George Sand à San Lazzaro des Mekhitaristes à Venise

George Sand a séjourné à Venise avec Alfred de Musset, nous avons déjà longuement évoqué cette histoire célèbre dans ce blog.

C’est d’un épisode moins connu, une journée de ce voyage, relaté dans les lettres de Georges Sand que nous allons, aujourd’hui, évoquer le souvenir.

« Nous arrivâmes à l’ile de Saint Lazare, où nous avions une visite à faire aux moines arméniens. Le frère Hiéronyme, avec sa longue barbe blanche surmontée d’une moustache noire et sa figure si belle et si douce au premier coup d’œil, vient nous recevoir. Avec une infatigable complaisance de vanité monacale, il nous promena de l’imprimerie à la bibliothèque et du cabinet de physique au jardin. Il nous montra ses momies, ses manuscrits arabes, le livre imprimé en vingt-quatre langues langues sous sa direction, ses papyrus égyptiens et ses peintures chinoises. Il parla espagnol avec Beppa, italien avec le docteur, français avec moi ; et chaque fois que nous faisons compliment sur son immense savoir, son regard, plein de ce mélange d’hypocrisie et d’ingénuité qui est particulier aux physionomies orientales semblait dire : « S’il ne m’était pas commandé d’être humble, je vous ferai voir que j’en sais bien d’avantage. »

… Apostrophant ce moine polyglotte, George Sand exprime sa sympathie pour le peuple arménien tout entier, dont elle évoque les misères, avec une intense émotion :
Vous avez bien assez travaillé, vous avez bien assez souffert en ce monde, vieux débris du plus ancien peuple de la terre ! vos barbes blanches sont encore tachées du sang de vos frères, et la neige du mont Ararat en a été rougie jusqu’à la cime où s’arrêta l’arche sainte. Le cimeterre turc a rasé vos têtes jusqu’aux os, et l’infidèle s’est baigné la cheville dans les pleurs des derniers enfants de Japhet. La méfiance, qui plisse parfois vos fronts sereins, est le cachet qu’y a laissé la persécution.

Lettres d’un voyageur de George Sand – E.d Garnier, Paris 1837, pp 102-103

Venise, sandolo à la porte d'un palais (1926)

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. M. Vaudenay
    Déc 11, 2014 @ 11:50:29

    très émouvant en effet. Peut-on encore visiter ce monastère (avec un moine parlant français….) Le dessin est-il de George Sand?

  2. oliaiklod
    Déc 11, 2014 @ 12:09:49

    Oui on peut le visiter, la visite guidée est en italien, arménien, plus rarement en français.

  3. Patrick Landreau
    Déc 11, 2014 @ 12:43:18

    bien sûr que l’on peut visiter le monastère et avec toute ses richesses dont une somptueuse bibliothèque ! vous y verrez aussi quelques oeuvres de Edgar Chahine qui est LE graveur du XXème ! l’illustration ci-dessus porte sa signature en bas à gauche comme de coutume. il s’agit d’une vue intitulée  » Sandalo à la porte d’un palais  » visible dans  » La mort à Venise  » de Maurice Barrès publié en 1926.
    d’autres eaux fortes ou pointes sèches de Chahine sur Venise sont connues à ce jour, environ une bonne centaine. si cela vous intéresse consultez les catalogues raisonnés de son oeuvre : le Tabanelli et le Blaizot & Gautrot.
    quant aux visites en français elles sont tout à fait possible mais par précaution il vaut mieux téléphoner depuis la France au 39041522 22 64. adresse e-mail : info@veneziasi.com

  4. Patrick Landreau
    Déc 11, 2014 @ 15:50:48

    cher M. Vaudenay, voici deux liens pour tout renseignement concernant le monastère de San Lazzaro. bonne visite !
    http://teatriemusei.ovest.com/fr/monastere-mekhitaristea-san-lazzaro-degli-armeni.php
    http://www.mekhitar.org

  5. Muriel
    Déc 12, 2014 @ 08:23:30

    Le nom de domaine de mekhitar.org semble en vente, j’ai trouvé le site qui va sans doute le remplacer : http://mechitar.com, mais il est en cours de construction.
    Patience donc!

  6. Muriel
    Déc 12, 2014 @ 08:29:01

    Olia i Klod avaient fait un article sur Edgar Chahine, c’est par ici : https://oliaklodvenitiens.wordpress.com/2014/06/13/edgar-chahin/

  7. M. Vaudenay
    Déc 12, 2014 @ 20:56:47

    merci pour tous vos renseignements. Le graveur m’intéresse beaucoup, je vais piocher un peu là-dedans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :