Carnaval de Venise 2015

Comme vous avez peut-être pu le ressentir, personne n’est capable, pour le moment de vous donner des nouvelles, ne serait-ce que le thème, du Carnaval de Venise 2015.

La raison à cela, c’est que la plus grande incertitude règne sur l’avenir même du Carnaval, dont beaucoup de vénitiens ne souhaitent plus entendre parler.

La démission de Giorgio Orsoni de son mandat de maire de Venise après le scandale des pots de vins qui auraient servis à financer sa campagne électorale, qui lui avaient valu d’être arrêté dans le cadre de l’enquête sur la corruption autour du projet Mose a plongé la ville de la lagune dans l’incertitude totale.

Un Commissaire Spécial à été nommé par le Président Napolitano. Le commissario straordinario de la Comune di Venezia, Vittorio Zappalorto doit jongler avec un Conseil Municipal réduit à la portion congrue de celles et ceux qui sont passé entre les mailles du filet, et la nécessité d’assainir les finances de la ville de Venise tout comme le gouvernement démocrate de Matteo Renzi doit assainir celles de l’Italie. Vittorio Zappalorto cumule à lui seul les pouvoirs du Maire (Sindaco), des Adjoints Municipaux (Giunta Municipale) et du Conseil Communal (Consiglio Comunale).

Or, le Carnaval, désormais géré par une société privée, Venice Events, coûte très cher à la ville de Venise, mais ne rapporte pratiquement rien à la commune pas plus qu’à l’État Italien. Tout l’argent généré par le Carnaval de Venise profite à des intérêts privés, qui, le plus souvent pratiquent ce que l’on nomme désormais, avec pudibonderie, l’optimisation fiscale.

De plus, cet été, nous avons eu à déplorer de nombreux touristes dormant dans les lieux publics, urinant n’importe où et transformant la piazza San Marco et l’entrée des lieux de cultes en aires de pique-nique. L’accumulation de ces incivilités a fait émerger de nouveau l’idée du numerus closus pour restreindre l’accès des « touristes d’un jour » dans la cité lagunaire. Et parmi les événements festifs qui cristallisent les tension auprès des résidents de la ville lagunaire, le Carnaval figure en première place. Sa disparition serait donc ici, vécue plus comme une bonne chose que comme une grande perte.

Pour le moment, aucune décision n’a encore été prise.

Nous ne savons pas si, comme convenu, le Carnaval de Venise 2015 aura bien lieu …

arrivederci_fra

… ou, si, pour des raison financières, pour plaire à l’Union Européenne de madame Angela Merkell, il sera purement et définitivement annulé.

18 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Claudio
    Sep 27, 2014 @ 01:17:23

    Carnaval annulé?! n’importe quoi… Tu devrais le savoir Claude, inutile de faire peur…

  2. Yvonne
    Sep 27, 2014 @ 03:33:36

    Well, let’s see what happens.

  3. Vannoni Annie
    Sep 27, 2014 @ 07:42:07

    Comme je comprends les vénitiens !!!! Merci pour votre article qui, une fois de plus, met si bien en évidence la récupération des manifestations festives par un privé plus que douteux.

  4. Preiss
    Sep 27, 2014 @ 07:55:38

    Et si on revenait à un carnaval spontané et populaire Pas besoin d organisation On peut s amuser sans toutes les idioties officielles ! Non ?

  5. Muriel
    Sep 27, 2014 @ 08:03:15

    Sans doute l’occasion de rendre au carnaval de Venise ses vraies couleurs populaires et historiques?

  6. oliaiklod
    Sep 27, 2014 @ 08:05:06

    Justement Claudio, c’est parce que nous savons que nous en parlons.
    C’est avec les réponses de la mairie de Venise que nous avons documenté notre article, quand à Venice Event, ils n’ont jamais répondu à nos demandes.
    Pour le moment, personne ne peut confirmer la tenue des festivités de Carnaval en 2015 à Venise.
    Renseignes-toi !

  7. oliaiklod
    Sep 27, 2014 @ 08:08:08

    C’est aussi notre avis, mais alors la question sera : c’est quoi un carnaval de Venise historique et populaire ?

    * nous avons des éléments de réponse, il suffit de lire nos articles sur le sujet, mais cela ne vas pas plaire à tout le monde…

  8. oliaiklod
    Sep 27, 2014 @ 08:09:25

    Dans tout les cas le carnaval prendra ce chemin, mais la question des touristes subsiste.

  9. RANLIAL
    Sep 27, 2014 @ 08:48:48

    Je ne savais pas que le Carnaval était organisé par une entreprise privée ,peut être même pas italienne ,vu le nom ;Alors si ça ne rapportait plus rien aux Vénitiens , que des désagréments , ce serait bien que LA VILLE DE VENISE ET LES VENITIENS organisent eux même un petit carnaval plus sympa , en permettant à tout le monde d’acceder à la place Saint Marc gratuitement . .Et pour ne pas qu’il y ait des débordements désagréables , ce sont des employés municipaux , des gardiens , la police de Venise …qui veillent au calme et à la propreté . Le carnaval retrouverai son ambiance d’antan .

  10. minijupe69
    Sep 27, 2014 @ 10:01:18

    J’y suis venue 3 fois :
    -1995 un excellent souvenir, beaucoup de respect envers les costumés et les photographes (même amateurs !)
    -2006 : Beaucoup plus de monde ! malgré tout, on arrive encore à se faire plaisir en photos
    -2010 : Plus aucun respect de la part du visiteur lambda, on bouscule les photographes, on passe devant l’appareil et surtout on s’agrippe aux costumés pour faire une photo de « touristes » !…

  11. marie40
    Sep 27, 2014 @ 11:30:08

    Pour avoir vécu 5 carnavals à Venise en l’espace de 10 ans, je peux témoigner des modifications intervenues dans son organisation. La 1ère fois, c’était un rendez-vous convivial où l’on s’amusait tant entre costumés qu’avec la population vénitienne. La dernière fois (en 2013), j’ai « souffert » ! Je n’avais jamais ressenti autant d’animosité de la part des insulaires (et je les ai compris !). J’adore votre belle ville, mais je n’y reviendrais pas à ce moment là. J’ai préféré de loin notre séjour en septembre ! Nous irons faire nos journées vénitiennes en France, en espérant que cela ne devienne pas aussi « commercial » !

  12. alainguiducci
    Sep 27, 2014 @ 14:34:51

    J’ignore tout des détails, sûrement subtils, de cette histoire. Mais que la ville de Venise paie une société privée pour lui concéder l’organisation de festivités, alors qu’au contraire c’est elle qui devrait prélever sa part sur les bénéfices générés, soulève un vrai problème. Sera-ce l’occasion pour les carnavaliers de récupérer une fête depuis trop longtemps confisquée par Venice Events ?

  13. Adriana Venier
    Sep 27, 2014 @ 17:59:42

    En tant que passionnée et amoureuse de Venise, je soutiens à fond l’idée d’instaurer un numerus clausus, même si je devais un jour en subir personnellement les conséquences. Venise mérite mieux que des hordes en folie qui ne respectent rien. Cependant n »est-il pas déjà trop tard? Quand on voit les dégâts causés par ce tourisme de masse, on ne peut que comprendre l’envie des Vénitiens de ne plus avoir de grosses manifestations comme le carnaval ou autre.

  14. Muriel
    Sep 28, 2014 @ 10:36:12

    A propos de numerus clausus, avez-vous vu ceci jeudi dernier dans « Des racines et des ailes »?

  15. Bernard Seghers
    Sep 28, 2014 @ 14:25:58

    Le tourisme d’un jour tue Venise.
    A la descente du train, ou pire du « Costa Machin » le « touriste » a quelques heures pour ne même pas dépenser 5 € pour un faux masque chinois. Il suivra le petit drapeau que son « guide » brandit bien haut, d’un pas décidé, ne permettant pas même un arrêt photo; n’imaginons pas une petite halte aux terrasses de la place San Giovanni et Paolo!!!
    Si cet arrêt à Venise sonne la fin de la croisière, la seule dépense sera celle d’un ticket de bus pour rejoindre l’hôtel à prix abordable sur la terre ferme.
    Ce touriste là ne prendra pas un abonnement aux vaporetti, n’ira pas manger au restaurant, ne s’offrira pas quelques nuits dans un hôtel de Venise « la vraie » et n’aura jamais le temps,ni l’envie, de dénicher un magnifique et authentique petit objet en verre de Murano qui en attendant le prochain voyage remplira de nostalgie chacun de ses regards sur la tablette de verre de son salon…

  16. oliaiklod
    Sep 29, 2014 @ 18:14:59

    C’est bien que les TV françaises parlent enfin de ce problème, car il ne faut pas compter sur les sites et les blogs de ceux qui louent des appartements pour en parler, ils sont bien gentils, mais ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis ou tuer la poule aux œufs d’or.
    Donc, on va encore se faire des « mais », mais nous continueront à relayer la parole des vénitiens qui souffrent de trop de tourisme.

  17. Rétrolien: M-4 ! | Blog de Steph
  18. Isabelle Nicot GD
    Fév 02, 2015 @ 17:32:01

    Et Est-ce qu’il y aura le carnaval vénitien à Paris et à vannes cette année 2015 ? cr le planning est toujours pas à jour ?? Merci ! !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :