Ponte Littorio di Venezia, renommé Ponte della Libertà

En 1931, on montre aux actualités, les travaux de construction du pont automobile de 4 kilomètres, parallèle à celui pour le chemin de fer, construit par les autrichiens, et qui mettra fin à l’isolement de Venise.

En réalité, le pont mesure très exactement 3 850 mètres.

Il a été construit sur un projet de l’ingénieur Eugenio Miozzi datant de 1931 et fut inauguré par Benito Mussolini en 1933 sous le nom de Ponte Littorio en hommage aux licteurs de l’époque romaine. Les licteurs étaient chargés d’exécuter les sentences des magistrats.

Ce pont constitue l’unique voie d’accès au chef-lieu de la Vénétie pour le trafic automobile.

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, il fut rebaptisé Pont de la Liberté en honneur de la libération contre les nazis et les fascistes.

Ponte Littorio en 1933

Nous lui avions déjà consacré un article : Pont de la Liberté

Si nous en reparlons, c’est qu’un projet de piste cyclable ressurgit régulièrement… mais comme la caractéristique première des élus et responsables politiques et administratifs du Veneto est une importante myopie et un gout prononcé, historiquement reconnu et célèbre, pour mettre un temps infini pour décider quelque chose à propos du moindre projet. Donc, l’élargissement du Pont de la Liberté pour y ajouter une piste cyclable, reste pour le moment, un chimère lagunaire.

« C’est un projet complexe qui nécessite un examen attentif, mais nous espérons bientôt communiquer des nouvelles importantes »

C’est une phrase que l’on aimerais bien ne plus jamais entendre dans la lagune, hélas, cela fait des siècles qu’elle est resservie à toutes les sauces pour tous les projets qui mettent ici, ces années, voir des dizaines, ou des centaines, avant de voir le jour.

18 Mars 2011. Présentation d’un projet intitulé « Pista ciclabile che unisce la città: Venezia e Mestre« , par Ugo Bergamo, Assessore Infrastrutture Comune di Venezia.

4 mai 2011. Commission IV du Conseil. Le commissaire Bergame : « Le conseil municipal accorde une importance stratégique pour cette piste. »

20 mai 2011. Le coût du projet qui était, auparavant, évalué entre 8 et 10 millions, passe soudainement à 20 millions d’Euros.

23 Juin 2011. Présentation d’un amendement visant à insérer la piste cyclable dans les prévisions du budget.

Depuis… rien !

En attendant, les 270.000 habitants de Venezia- Mestre risquent leur vie chaque fois qu’ils passent sur ​​le pont à vélo.

Voir aussi l’article dans Veneziamente : Ponte della Libertà et en italien, dans VeniceWiki : Ponte della Libertà

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :