Le jour du premier pétrolier

Depuis la fin de la guerre et jusque dans les années 1970, les pétroliers passaient devant le bassin de San Marco et empruntaient le canal de la Giudecca pour aller à la zone pétrochimique de Marghera.

Mais l’arrivée de pétroliers toujours plus gros et des super tanker modernes, cette voie devenait restrictive. Aussi, le partisans du modernisme, au nom du progrès, décidèrent de creuser un nouveau canal, une sorte de voie rapide pour pétroliers géants.

Le canal des pétroliers (canale dei petroli) fut inauguré en grande pompe le 8 avril 1970, lorsque 5 pétroliers de 40.000 tonnes franchiront pour la première fois la passe de Malamocco et emprunteront le canal qui la relie à Marghera.

C’était l’issue de dix ans de luttes et de travaux titanesques qui avaient débuté, après un grave accident à bord d’un pétrolier ancré à Marghera, le 13 septembre 1960. De suite, on se posa la question : et si cela arrivait devant San Marco ?

On creusa donc un nouveau canal, dont les conséquences écologiques sont dramatiques aujourd’hui.

Un canal qui fut emprunté pour la toute première fois par le Agip Cortemaggiore, un pétrolier de 19.000 tonnes le 16 décembre 1969.

Agip Cortemaggiore

Tous les articles des derniers mois…