Carnaval : le député UMP pose sans le savoir au bras de son adversaire politique

Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy est l’un des rares maires de France à avoir franchi le pas, pour connaître le Carnaval derrière le masque d’un costumé. Peu d’entre-nous étaient dans le secret, ce qui a valu à Monsieur le Maire de bien agréables moments.

Sur son blog, le député UMP de la 2e circonscription de Haute-Savoie Lionel Tardy pose, ravi, entre un couple de costumés, tout de blanc et or vêtus. Des personnages, qui ont paradé à l’occasion du carnaval vénitien d’Annecy, dans un silence absolu et que Lionel Tardy a choisis au hasard, parmi des centaines d’autres, pour se faire photographier…

Lionel Tardy au bras de Jean-Luc Rigaut lors du carnaval d'Annecy

… mais derrière ce masque se cachait en fait le maire d’Annecy Jean-Luc Rigaut (Nouveau Centre) qui, respectant la règle carnavalesque, n’a pas pipé mot… visiblement ravi de jouer un bon tour au député UMP, son opposant politique.

Le maire d’Annecy, qui reproduit la longue tradition des souverains de France, en se promenant sous le masque au milieu de ses administrés, a certainement dû étouffer quelques pouffements… et pourtant nous sommes vraiment là, dans toute la raison d’être du Carnaval vénitien. Circuler incognito à travers la foule, sans qu’il n’y ait plus d’amis ou d’ennemis, partager la proximité des nantis quand on est humble, et celle du peuple quand on est un puissant, voilà ce qui était la vie sous le masque à Venise au temps du Carnaval, et ce que nous rappelle cette petite aventure carnavalesque.

Carnaval vénitien d’Annecy: les raisons d’un incroyable succès

Quatre cent costumé-e-s ont défilé en 2012 dans les rues du centre-ville d’Annecy. Des dizaines de milliers de visiteurs sont venus de toute la région, d’Italie, de Belgique et de Suisse pour admirer masques et costumes…

Carnaval d'Annecy

En 1995, la ville d’Annecy établit un jumelage avec celle de Vicenza. Dans le même temps se crée l’association Aria (Association Rencontres Italie Annecy). Pour ses membres, l’association organise des conférences, des séances de conversation italienne et trois voyages dans l’année mais décide également de mettre en place une manifestation grand public. C’est le début du carnaval.

À ses débuts, seule une trentaine de masques défilait. Aujourd’hui ils sont plus de 400. La recette ? Le bouche à oreille car les masques annéciens participent à d’autres carnavals (dont celui de Venise) et parlent de “leurs” manifestations. Le cadre (Annecy est baptisé la petite Venise des Alpes) contribue aussi au succès. Au départ, l’équipe organisatrice comptait cinq membres sur le terrain. Aujourd’hui ils sont soixante-dix au service des costumés et des visiteurs venus admirer cette prestation unique en France.

Carnaval d'Annecy

Une trentaine de costumés, seulement appartient à l’association qui totalise aujourd’hui 200 personnes. Les autres viennent de la France entière notamment de Remiremont dans les Vosges, à 760 km d’Annecy. (Cette ville a initié les carnavals vénitiens en France, un an avant celui d’Annecy). Les masques viennent aussi de l’étranger. Dont l’un d’eux qui est Valdôtain est très apprécié de tous pour sa fantaisie et sa bonne humeur. Les Suisses demeurent les étrangers les plus nombreux. Pas d’allemand encore, qui, bien que friands des Carnavals hésitent à venir à Annecy.

Il ne faut pas oublier de signaler l’importante participation, et ce depuis des années, du Lycée professionnel Germain Sommeiller, dont La Mode et le Spectacle sont une des spécialités qui y sont enseignées.

Carnaval d'Annecy

Cette année, le Carnaval se fera dans des conditions toutes particulières, puisque le centre Bonlieu où se trouvent les vestiaires est en travaux. Les membres d’ARIA vont donc se décarcasser encore plus :

« Beaux masques, chers amis
Voici quelques informations que nous voulons porter à votre connaissance dès à présent
Depuis plusieurs années des travaux étaient programmés dans le centre Bonlieu, mais cette fois ils ont commencé cet été ce qui a des répercussions directes sur notre Carnaval vénitien.
En effet nous ne pouvons pas nous installer dans notre chère salle Eugène Verdun ; nous avons trouvé refuge dans l’école du quai Jules Philippe (située juste à côté de la mairie) et nous remercions le service scolaire d’Annecy pour son aide ; comme dans toutes les écoles les élèves sont en classe le vendredi après- midi et font ensuite des activités périscolaires, par conséquent nous ne serons pas en mesure d’ouvrir l’accueil avant le samedi matin et la soirée du vendredi est annulée.
Nous ferons tout notre possible pour vous recevoir dans les meilleures conditions et nous vous demandons de vous inscrire AVANT la date limite portée sur le bulletin, il n’est pas certain que nous puissions accueillir dans ce nouveau vestiaire tous ceux d’entre vous (trop nombreux) qui s’inscrivent en retard, sans parler de ceux qui arrivent à la dernière minute sans avertir personne
Pour les 2 jours du Carnaval, nous resterons fidèles à ce que nous avons mis en place depuis quelques années, déambulation libre dans la ville (dans les horaires et le périmètre pour lesquels nous avons l’autorisation de la Ville), pas de défilé donc ni de circuit obligatoire, nous voulons rester dans l’esprit du Carnaval de Venise.
Les dates seront donc pour cette édition le samedi 23 et le dimanche 24 février.
Chers amis, j’espère que tous ces changements n’affecteront pas trop votre plaisir de vous retrouver avec nous à Annecy et que tout se passera au mieux.
Arrivederci in febbraio !!« 

Carnaval d'Annecy

Tous les articles des derniers mois…