La mode des perruques.

Certains disent que c’est le comte Scipione Vinciguerra di Collalto, de retour d’une ambassade en France, qui introduisit pour la première fois une perruque à Venise.

La trouvaille de cet abbé fit sensation, et bientôt, le pouvoir vénitien crût voir dans cet accessoire venu de France, un instrument tendancieux qui pourrait mettre en danger le pouvoir.

C’est pourquoi, le 29 mai 1668, quelques mois seulement après le retour de l’abbé, le Conseil des Dix publie un décret visant à éradiquer l’utilisation des perruques et autres postiches.

Loin de faire obstacle à sa propagation, le veto du pouvoir ne fit qu’accélérer le développement de cet accessoire de mode, qui devint bientôt commun dans Venise.

Le premier doge à porter la perruque fut Giovanni Corner en 1709.

Il existait principalement deux sortes de perruques, celles avec de longues mèches bouchées, et celles avec une raie au milieu qui se terminaient en queue réunie par un nœud de soie noire.

Rosalba Carriera, Ritratto di gentiluomovénitien en peruque

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :