Dites NON au Canale Contorta !

Le gouvernement italien était en face de plusieurs choix possibles, certains pouvaient sauver sauver Venise et sa lagune, mais, comme par hasard, le chef de l’Etat italien, Matteo Renzi a annoncé sa décision : Ce sera le plus mauvais choix possible.

Les grand navires de croisière ne passeront plus devant San Marco, mais ils passeront toujours dans la lagune et, pour permettre plus de passages, on creusera un nouveau canal.

Carte du Canale Contorta - Venise

Déjà, le creusement de ce canal impose la destruction d’une des îles de la lagune sud : L’isola de Sant’Angelo della polvere est vouée à disparaître pour permettre le passage des usines à touristes.

Des manifestation vont avoir lieu prochainement, pour dénoncer la corruption qui touche tous les élus italiens jusqu’au plus haut niveau de l’État.

Grandi Navi

Le journal La libre Belgique, du 4 septembre 2014 a déjà publié une double page sur ce problème qui regarde désormais les dirigeants européens. Les médias français, quand a eux sont entièrement préoccupés par la valls des problèmes dentaires des membres du gouvernement, et sont loin de se préoccuper des soucis de l’avenir de la planète.

La Libre Belgique du 4 septembre

Mais en attendant, si vous aussi vous ne souhaitez pas que Venise et sa lagune soient sacrifiés au nom du tourisme de masse qui la détruit un peu plus chaque jour, vous pouvez interpeller la Premier Ministre italien, Matteo Renzi en signant une pétition qui a été mise en ligne et déjà signe par 25.000 personnes dans le monde entier.

Invitez tous vos amis à signer cette pétition également !

 

Tous les articles des derniers mois…