Bombardement autrichien

Dans la nuit du 26 au 27 février 1918, 300 bombes sont lâchées sur Venise, faisant des dégâts considérables et plusieurs morts et blessés dans la population civile.

Fondamenta del Ferro 27 febbraio 918

Une bombe austro-hongroise tombe sur le portique de l’église de S. Simeone Piccolo et détruit les colonnes de gauche. La déflagration est si puissante que les gondoles amarrées sont projetées dans le Grand Canal.

Dans ces années, les avions autrichiens firent 42 incursions dans la lagune, larguant au total 1029 bombes, créant de nombreux dégâts sur les monuments historiques et le patrimoine artistique, malgré les dénégations de l’empereur-roi Charles Ier qui assure qu’il fait tout son possible pour préserver Venise.

Ces bombardements feront au total 52 victimes et 84 blessés parmi la population civile.

K228 abbatu dans la lagune

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :