Le pêcheur qui sauva Venise de la submersion

Une tempête fait rage, et, selon une antique légende pieuse, un vieux pêcheur a trouvé refuge sous un pont pour la nuit, quand apparaît soudain une personne qui lui ordonne de la transporter sur l’île de San Giorgio où embarque une seconde personne, puis ils lui disent de se rendre à San Nicolò di Lido ou une troisième personne les rejoint.

Alors, les trois mystérieux personnages demandent au pêcheur de les mener au port, mais voyant le vieux qui tremble de frayeur, ils décident de se présenter à lui : ils sont les Saints Marco, Giorgio et Nicolò.

Fait bien tout ce que nous te disons, car nous allons pour le bien de Venise qui en a un si grand besoin.

Sur les énormes vagues de la tempête avance un navire chargé de démons. Les trois Saints prient et tracent le signe de croix jusqu’à ce que le navire coule au fond des flots. Alors, ils demandent à être ramenés dans leurs églises respectives, mais, avant de prendre congé du pêcheur, San Marco le charge de dire que les démons et les mauvais esprits voulaient submerger Venise.

Ils lui confient alors un anneau à remettre au Doge, afin que l’on puisse croire à son histoire.

Nous étions le 15 février 1340, et Venise connut ce jour une des pires inondations de son histoire, une tempête fit rage qui faillit submerger la ville.

Le pêcheur remis l’anneau au Doge et conta son histoire. C’est cet anneau que le Doge jeta ensuite dans la mer, chaque année, lors de la célébration de la fête du mariage de Venise et de la mer, sur le lieu même où les trois Saints avaient protégé la ville.

Francesco Guardi

Les commentaires sont fermés.

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :