« Bravo Verdi »

On célèbre en grandes pompes, ce 8 juin 1884, l’inauguration du Teatro Verdi de Padoue, qui était autrefois le Teatro Nuovo, et qui a été reconstruit sous la direction de l’architecte milanais Achile Sfondrini.

Teatro Verdi

Giuseppe Verdi, invité au spectacle d’ouverture, présente ses excuses pour ne pas être en mesure d’intervenir : « Che verrei a fare? A farmi vedere? A farmi applaudire? Vi si oppongono i miei gusti« .

La modestie du grand compositeur sera commenté par un journaliste en deux mots : « Bravo Verdi« .

teatro-verdi

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :