Le campanile à cheval

Trois généraux autrichiens, Wimpfen, Montecuccoli et Por­tales, escaladent à cheval l’escalier intérieur du campanile de San Marco et atteignent ainsi le sommet d’où ils fanfaronnent.

Nous sommes le 17 février 1856 et cela n’impressionne guère les vénitiens, d’autant plus que cela avait déjà été fait.

On dit que Napoléon Bonaparte aurait également fait la même chose, mais il n’est resté aucune trace écrite de cette bizarrerie…

Venezia - Piazza San Marco col Campanile

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :