Hercules Brabazon Brabazon 1821–1906

Hercules Brabazon Brabazon (né Hercules Brabazon Sharpe ; Paris 27 Novembre 1821 – 14 mai 1906 Sedlescombe) était un artiste anglais, accompli dans la réalisation d’aquarelles à la manière de  Turner.

Hercules Brabazon a grandi à Paris, puis il a déménagé avec sa famille à Oaklands, un domaine près de Sedlescombe, East Sussex, en 1832. Il a suivi l’enseignent de la Harrow School, de l’École Privat à Genève, et du Trinity College de Cambridge, où il obtient un baccalauréat en mathématiques en 1844. Son père a alors voulu lui faire étudier le droit, mais il a quitté l’Angleterre et s’est rendu à Rome pour étudier la musique et l’art, s’est inscrit à l’ Accademia di Santa Cecilia et Accademia di San Luca.

Son père a tenté de le faire revenir en lui coupant ses revenus, mais en 1847, à la mort de son frère aîné, il a obtenu son indépendance financière quand il a hérité propriétés de la famille dans le Connaught.

C’est alors qu’il change son nom de famille en Brabazon.

Dès lors, il a mené une vie de voyages en faisant « le Grand Tour », d’étude de l’art et de la peinture, inspiré par les œuvres d’artistes tels que Vélasquez et Turner. En 1858, il a hérité d’Oaklands, dont il a laissé la gestion à son frère -frère, alors qu’il a continué à voyager – principalement en Europe , mais aussi en Afrique et en Inde.

Avec les encouragements de ses amis artistes, en particulier John Singer Sargent, il commence à exposer, d’abord au New English Art Club, puis des expositions individuelles à la Galerie Goupil à Bond Street.

De son vivant, il se refusera à vendre ses œuvres, se considérant comme un simple mateur.

 Il est mort au sommet de sa gloire en 1906, et est enterré à Sedlescombe.

En raison de problèmes dans sa succession, ses héritiers vont vendre en quelques mois, en 1926, la totalité des œuvres dont ils avaient hérités. 3199 aquarelles seront ainsi bradée en 27 mois, bien en dessous de leur valeur.

 The Grand Canal, Venice circa 1890 by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

Fondamenta della Salute, Venice null by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

Venice: the Salute, Campanile and Doge's Palace from the Giudecca null by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

Canal in Venice null by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

Scene in Venice null by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

Side Canal, Venice null by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

Canal in Venice null by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

The Pink Palace exhibited 1892 by Hercules Brabazon Brabazon 1821-1906

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Patrick Landreau
    Août 14, 2014 @ 08:45:20

    Merci pour la découverte de cet artiste peu connu qui nous offre effectivement des aquarelles d’une très grande qualité. nous y retrouvons toute la légèreté et la gravité culturelle de Venise, par touches subtiles et tellement présentes, aux couleurs spécifiques à la Sérénissime. Il a su avec bonheur capter « l’âme » de Venise et nous apprécions en gourmet de cette pratique si périlleuse qu’est l’aquarelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :