Le petit peuple de Venise

Le peintre de genre Eugene de Blaas nous a laissé le témoignage, dans ses scènes de genre et ses portraits, de la vie à Venise à l’aube du XXème siècle. C’est toujours un plaisir de regarder ses œuvres, même si le critique d’art Luigi Chirtani en disait qu’elle « est belle, flatteuse, jolie, caressée, nettoyée, polie, comme une blanchisseuse dans un tableau de M. Blaas. » .

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

Eugene de Blaas

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. MIRON ANNIE
    Juil 10, 2014 @ 14:17:45

    Merci de faire profiter d’ admirer ces merveilles
    Bonne fin de journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :