Les Plombs

Illustration d'Auguste Leroux pour le "Livre de ma Vie" de Casanova

Les Plombs sont l’ancienne prison située dans le grenier du Palazzo Ducale de Venise, dénommées ainsi en raison du matériau qui en recouvre le toit.

Leur construction date du XVIème siècle.

Un texte de loi du Conseil des Dix, daté du 15 mars 1591, dans lequel il est dit que, puisque les Puits sont trop sévères pour la détention de prisonniers, il est nécessaire de construire une nouvelle prison destinée à accueillir ceux qui ont commis des délits mineurs.

Occorrendo agl’inquisitori nostri contro i propalatori de’ secret bisogno del luogo sopra la camera de’ capi… , nè avendo che luogo darle per assicurarsi delle personne…, che le prigioni di questo consiglio trppo aspre in vero agli intertenuti e presentati, l’anderà parte che possino i predetti inquisitori valersi del luoco sopra la camera de’ capi…

Ce même décret prévoit, avec la Camera del Tormento, le perfectionnement du système des Bocche di Leone et des dénonciations secrètes.

Les prisonniers était enfermés dans ce grenier par la volonté du Conseil des Dix, soit pour des crimes politiques, soit en attente de leur jugement.  Furent incarcéré dans ces prisons des hommes célèbres, dont Paolo Antonio Poscarini ou Giacomo Casanova qui donna une grande réputation aux Plombs dans ses mémoires en racontant le récit de sa spectaculaire évasion.

Mais pour protéger le siège du gouvernement de Venise, on décida également de construire de nouvelles prisons au delà du Rio di Palazzo. L’architecte Antonio da Ponte avait commencé ce projet dès 1589. Pour connecter ces nouvelles prisons au palais ducal, Antonio Contino di Bernardino construira vers 1600 le pont suspendu plus connu sous le nom de Pont des Soupirs. Les nouvelles prisons devinrent également le siège de la Magistrature des Signori di Notte al Criminal.

Pont des Soupirs

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :