Création de la Compagnie des Courriers Vénète

Avec l’augmentation constante de leur activité, les courriers installés à Venise, qui avait jusque-là agi de manière indépendante, ont décidé d’unir leurs intérêts.

Le 10 mai 1489 ils crée la Compagnia dei Corrieri Veneti.

Carpaccio

Les lettres acheminées par la Compagnia dei Corrieri Veneti sont reconnaissable à un tampon CFCV qui leur est apposé sur une face.

Lettre transportée par la Compagnia dei Corrieri Veneti

Grand empire entre l’Orient et l’Occident, Venise a toujours entretenu un service de liaison et de transport de messages écrits. Dès 1300, des coursiers à cheval font le service régulier entre Venise et Rome.

En 1305 un décret du Sénat établit le contrôle de la magistrature, par les Provveditori da Comun sur l’activité des compagnies de courriers vénitiens.

En 1581, il existait des lignes régulières entre Venise et Rome, Milan Gênes (et au delà, la France), mais également vers l’Allemagne via Trente, Bolzano, Bruchon… Une autre ligne sera ouverte vers Trévise, Pontefract, Villach, Salzbourg et Prague ou Cracovie.

La compagnie est restée active jusqu’après la chute de la République. Elle sera finalement fermée par Napoléon en 1806.

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :