétition qui aura – j’en suis certain – un vrai succès !

  3. Louis Bonnefous
    Jan 25, 2016 @ 10:53:50

    D’abord merci à Olia et à Claude pour cette information.
    Ceci-dit, et pour l’instant, je ne vois rien de choquant dans cette proposition qui justifie des cris d’orfraies. Pas plus, pas moins que ce qui a été fait dans le cadre du Hilton du Mulino Stucky de la Giudecca, du Marriott de l’Isola delle Rose (derrière la Giudecca), ou de l’isola di San Clemente transformée en hôtel par les Benetton il y a une dizaine d’années. Voire à la Douane de Mer dûment bétonnée et transformée en salle d’expo pour les oeuvres d’art moderne de Pinault avant qu’il ne les vende chez Christies.

    Des projets de ce type à Venise, il y en a des palanquées.
    Le Marriott, le Hilton et le San Clemente ne sont pas devenus des lupanars où les parvenus du monde entier cachent leurs turpitudes (là, ces « parvenus » vont bientôt se transformer en « vipères lubriques » si vous continuez à monter dans l’émotionnel). En fait, il y a à Venise de nombreux hôtels où les clients viennent avec des compagnes plus ou moins vénales, puisque vous parlez de lupanars, mais fiancées, copines, accompagnatrices, escortes, ne sont généralement pas résidentes des établissements qui ne les hébergent que la durée du caprice du client.
    Tous les concierges des grands hôtels vous raconteront des histoires édifiantes, telle que celle du ministre des finances venant passer le week-end à l’Europa et Regina en compagnie de l’épouse de son directeur de cabinet, ou recevant des dames mariées à des industriels, ou bien encore à cet acteur hollywoodien qui sort habillé en femme avec une délicate voilette et qui est notoirement de l’autre bord, nonobstant qu’il se soit récemment marié dans la ville.
    Non, ça fait franchement rigoler votre histoire de

    En fait, la ville et l’état italien sont propriétaires d’un énorme patrimoine immobilier, qu’ils n’ont pas, et de loin, les moyens d’entretenir, et encore moins restaurer et de faire vivre.
    C’est donc une bonne chose quand quelqu’un reprend un domaine public en concession pour en faire quelque chose, et ce au moins le maintenir en état, sous réserve que:
    – qu’il ait les moyens de le faire;
    – et que l’attribution se fasse en toute transparence, ce qui fait presque toujours défaut à Venise (M. Sonino, – l’avocat des maires de gauche Cacciari, Costa et Orsini et avocat de l’Autorité Portuaire de Costa, s’est fait attribuer la concession de la Certosa dans des circonstances opaques – compliment au passage pour sa restauration de l’île dont le financement se base sur son exploitation comme Marina, avec location d’une base des Glénans).

  4. zilioli
    Jan 25, 2016 @ 11:28:14

    Oui faite une pétition, moi aussi je n’ai pas de compte facebook, mais je suis révoltée de voir que l’argent est devenu un vrai poison de notre temps. J’adore Venise et ne peut y venir autant que je veux car tout est fait pour les fortunés comme beaucoup d’endroits d’ailleurs le mot clé c’est le Luxe. Après sa sera quoi? Vu déjà le scandale de l’argent détourné pour les travaux de la digue pour protéger Venise ,ils ferait mieux de se préoccuper de ça. Catherine Zilioli

  5. Irène Bellot
    Jan 25, 2016 @ 17:01:13

    Pauvre Venise…..

  6. Yvonne
    Jan 25, 2016 @ 20:33:48

    Here we go again. Greed has no limit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :