Des livres sur Venise pour Noël

Noël approche et si vous ne savez pas encore quels cadeaux vous pouvez (nous) faire, voici quelques livres parus ces derniers mois, que nous avons sélectionnés pour que vous pensiez à les offrir autour de vous…

Vivre à Venise

Cet ouvrage, dirigé par Toto Bergamo Rossi, en collaboration avec Emanuela Notarbartolo di Sciara, propose un voyage à travers les sestieri du centre historique de la République vénitienne : San Marco, Cannaregio, San Polo, Santa Croce, Castello, Dorsoduro. A la fois beau livre et guide historique, il permet de découvrir les trésors cachés de la ville, accessibles à tous mais trop souvent oubliés, ou récemment restaurés, et encore peu connus. Ce grand format richement illustré par les photographies de Jean-François Jaussaud, remarquable photographe français spécialisé dans l’architecture et le design, présente des images inédites et exclusivement réalisées pour cet ouvrage entre juin et décembre 2013. L’auteur, qui a activement pris part à la campagne photographique en sélectionnant les différents sites et sujets traités, propose un parcours destiné à mettre en avant les nombreuses institutions culturelles de la ville, chaque quartier étant introduit par un chapitre dédié à ses trésors. Faisant suite au récit original de James Ivory intitulé « Ma Venise », dans lequel le célèbre metteur en scène américain raconte ses séjours dans la cité lacustre des années 1950 à nos jours, les textes accompagnant cette iconographie, riches de nombreux renseignements historiques, décrivent les différents monuments et demeures. Grâce à la connaissance du terrain de Toto Bergamo Rossi – directeur de la Fondazione Venetian Heritage et expert en restauration – et à la sensibilité du photographe, ces chefs d’oeuvre cachés dans les musées, les églises et certains bâtiments publics sont enfin accessibles aux lecteurs. Cette sélection attentive des plus beaux intérieurs historiques ou contemporains de la ville, pour la plupart inconnus, dresse à travers les photographies de ces lieux inédits le portrait des arts décoratifs vénitiens et révèle de nouvelles perspectives sur la ville.

Vivre à Venise

  • Éditeur : Actes Sud Éditions (1 octobre 2014)
  • ISBN-10: 2330036868
  • ISBN-13: 978-2330036867

 

Flâneries vénitiennes pour rêveurs attentifs

Ce livre s adresse à ceux qui, le nez dans leur guide, passeraient à côté des trésors cachés de la Sérénissime. A travers les dédales de ruelles peu fréquentés, il est une invitation à se perdre sans jamais vraiment y parvenir : un antiguide. Loin des sentiers battus, Pierre Schuster propose onze flâneries pour (re)découvrir Venise.

Flâneries vénitiennes pour rêveurs attentifs

  • Éditeur : Éditions L’Harmattan (18 mars 2014)
  • ISBN-10: 2343029466
  • ISBN-13: 978-2343029467

 

Glossaire curieux de Venise

Ce glossaire parcourt Venise de Acqua alta à La mort à Venise, en passant par Tiepolo, la construction, l’histoire, la gastronomie et quelques bonnes adresses, l’industrie du verre, la lagune, etc. La lecture de cette cinquantaine de courts articles permet de se faire une bonne idée de la singularité de la Sérinissime. Il est le complément indispensable des Flâneries vénitiennes pour rêveurs attentifs.

Glossaire curieux de Venise

  • Éditeur : Éditions L’Harmattan (6 mars 2014)
  • ISBN-10: 2343030839
  • ISBN-13: 978-2343030838

Venise, démons et merveilles

Capitale de l’imaginaire, théâtre d’ombres de l’inconscient occidental, Venise tend à devenir l’ultime réserve de fantômes de l’Europe du XXIe siècle. C’est la plus fabuleuse des machines à rêver.
Loin des gondoliers langoureux et des lunes de miel, la Sérénissime dissimule son vrai visage, nocturne et rayonnant. L’eau du Grand Canal éprouve la nostalgie des voiliers remontant son cours, chargés d’épices et d’hérésies. Partout, l’invisible affleure et capture en émerveillant.
Les chats du palais Bovolo nous précèdent dans cette chasse aux trésors en compagnie de Galilée, Giordano Bruno et tant d’alchimistes guettés par l’Inquisition. Nous croisons la fée Mélusine sous les traits de la reine de Chypre Caterina Cornaro, et Sara Copia Sullam, la poétesse du Ghetto. Que de sublimes nudités caressées par Titien, l’Arétin, Casanova, Baffo l’obscène, Ange Goudar, « l’espion chinois » débridé, et Corto Maltese, le marin à la boucle d’oreille.
Le voyage se poursuit hors de la lagune : de Padoue au lac de Garde, de Ravenne à Ferrare et Trieste, à travers une Vénétie éblouissante où Rilke dialogue avec Giorgione.

Venise, démons et merveilles

  • Éditeur : Écriture (5 février 2014)
  • ISBN-10: 2359051431
  • ISBN-13: 978-2359051438

 

La septième nuit de Venise

Venise, hiver 1727. Une invention destinée à révolutionner la navigation et à redonner à la ville son lustre d’antan est l’objet de toutes les convoitises ; elle est aussi à l’origine d’actions les plus noires, comme le sordide assassinat d’un brillant scientifique espagnol dont le cadavre a été retrouvé dans une des ruelles de la ville… Pour mener l’enquête et protéger la précieuse trouvaille, deux personnages atypiques : Zorzi Baffo, membre de la Quarantia criminale, auteur à ses heures de contes érotiques, et son adjoint, un certain Carlo Goldoni, passionné de théâtre et futur génie de la comédie italienne. Mais tandis que la Sérénissime, craignant de tomber entre les mains d’une puissance étrangère, redouble d’insouciance et sombre dans l’excès au rythme d’un carnaval propice à tous les vices, l’assassin continue de sévir… S’inspirant de la jeunesse trépidante de Carlo Goldoni, Thierry Maugenest, auteur notamment de Venise-net, révèle une Venise insolite, voluptueuse et inquiétante : celle des tripots, des délateurs et des intriguants, à laquelle Baffo et Goldoni donnent chair de manière réjouissante.

La septième nuit de Venise

  • Éditeur : Éditions Albin Michel (2 avril 2014)
  • ISBN-10: 2226256121
  • ISBN-13: 978-2226256126

La prisonnière de Venise

A Venise, en 1328, le bonheur est-il possible pour Giulia, une belle et noble orpheline élevée par une tante tyrannique, lorsqu’elle tombe amoureuse d’un jeune marchand, Samuel, d’origine juive ? Et, de surcroît, lorsqu’elle découvre qu’elle attend un enfant ? Et un avenir heureux est-il encore possible pour Nicoleta, jeune fille du peuple qui, violée un soir alors qu’elle rentre chez elle, devient enceinte ? Les deux femmes vont accoucher dans le secret le plus absolu – l’une de jumeaux, l’autre d’un garçon – et devront abandonner leurs enfants, confiés à des familles adoptives. La loi du temps, impitoyable, n’admet pas le scandale… Giulia entre au couvent, Nicoleta quitte Venise pour devenir apprentie chez un couturier. En suivant le destin de ces jeunes femmes appartenant à des milieux sociaux si différents, Valeria Montaldi nous entraîne dans d’extraordinaires aventures. Car toutes deux vont connaître des vies mouvementées, mais n’oublieront jamais ces enfants qu’elles n’ont pu entourer de leur affection. Vingt ans plus tard, un destin providentiel va les mettre en présence et les jeter dans une intrigue palpitante. La vérité finira-t-elle par triompher ? Vivre à Venise, à l’époque, c’est aussi risquer la mort dans un terrible tremblement de terre, un raz de marée meurtrier, des accidents dont on sort estropié, une effroyable épidémie de peste qui décime la population. Mais l’amour est plus fort que la mort. Et les visages lumineux de Giulia et de Nicoleta rayonnent sur ce magnifique roman aux rebondissements incessants.

La prisonnière de Venise

  • Éditeur : Pygmalion (7 mai 2014)
  • ISBN-10: 2756411167
  • ISBN-13: 978-2756411163

 

Une année à Venise

Je suis allée À Venise car je voulais vivre comme je l’entendais.
J’y suis allée car Venise sombrait, comme moi, et que sombrer dans une ville comme New York, où tout le monde ne pense qu’à s’élever, m’était devenu insupportable.
Quand, lors d’un dîner dans un restaurant sans âme du Village, j’ai annoncé mon projet de m’installer un an à Venise pour ma thèse, mes amis ont balayé l’idée d’un revers de main : «Comment peux-tu avoir envie de vivre dans un musée ? Il n’y a rien à faire à Venise ! Il n’y a que des touristes, des fresques et des canaux putrides !» m’ont-ils répondu pour y avoir flâné une semaine. «On ne peut même pas y acheter du pain, on n’y trouve que des masques et du verre de Murano !» Venise ne comptait pas pour eux. Ils ne songeaient qu’au prochain événement à la mode, qu’à la sempiternelle nouvelle vodka, la nouvelle émission de téléréalité, le dernier article du magazine New York sur les hedge funds les plus audacieux, les plus jolies maisons de campagne ou les meilleurs chirurgiens esthétiques. Je suis allée à Venise car je voulais m’éloigner de leur bulle.
Tu es une fille comblée, me disait-on. Tu ne mesures pas ta chance. Alors je suis allée à Venise. Pour mesurer mon bonheur. Pour me perdre, pour me trouver, pour être moi-même.

À l’université, je me suis spécialisée dans l’étude des incunables, j’ai suivi un cours sur l’histoire de l’édition. Les livres viennent de Venise. J’y suis partie pour écrire un livre sur les livres.
Charles ne songe qu’à éditer des livres, des livres qui, pense-t-il, feront sa fortune, des livres sur des gourous et des rock stars, des hommes politiques et des people. Moi, je suis partie à Venise pour étudier des livres si précieux que les musées les acquièrent pour les restaurer et les protéger. Des livres qui ont traversé les siècles, et dont la valeur ne tient pas seulement à leur contenu, mais aussi à l’art et au labeur qui ont présidé à leur naissance. Des livres qui nous disent d’où nous venons.

Une année à Venise

  • Éditeur : POCKET (3 juillet 2014)
  • ISBN-10: 2266237926
  • ISBN-13: 978-2266237925

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. M. Vaudenay
    Nov 01, 2014 @ 01:16:40

    super, je crois que je vais me faire pas mal de cadeaux…

  2. Biéva
    Nov 01, 2014 @ 08:58:10

    Oui moi aussi

  3. Stephanie Dupont
    Nov 01, 2014 @ 09:17:45

    belle idée… buon week end…!!!!!

  4. RANLIAL
    Nov 03, 2014 @ 10:15:26

    Merci. De bonnes infos.

  5. Veromuse
    Nov 11, 2014 @ 14:12:16

    Merci … Je vais me régaler!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :