Licinia Gradenigo, la Vénus de Botticelli

Nascita di Venere par Botticelli

La Naissance de Vénus est un tableau majeur de Sandro Filipeti, dit Botticelli, peint vers 1485 et conservé aux Offices de Florence. 

Selon l’Histoire officielle, le modèle de la Vénus était Simonetta Vespucci, fille de Gaspar Cattaneo della Volta et de Cattocchia Spinola de Candia, qui avait épousé Marco Vespucci et qui fut la maîtresse de Julien de Médicis. Elle était considérée comme la plus belle femme de son époque. Décédé de pneumonie à l’âge de 22 ans en 1476, tous les portraits célèbres de Botticelli la représentant sont posthumes : Portrait de Simonetta Vespucci (1476-1480), Portrait de Simonetta Vespucci (1480), Vénus et Mars (1480), La Naissance de Vénus (1485) Madonna della melagrana (1487).

Portrait de Simonetta Vespucci

Il en est de même pour les peintures de Piero di Cosimo dans lesquels est reconnue Simonetta Vespucci : Portrait de Simonetta Vespucci (1480), La Mort de Procris (1486-1510).

Mais à Venise, nous avons une autre version…

Sandro Filipeti venu en visite à Venise, alors qu’il passait sur le ponte de la Fava, croisa une jeune femme d’une grande beauté, qui venait juste de sortir de l’église. Il s’agissait de Licinia, une très belle vénitienne de la maison Gradenigo, dont il fut tellement touché, tant par la beauté et la grâce, que par sa douceur, qu’il décida de l’immortaliser.

Il obtint l’autorisation de la famille d’en faire plusieurs croquis, qu’il emporta avec lui à Florence.

Pour commémorer cet instant de grâce vécu par l’artiste, il la figura, dans son tableau, dans une coquille identique à celle qui se trouve encore sur le portail de l’église de la Fava.

Ce n’est peut-être qu’une légende, mais c’est ainsi qu’on la raconte à Venise […] venuto in visita a Venezia, passasse sul ponte de la Fava proprio mentre dalla chiesa usciva Licinia, una bellissima veneziana della nobile casata dei Gradenigo di cui rimasse talmente ammaliato per grazia e dolcezza che decise di immortalarne i tratti nel viso della sua celebre Venere nascente dalle acque. Per ricordare quel momento, si dice che il pittore volle raffigurarla su di une conchiglia uguale a quella che sovrasta il portale della chiesa.

Quand à Botticelli, il acheva de peindre La Naissance de Vénus neuf ans plus tard après la mort de Simonetta Vespucci, en 1485. Il fit la demande d’être enterré aux pieds de son modèle, requête accordée lors qu’il mourut 34 ans plus tard, en 1510.

 Sandro Botticelli - Autoportrait

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Muriel
    Juil 30, 2014 @ 08:47:02

    En fait le vrai nom de Botticelli était Alessandro Filipepi, fils de tanneur.

    Nous sommes allés voir voir cette coquille juste pour rêver à cette histoire, essayant d’imaginer cette rencontre.

  2. RANLIAL
    Juil 30, 2014 @ 09:37:30

    Qu’il ait voulu être enterré près de son modèle et c’est ainsi !
    C’est magnifique !
    Qu’il repose en paix.
    Merci pour ces infos. Que les OFFICES et FLORENCE sont des lieux de beauté… merci à tous ces artistes qui nous enchantent encore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :