Venise jardins…

Tout le long de ce mois de mai, nous vous avons fait découvrir quelques-uns des jardins de Venise… une petite partie que vous pouvez retrouver, intégralement, dans la rubrique Parc et Jardins.

24k 124

Bien entendu, nous somme très loin d’avoir fait le tour des jardins, plus ou moins secrets et des parcs de Venise. Régulièrement nous vous ferons découvrir quelques espaces verts de la ville, certains très connus, d’autres plus intimes, certains très vastes, d’autre, quasiment minuscules.

Venise 2011 004

Alessandro Marcello disait que, pour découvrir les jardins de Venise, il fallait devenir une colombe « per conoscere la flora di Venezia bisogna camminare con il naso in su, le piante sembrano costrette a vivere come i colombi » car les jardins de Venise se cachent derrière des murs, des portes et des grilles, comme autant de joyaux dans leur écrin.

Klod Venise 2 208

En 1600 Francesco Sansovino recensait 39 dans le sestiere de San Marco, 49 dans celui de Castello, 40 pour Cannaregio, 29 dans San Polo, 50 dans Santa Croce et 29 pour Dorsoduro, auxquels s’ajoutaient les jardins et potagers dans les îles.

Venise 2011 296

Pour espérer découvrir tous les jardins de Venise, il vaut mieux être jardinier et patient (mais c’est la principale qualité requise à tout jardinier). Ainsi, en partageant idées et compliments, un jardinier se verra ouvrir l’une après l’autre les portes qui cachent ces trésors.

25k 545

Le propriétaire d’un jardin qui aura été apprécié, se faisant un plaisir de vous accompagner dans celui d’une amie, et ainsi de suite.

Klod Venise 2 182

Et puis, ils y a les opportunités, qui ouvrent à tou-te-s ou presque les portes de certains jardins.

25k 504

Parmi les plus beaux jardins de Venise, beaucoup sont à présent dans des hôtels. Il vous suffit de vous présenter à la réception à une heure où les clients seront peu nombreux, et de demander, poliment, s’il est possible de visiter « le beau jardin dont on vous a tellement vanté le charme et la beauté ». On vous refusera rarement ce plaisir.

Klod Venise 2 077

Il faut aussi savoir que certains parc et jardins ouverts au public sont un peu cachés derrière des murs, au fond d’une calle étroite ou d’une fondamente qui semble une impasse.

24k 150

Enfin, de nombreux jardins s’ouvrent à vous, tous les deux ans, à l’occasion de la Biennale d’Art Contemporain de Venise.

26k 129

Et puis, il y a LE sésame pour celles et ceux qui veulent découvrir des jardins secrets où ils n’auraient jamais l’occasion de pénétrer sans une association qui organise régulièrement des visites guidées. Ce sera certes moins intime que nous visites particulières, mais ces visites sont très enrichissantes.

Venise 2012 042

Pour visiter des jardins secrets de Venise, rien de tel que le Wigwam Club Giardini Storici Venezia !

Le Wigwam Club jardins historiques de Venise est une association à but non lucratif fondée pendant l’été 2000 par un groupe d’amis, fans de la ville verte, la plupart vivant à Venise, parmi lesquels des architectes, des chercheurs de jardins, guides touristiques et naturalistes, des journalistes, des ingénieurs, des traducteurs, des enseignants, des employés du patrimoine culturel et des musée. Aujourd’hui, l’association compte environ 600 membres, Italiens et étrangers.

Les activités de l’association sont réservées à ses membres.

L’adhésion est de :

  • 15,00 €uros pour un simple adhérent
  • 30,00 ou 45,00 €uros pour un membre de soutient

Le conseil d’administration est composé de :

  • Mariagrazia Dammico, présidente (journaliste et formatrice)
  • Chiara Baradello, secrétaire (biologiste et guide naturaliste)
  • Gottardo Bonacini, conseiller (architecte paysagiste)
  • Gabriella Bondi, conseillère (architecte paysagiste)

Il Mattino

Dans le projet « Jardins historiques de la Vénétie » le Wigwam club mis en place quelques d’initiatives visant différents publics, dont :

– « Jardins ouverts » : une exposition qui propose une trentaine de tournées annuelles guidées pour adultes dans les jardins de Venise, Vénétie, Italie et en Europe, également sur demande par petits groupes.

– « Du palais de la ville à la maison de campagne – Exploration de la civilisation vénitienne dans ses jardins  » : un parcours d’apprentissage pour les écoles (que vous pouvez intégrer avec des visites virtuelles sur le site du Club).

