Venise impose le dépôt légal

Le dépôt légal est l’obligation légale ou l’incitation faite aux producteurs ou aux diffuseurs de déposer dans la bibliothèque nationale du pays ou dans d’autres institutions désignées, un ou plusieurs exemplaires des documents qu’ils produisent ou diffusent.

Il vise à assurer le contrôle bibliographique universel et permet l’élaboration et la diffusion de bibliographies nationales.

Historiquement, la pratique de la Bibliothèque d’Alexandrie peut s’apparenter à une forme de dépôt légal : en effet, tous les documents qui arrivaient en Égypte étaient confisqués par les employés de la bibliothèque qui les faisaient copier, conservaient l’original et redonnaient une copie.

En France, c’est François Ier qui est considéré comme l’initiateur du dépôt légal, par l’édit du 28 décembre 1537.

Plusieurs pays européens suivent le mouvement aux XVIIème et XVIIIème siècles.

A Venise, c’est le 11 mai 1603 qu’il est ordonné qu’une copie de chaque livre imprimé dans la ville soit remis à la Pubblica Libreria qui est devenue, aujourd’hui, la Bliblioteca Nazionale Marciana.

Pubblica Libreria

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :