Emilia, ou la trahison du masque.

Emilia était venue à Venise, avec son compagnon, passer la journée pour faire la fête pendant le Carnaval, se promener en amoureux dans les rues de Venise au milieu des masques, dans une ambiance de fête. Ils se tenaient, main dans la main, comme tous les amoureux.

Il a suffit d’une seconde d’inattention, et soudain, il avait disparu à travers tous ces gens en masques et ces costumes, silencieux et mystérieux, ou touristes bruyants en une foule dense, compacte, affolante.
Elle a aussitôt tenté de le joindre sur son cellulaire, en vain. L’homme aimé, la moitié d’elle même ne répondait pas. Était-il tombé dans un canal ?  Difficile de voir quelque chose, de comprendre au milieu de cette foule, désormais agressive. Au moins, qu’il ne lui soit rien arrivé !
A 34 ans, on ne se perd pas, même dans la foule, comme un enfant.

Elle décida d’aller demander de l’aide au poste de Police de la Piazza San Marco, sous les Procuraties.

Après avoir expliqué son embarras au policiers, ils tentèrent, eux aussi de joindre la moitié perdue par téléphone. Le portable sonne, l’homme réponds.

Quand elle a vu le visage du policier changer devant elle, Emilia a probablement senti le sol se dérober sous ses pieds. Visiblement embarrassé, ce dernier à entendu l’homme qui lui expliquait qu’il avait laissé volontairement sa compagne, que c’était fini entre eux, qu’il voyait clair à présent : «Ah, lei è là. No, no: non mi sono perso. L’ho proprio mollata».

C’est comme si en plein Carnaval une pierre tombale était tombée sur une histoire d’amour, entre les masques et les confettis.

La jeune femme pleure encore son espoir disparu, abandonnée comme un paquet de cigarette sur le bord d’un puits, au milieu d’un campo, à travers les détritus et le reliefs de la fête désormais sinistre.

On ne sait rien de plus sur eux, les policiers n’ont pas rédigé de procès verbal, il n’était pas besoin d’écrire quoi que ce soit sur la lâcheté du garçon pas plus que sur les larmes de la fille. Tôt ou tard, à la maison de l’un ou de l’autre, il y aura des explications, il lui faudra bien faire face à la honte d’avoir ainsi traité la pauvre fille…

Carnevale di Venezia Off : Les défilés sur la Piazza San Marco

Le 2 janvier, nous avons invité les costumés du monde entier présents à Venise à se joindre à nous pour 3 cortèges sur la Piazza san Marco, en dehors de la programmation officielle du Carnavale di Venezia qui ne pense plus aux costumés venus faire le spectacle.

Bien entendu, nous avons informé de notre projet Davide Rampiello, directeur artistique du carnaval 2011, la société Venice Events et la municipalité de Venise.

Peu de temps avant notre départ, nous avons reçu cette réponse :

« Dear Claude Barrère,
Thank you for the proposal you sent us.
Unfortunately, we can not host your performance in the program of Carnival’ s activities for this edition.

Kind regards,
staff del Carnevale 2011

Venezia Marketing & Eventi S.p.a.« 
Suivie, le lendemain, d’un courrier de l’Administration de la cité de Venise, nous informant que toute manifestation qui n’était pas inclue dans le programme officiel n’était pas autorisée. Ce à quoi nous avons répondu par la Constitution Européenne qui stipule le libre droit de circulation, et que toute entrave à cette liberté serait l’objet d’une procédure devant la Cour Européenne. De fait, nous avons pu faire nos trois défilés sans aucune contrainte que ce soit, dans l’indifférence quasi générale des officiels.

Le premier mardi, au moment même où notre défilé à commencé, le podium s’est réveillé comme par enchantement, pour organiser un défilé devant le grand théâtre, pour des spectateurs payants. Nous n’avons pas détourné ni notre regard ni notre chemin, et ce sont les spectateurs qui ont abandonné la scène où se produisaient 4 pauvres hères, pour venir nous admirer.

Chacun de nos cortèges eut un franc succès auprès du public, tout s’est passé à merveille. les touristes étaient très contents de voir ainsi, en un seul lieux, au même moment, près d’une centaine de costumé-e-s à chaque fois.  Le passage à été plus facile à ouvrir que nous l’avions imaginé, et ce malgré l’absence remarqué de tout carabinier ou agent municipal qui nous ont laissé nous débrouiller par nos propres moyens.  Mais quand on donne du rêve et du bonheur aux gens, il n’est pas de police à faire.

Admirés, applaudis, photographiés, les costumé-e-s ont été ravis par ce petit intermède dans le Carnaval qui leur a permis, également de bouger un peu et de sortir des fatigantes séances de poses trop statiques.

Nous comprennons que, pour nos ami-e-s photographes, ce n’était pas forcément le lieu pour des photos d’une qualité artistique intense. Mais nous remercions celles et ceux qui ont joué le jeu de nous laisser gravés pour l’Éternité des souvenirs de ces moments forts en émotion. Ce n’est tout de même pas tous les jours qu’on traverse ainsi en cortège la Piazza San Marco !

Un jour, nous avons décidé, avec Olga et Svetlana, de fermer un des cortèges. partis donc les derniers, arrivés au but, nous étions au milieu du cortège car beaucoup d’autres costumés se sont joint à nous, tant avant nous que derrière. Nous partîmes 500 et en arrivant au port des gondoles nous étions…

Le dernier cortège, du Mardi Gras 8 mars 2011 est parti de San Zacharia pour se terminer juste devant la basilique San Marco entre les pilums de bronze où l’on vendait les esclaves autrefois. Cette année, point de vente de ce genre, mais l’offrande ultime de la beauté et du savoir faire (et du savoir être) des costumés venus du monde entier, aux visiteurs du Carnaval de Venise 2011..

Bref, tout s’est merveilleusement bien déroulé, au delà même de ce que nous espérions. Le public était enchanté, nous avons croulé sous les applaudissements, (aplausi), nous avons été mitraillés par les appareils photos. Les costumés ont aussi apprécié ces moments de partage, et les photographes ont ensuite réussi, grâce à ce regroupement dense de costumés en un même lieu, à trouver des modèles pour des photos plus jolies dès le cortège dispersé.

On nous a demandé de recommencer l’an prochain. Nous informerons Venice Event que la demande existe sur San Marco. Pour notre part, nous avons d’autres idées en tête, comme par exemple un cortège sur les Zaterre, toujours baignées de soleil, ce qui permettrait aux photographes de réaliser, également de jolis clichés… et puis, avec nos ami-e-s de Venessia, nous avons envie de créer des évènements pour et avec les vénitiens.

Vos idées sont les bienvenues, et nous sommes prêts à aider et soutenir tous vos projets pour le Carnavale di Veniesia 2012.

Nous avons ajouté de nombreux liens dans notre article :  Toutes les photos et vidéos du Carnaval de Venise 2011 !

Les russes du Carnaval de Venise

Nous n’allons pas vous parler à nouveau de Svetlana Medvedeva, invitée d’honneur du Carnaval de Venise, ni des nombreux touristes russophones en visite en ce moment. Nous ne vous parlerons point, encore, de la diaspora russe de la cité, qu’ils soient du temps présent, ou qu’ils appartiennent à l’histoire de la Sérénissime.


Nous voulons simplement vous parler des costumé-e-s d’origine russe du Carnaval de Venise 2011.

Les touristes russe qui se déguisent pendant le Carnaval avec des costumes loués dans les boutiques proches de San Marco imaginent souvent être les seuls russes à le faire, et que c’est donc un immense privilège qu’ils vivent. Vous pouvez vous en rendre compte dans les blogs dont nous vous avons parlé dans le passé.

Nos fidèles lecteurs savent bien qu’il existe des russes qui sont costumés, Olga, notamment, votre sibérienne préférée…

Depuis 2008 vous aviez découvert Vadim (Maska Romeo), qui organise cette année un Carnaval à Tallinn en Estonie.

Il y a deux ans, une nouvelle venue dans le monde du Carnaval, notre copine et complice Svetlana, de Riga à fait votre bonheur, par sa joie de vivre et sa bonne humeur communicante. Nous avons d’ailleurs fêté son anniversaire, hier, 8 mars (vous avez encore le temps de lui souhaiter vous aussi).

Nous avons eu également Lida, la moscovite…

… et les parents d’Olga, Emilia et Vladimir, venus de Novossibirsk, capitale de la Sibérie, spécialement pour participer au Carnaval de Martigues.

L’an dernier, un nouveau couple est venu se joindre à ces premiers costumes d’origine russe : Arina et Igor qui habitent en Allemagne.

… et cette année, la diaspora russe costumé vénitienne s’est enrichie de la présence de Maria et Ivan, qui habitent aussi en Allemagne,

…  Natasha et Andreï de Tcheliabinsk, dans l’Oural…

… et Marina, qui vit en Italie depuis dix ans, mais est originaire de Pervouralsk dans l’Oural également…

Voilà qui rempli notre Oiseau de Feu de joie, car quand nous avons commencé, nous étions assez critiqués en Russie (Il serait plus utile de s’occuper du jardin et de planter des pommes de terres que de s’amuser à faire des costumes comme les enfants)…

Carnavale di Venezia Off : le Flash Mob sur la piazzetta

Ainsi que vous l’avez déjà compris, cette année, à l’initiative des costumé-e-s, des animations ponctuelles ont été proposées au public du Carnaval qui a été ravi et qui nous a chaque fois remercié de ces initiatives. Il est à préciser que si un Carnaval Off à été en place cette année, c’est à la suite du refus systématique, voir même à l’interdiction que chacune de nos initiative à essuyé de la part de l’organisation officielle du Carnaval de Venise, de la société Venice Event et du maire Orsoni.

Ces barons de la Venise du fric et du racket organisé ont donc fait mentir Daniele Rampiello qui voulait un Carnaval pour et avec les vénitiens, en harmonie avec les touristes.

Le Flash Mob, interdit par les autorités, s’est donc déroulé un autre jour et sans musique et fut un succès.

Nous recommencerons ce genre d’initiative tant que l’organisation du Carnaval de Venise ne comprendra pas que le Carnaval se fait AVEC les costumés.

Merci aux organisateurs du Fash Mob qui ont tenu bon jusqu’à la réalisation de ce projet !

Finita la Commedia !

Si l’on excepte le « prologue » du Carnaval pour les vénitiens, magique, mais que peur de personnes ont eu la chance de vivre, nous avons vécu un Carnaval de Venise, édition 2011 hors du commun sous tous ses aspects. Carnaval qui a pulvérisé les records d’affluence et qui a renoué avec les belles choses du passé (les passegiare et autres rencontres sur l’eau comme sur les campis). Carnaval marqué également par une forte activité artistique et culturelle qui nous a ravis.

Un carnaval où nous avons connu un peu tous les temps :

L’Aqua Ata, sans quoi, Venise ne serait pas ce qu’elle est, surtout que Mose ne fonctionne toujours pas, et que, pour couronner le tout, ce sont à présent les sirènes du système d’alerte qui ne fonctionnent plus. Le maire Orsoni a d’autre priorités, visiblement.

Nous avons subi le vent (et même la tempête) et le froid humide…

… et même la neige ! (pas longtemps, ceux qui ont traîné au lit n’ont rien vu)

Et puis nous avons vécu des moments extraordinaires. Dans une serre récemment restaurée, où nous avons retrouvé tous nos amis pour une soirée conviviale et chaleureuse (Merci à Christian Il Veneto pour cette magnifique initiative)…

Nous avons fait des rencontres, retrouvé des amis…

Nous avons pu aller poser dans des lieux extraordinaires (et encore, nous n’avons pas toutes les photos !).

Nous avons eu énormément de plaisir à vous retrouver tous, à poser avec vous, ou pour vous. Nous avons adoré nous promener en votre compagnie.

Nous avons vu des milliers d’étoiles dans les yeux de nos admirateurs, touristes, costumés, photographes, ami-e-s ou inconnus… et ce qui nous a peut-être le plus touché, c’est nos voisins vénitiens, ou les personnes croisées dans les callis, que l’on pourrait penser blasées par tous les costumes qui provoquent tant de gêne pour eux dans leur vie quotidienne, travailleurs, commerçants qui, à notre passage, nous lançaient « Ché bella mascherata ! Buona jornata, grazie… »

La Regata del Silenzio

Peu avant minuit, le dernier vaporetto décharge son flot de curieux au Rialto, puis le Canale Grande est fermé à toute navigation entre le Rialto et la Piazza San Marco, et seules les embarcations à rame vont pouvoir y évoluer pour la magique Régate du Silence qui a été la clôture, magique, de ce Carnaval de Venise 2011 haut en couleurs, fort en émotions et d’une extraordinaire richesse culturelle que nous devons saluer. Remercions pour tout cela Davide Rampiello, le nouveau directeur artistique, qui a revisité le Carnaval et lui a donné un nouvel essor que nous attendions depuis longtemps. Pour le moment, il n’a pas encore été reconduit officiellement, espérons que cela sera bientôt le cas.

Au dernier moment, nous avons appris, avec bonheur que nous avions une place dans une embarcation de nos ami-e-s rameurs de Cannaregio. Nous avons donc pensé pouvoir vous offrir de belle images « de l’intérieur »… (la même prestation était vendue 80 €uros par personne par Venice Event, toujours à l’affut d’une belle entourloupe, et les gondoliers proposaient le voyage jusqu’à 300 Euros la gondole, 365 €uros si vous passiez par Vencie Event, décidément indécrottable dans sa manie de l’escroquerie).

Hélas pour vous, le canal était réellement plongé dans l’obscurité, et aucune de nos photos ne reflète réellement la magie de la soirée…

Comme une embarcation de rameurs vénitiens, même dans le silence du Grand Canal la nuit, ça bouge énormément. Nous avons donc ramené de cette soirée une belle collection d’arabesques lumineuses et de photos floues à faire honte à un débutant. Le plus beau de ce voyage hors du temps restera pour toujours gravé dans nos têtes grâce au geste d’amitié de nos voisins rameurs…

… nous essaierons de nous procurer une vidéo pour que vous soyez moins frustrés, et nous remercions tous les rameurs des associations vénitiennes pour cette magie que nous avons vécu, avec des milliers de touristes répartis sur les quais.

Voilà des photos parues dans La Nuova Venezia, qui sont bien meilleures que les nôtres :

« Gondole e barchini scivolano lenti in un Canal Grande illuminato solo da luci led. Tanto la festa è stata rumorosa, tanto la conclusione dei festeggiamenti è stata consacrata al silenzio. Così si è chiuso il Carnevale 2011 a Venezia: decine di barche per la vogata finale. »

Christian Lallier a réalisé des photos depuis La Salute, à voir prochainement sur son site…

Spectacle de Carnaval à l’hôtel Europa e Regina

Pour le dernier jour du Carnaval de Venise, Vela à vendu 10 400 billets aux points d’accès de Venise, tous les parkings sont pleins : 80 camper ; 95  bus stationnés a Punta Sabbioni, 4 au parc de Aci di Fusina. Dans les parcs payants de Venise 2650 automobiles sont entrées aujourd’hui : 920 à Tronchetto, 1040 au Garage comunale, 597 au Garage San Marco, 100 au parking d’Aci di Fusina.

Grâce à la complicité de Luca Ferrari, nous pouvons vous montrer une autre fête du Carnaval de Venise, qui a eu lieu dans les murs de l’hôtel Europa e Regina, merci à lui pour ces photos, dont vous retrouverez l’intégralité sur son site.

Lumières douces, pétales de roses sur la scène, ambiance feutrée pour accueillir les convives…

Un spectacle coloré…

Couronné par le jeu des jarretières d’Ève La Plume.

Encore merci à Luca Ferrari pour le prêt de ces photos !

Giulia Selero est la Maria du Carnaval 2011

Nous connaissons à présent la Marie du Carnaval 2011 qui règnera sur Venise pendant toute une année (serat’elle le prochain ange du Carnaval 2012 ?), il s’agit de Giulia Selero, de Musilo di Piave.

Les douze Marie se sont réunies en début d’après-midi au Casino de Venise, et après une courte cérémonie, le nom de l’heureuse élue à été annoncé.

Puis, en cortège sur le Canale Grande, elle ont gagné la Piazza San Marco pour y être livrées à l’admiration de la foule compacte.

Sur la Piazza, depuis la fin de la matinée, une foule dense se presse, presque comme un dimanche…

Les costumé-e-s présent, regroupé en début d’après-midi devant San Zaccaria, sont partis, à notre invitation, en cortège, en direction de la Piazza, en logeant la Riva de Shiavoni. Parvenus, facilement, quand on imagine la foule, devant la basilique, nous y avons fait une photo de groupe pour le plus grand plaisir de tous, avant de nous éparpiller sous les « applausi » (les applaudissements) de la foule ravie.

Nous espérons très rapidement être en mesure de vous montrer au moins une de ces photos… voilà qui est fait, grâce à la célérité de Michel Duval !

… et encore une photo de la belle Giulia Selero recevant les honneurs d’une foule en délire :

160.000 personnes envahissent Venise

Les commerçants et les dirigeants de Venice Event ont le sourire ce lundi : Cent soixante mille touristes ont envahis la Sérénissime hier, bloquant les cali, et les campi de toute la cité, provoquant un gigantesque embouteillage malgré les sens uniques mis en place par les policiers municipaux.

Difficile dans ces conditions d’approcher les quelques costumé-e-s qui avaient bravé cette horde…

La consommation record de bière, pizzas et autre sandwichs s’est ensuite retrouvé devant nos portes sous les formes les plus diverses, transformant notre belle ville, ce matin, en poubelle géante. Merci à nos employés municipaux qui ont travaillé hier pour que le ville soit moins remplie d’immondices et qui, très tôt ce matin nettoyaient à tour de bras pour effacer les traces laissées par tous les « bastardi inciviliti » que nous avons subis ces deux derniers jours.

Nous ne comprenons toujours pas comment le maire de Venise, Orsoni, tolère ce genre de comportements et ne fait rien contre, alors qu’il se montre toujours prompt à interdire toute belle initiative qui ne rapporte pas à Venice Event. Encore une fois Venise à montré qu’elle est bien la Capitale Européenne de la Culture de l’Argent et de l’Escroquerie des touristes en masse.

Bouffonnerie d’un autre genre la comédie qui a consisté hier à « élire » la Piu Belle Mashere delle Carnevale 2011.

Pour tenter de montrer que Venice Event avait « entendu » les critiques des costumé-e-s, on a élu quelques étrangers, déguisés avec des costumes fabriqués par les femmes de la prison de la Giudecca. Pour tout comprendre, vous devez savoir que les costumés vénitiens atteignent l’espace scénique en civil, costumes dans des valises, et se changent dans des loges prévues à cet effet. Les couillons costumés étrangers qui se font encore avoir à ce jeu de dupe, doivent arriver costumés au milieu de la foule dense et irrespectueuse, puis, après avoir assuré le spectacle, sont jetés dehors avant le final…

Les plus beaux costumes du Carnaval de Venise 2011 sont donc : Horst Raack et Jochen Schluter ; Lea Luongsoredju et Roudi Verbaanderd; Paolo et Cinzia Pagliasso et Anna Rotonai… autant d’inconnus qui, grâce à cette Commadia del Arte à la vénitienne ont connu ainsi leur moment de gloire… chacun appréciera !

Ici encore, les pauvres gogos qui s’étaient rouler de 5 €uros par personne pour pénétrer dans l’espace du spectacle de la piazza se pressaient comme autant de pingouins sur la banquise, pour tenter de voir un peu du piètre spectacle qui leur était proposé.

Sur la photo, de gauche à droite : le Président de VM&E Piero Rosa Salva avec les vainqueurs du concours « Della maschera più bella » ; Stefania Stea; Davide Rampello, directeur artistique du Carnaval de Venise 2011 ; Stefano Nicolao ; Maurice Agosti ; Stefano Karadjov ; Chiarastella Seravalle ; Emanuela Finardi.

Pendant que l’on amusait le petit peuple saur la piazza San Marco, le tout Venise mondain et aristocratique était en émoi près de la Ca’ Foscari.

Svetlana Medvedeva, première dame de Russie, et invitée d’honneur du Carnaval de Venise 2011 y effectuait en effet une visite, inaugurant en compagnie de la ministre MariaStella Gelmini une exposition,  suivie d’une réception.

Et pendant ce temps, à San’ Elena…

… en compagnie des nombreux costumé-e-s qui nous avaient fait confiance et répondu à l’invitation de Klod, nous avons passé l’après-midi du dimanche en compagnie des vénitiens, dans les Giardini pour commencer…

Puis, comme convenu, Klod a joint le Padre du couvent de San’ Elena qui nous a ouvert non seulement le cloître comme l’année passée, mais également l’église et la chapelle où repose Sainte Hélène depuis huit cent ans (Cette année est celle de son Jubilé). Nous avons pu rester dans cet endroit merveilleux toute l’après-midi et vous en verrez de nombreuses photos bientôt, vu le nombre de photographes présents…

Voici juste quelques photos pour vous faire patienter :

Puis nous avons quitté ce cloître enchanteur…

… pour aller profiter du plus bel endroit qui soit, quand on veut admirer le coucher du soleil sur Venise :

… sur les quais à proximité des Giardini.

Toutes les photos et vidéos du Carnaval de Venise 2011 !

Vous cherchez un peu partout les photos du Carnaval de Venise 2011. Comme chaque années, nous allons tenter de vous indiquer, ci-dessous les liens vers les galeries de tous les photographes qui ont mis en ligne des photos et les vidéos du Carnaval de Venise 2011.


La première mine d’or à exploiter, c’est le groupe important et très fréquenté créé par Klod sur Flickr il y a de nombreux mois et qui a servi de relais d’information pour nos ami-e-s photographes du monde entier : Carnaval de Venise 2011 où tous les photographes du monde entier qui ont un compte sur ce site pourront déposer des photos…

Les plus belles photos de Klod sont désormais sur PBase

Sur Flickr également, vous pouvez aller voir les galeries des photographes :

… et aussi :

Et deux autres petits groupes créés sur ce site consacrés au Carnaval de Venise 2011… chacun, ici comme ailleurs cherchant à créer ce qui existe déjà depuis des mois (vous y retrouver pratiquement les mêmes photos que dans le groupe de Klod, qui est paramétré pour que vous puissiez copier les photos qui y sont proposées)…

Carnival of Venice & Carnevale di Venezia

N’oubliez pas d’aller voir toutes les photos du site e-Venise, avec de très beaux reportages comme vous les aimez et un millier de photos en tout !

Mais n’oubliez pas PBase qui reste également un mine d’or :

Vous trouverez également des photos sur les réseaux sociaux, dont Facebook :

Et bien entendu sur les sites personnels des photographes* et des touristes :

et…

Nous allons mettre à jour quotidiennement cet article !
Si vous êtes photographe et n’apparaissez pas encore, indiquez nous votre lien en commentaire de cet article.
Si vous avez trouvé un ou plusieurs sites, copiez nous les liens ci-dessous dans un commentaire.
Sauvegardez cette page dans vos bookmark pour la retrouver facilement et revenez souvent voir les nouveaux liens que nous aurons trouvés…

Coté Vidéos :

Venise sous la neige

Jeudi 3 mars 2011 Venise, pendant le Carnaval, s’est réveillée avec la neige !

Les touristes étaient un peu tristes et peu de costumé-e-s ont eu le courage d’affronter les éléments et le froid. Depuis dimanche le temps était peu clément, froid, tempête de vent, et à présent, la neige.

Il fallait chercher dans les cafés pour trouver quelques costumés courageux qui avaient osé sortir…

Nous avons même vu apparaitre des skieurs dans les cali de la Sérénissime !

Voilà donc une image rare de la piazzetta vide un jour de Carnaval :

Les premières photos de costumé-e-s à Venise 2011

Nous avons quelques soucis de connexions avec l’ordinateur, et du coup, nous ne pouvons pas vous faire vivre le Carnaval en direct aussi bien que nous l’aurions souhaité. Nous faisons de notre mieux… des articles pré-programmés vont paraître quotidiennement, et nous ajouterons des articles sur le vif à chaque fois que ce sera possible…

Pour que celles et ceux qui ne peuvent pas venir à Venise cette année puissent suivre en direct le Carnaval de Venise 2011, voici quelques liens pour découvrir les premières photos.

Nous avons créé sur Flickr un groupe « Carnaval de Venise 2011 » où les photographes peuvent poster librement leurs photos depuis le début du carnaval. Chaque jour, Klod postera aussi quelques photos, puisque cette année nous disposons d’Internet à la maison.

Pour ne pas chercher sur son site de photos, allez directement dans l’album « Carnaval de Venise 2011 » .

Un des photographes prompt à poster ses photos est Christian Lallier, qui, chaque soir, traditionnellement, poste toujours quelques photos.

 

Sur Facebook on commence à trouver des photos :

Virginie, Silviane, Monika, Laurent, Patrick, Fanny, Daniel, Folco

 

Previous Older Entries

Tous les articles des derniers mois…