– « Villas et jardins de Venise à La Brenta Journées européennes du patrimoine culturel édition 2001 » Vingt-six visites guidées de jardins , avec la contribution de AMAV Venise.

– « Les vins locaux et les jardins de la Villa Zajotti Mestre » à une visite du jardin privé suivi d’une dégustation de vin mousseux lors de l’événement  La Piazza dei Sapor  » à Mestre.

– « Le Jardin du Palais Rizzo Patarol à Venise » : petit guide pour gérer vous-mêmes une visite à ce jardin , qui est aujourd’hui le Grand Hotel dei Dogi della Boscolo Hotels

Pour plus d’informations contactez : Wigwam® Club Giardini Storici Venezia – via Ca’ Rossa 2/B – 30173 Venezia Mestre (VE) – tel/fax +39 041.610791 – giardinistorici.ve@wigwam.it – www.giardini-venezia.itwww.wigwam.it

Wigwam

Mariagrazia Dammicco

Pendant tout le moi de mai, nous allons vous entraîner dans une partie méconnue de Venise, car cachée derrière les murs : La Venise verte des parcs et des jardins. Pour cela, nous irons suivre la meilleur des guides que nous pouvions trouver à Venise : Mariagrazia Dammicco.

Mariagrazia Dammicco

Le nom de Mariagrazia est indissociable du Wigwam Club Giardini Storici Venezia, l’association qui permet aux vénitiens de partir à la découverte des jardins du monde… et de Venise. En effet, elle est l’active présidente fondatrice de cette association vénitienne.

Elle est incollable sur les jardins de Venise dont elle connaît la moindre parcelle, le moindre bosquet ou parterre de fleurs. Et tous les jardiniers de Venise la connaissent et l’apprécient.

Diplômée en philosophie, cette journaliste a écrit tous les livres qui servent de bible aux amateurs de jardins, de Venise, et de jardins vénitiens.

Pour l’anecdote, nous lui connaissons également une passion secrète pour les confitures, dont elle a élaboré des recettes inédites. Ses ingrédients : radis, carottes, oignons, potirons, combinés avec des épices et d’autres arômes avec parfois de petits morceaux de fruits. Peut-être un jour écrira t’elle un livre de recette sur ces étonnantes (et délicieuses) confitures. Aimeriez vous connaître le secret de la confiture de radis à l’Amaretto, la marmelade d’oignons rouges à la vanille ?

Nous n’avons réussi à lui arracher seulement sa recette de confiture de tomates vertes, qui se difère de la notre, car nous la faisons avec des tomates qui sont de couleur vert chartreuse à maturité (comme les variétés Absinthe, Green Zebra, Evergreen, Gold and Green…)
Lavez bien un kilo de tomates entièrement vertes, les émincer et placer dans une casserole profonde avec le zeste et le jus d’un citron, un sac de pectine et porter à ébullition, en remuant souvent pendant environ 10 minutes.
Placez-les dans des pots à stériliser, tournés à l’envers pendant un quart d’heure.

Glycines004

Mais revenons à nos jardins…

Venise recèle plus de cinq cents jardins secrets, émeraudes serties dans un labyrinthe de ruelles, de canaux et de vieilles pierres, dont seules les mouettes, dans le ciel azuré, peuvent contempler l’éclat.

Jardins de palais, cloîtres d’anciens monastères, silencieux potagers, vergers, tous ces espaces verts racontent l’histoire secrète de la Sérénissime.

Ces jardins sont difficiles à débusquer. Ils resteront d’ailleurs à jamais méconnus de ceux qui, parcourant les rues d’un pas pressé, ne prennent pas la peine de lever les yeux pour repérer un lierre ou une glycine dégringolant d’un mur d’enceinte, ou de ceux qui, apercevant un portail entrouvert, ne pénètrent pas un bref instant dans la cour. Certains auront peut-être la chance de les admirer d’un balcon, ou de les observer d’un bateau à travers la grille de fer forgé d’une porte d’eau donnant sur le canal.

En fait, les jardins s’offrent aux jardiniers, et aux amateurs qui savent prendre le temps.

Sinon, vous pouvez toujours découvrir les Jardins Secrets de Venise dans les livres de Mariagrazia Dammicco :

Jardins secrets de Venise ; photographies de Marianne MajerusISBN:  2-08-201397-9

Guida ai giardini di Venezia – ISBN-13: 978-8897928126

Wigwam Club “Giardini Storici Venezia”
Via Ca’ Rossa, 2/b
30173 Mestre Venezia
Tel. 041 610791
giardinistorici.ve@wigwam.it

JSV

Tous les articles des derniers mois…