Quand les petits vénitiens protègent leur ville

Comune de Venezia

A Venise, pendant que coule le bateau de la commune et que les notables font la queue au guichet d’entrée de la maison d’arrêt, les enfants de Venise prennent, heureusement, des initiatives pour défendre leur ville, trésor de l’humanité.

Nous vous avons déjà parlé des rendez-vous citoyens, où des citoyens de Venise se retrouvent, sur leurs jours fériés, pour essayer de faire disparaître les traces que d’infâmes porcs ne peuvent s’empêcher de laisser sur des murs dont ils n’ont rien à faire.

L’incommensurable bêtise de ces êtres que l’on croirait humain rencontre encore et toujours la résistance des vénitiens, qui, infatigablement nettoient.

En ce début d’été, les plus jeunes, qui nous regardaient partir en bataillons volontaires ont, eux aussi manquer leur empreinte sur la ville qu’ils aiment et où ils sont nés. C’est aussi une façon de dire à ces cloportes de la bombe que jamais les vénitiens ne leur laisseront de répits. Venise à ceci de particulier que tout se sait, tout se voit, et chacun sait qui fait quoi. Aujourd’hui, les petits vénitiens nettoient les traces laissés par ces demeurés.

Photo Gian Luigi Vianello

Photo Gian Luigi Vianello

Photo Gian Luigi Vianello

Photo Gian Luigi Vianello

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Gian Luigi Vianello

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz

Photo Gian Luigi Vianello

Photo Mario Heinz

Photo Mario Heinz Les photos sont de Mario Heinz et Gian Luigi Vianello

Et voilà, nos valeureux bambins vénitiens sont fiers, à juste titre, d’avoir redonné un peu de dignité à ce pont très passant de Venise, où des milliers de touristes passent chaque jour.

Masegni & Nizioleti Associazione ONLUS 001

La presse s’est même fait l’écho de leur exploit :

Masegni & Nizioleti Associazione ONLUS002

Mille BRAVOS à nostre grandi ragazzi venessiani che ha fatto che gli adulti non sono in grado di comprendere.

Photo Alberto Alberti

Photo Alberto Alberti

 

Mais, quelque abrutis provocateur a apprécié un mur récemment nettoyé, pour y déverser son venin et surtout, probablement, provoquer les vénitiens qui prennent sur leur temps libre pour nettoyer leur porcheries.

Murs propres

Que cet individu sache dont que, comme nous l’avons déjà écrit plus haut, Venise est en réalité une sorte de grand village où tout se sait, où il est impossible de taguer sur un mur sans que quelqu’un vous ait vu, probablement suivi ensuite jusque chez vous. Les bocca delle verita n’ont pas été oubliées, c’est une tradition vieille comme la Sérénissime, et quand il faut protéger Venise, on peut compter sur les vénitiens.  Nous savons donc qui vous êtes et où vous habitez.

Tremblez donc sombre crétin vous pourriez peut-être comprendre ce que signifie, à Venise,  l’expression « voir venir sa dernière heure »… et il n’est pas exclu que vous soyez, un jour, invité à visiter quelques canaux de sinistre réputation…

Potence

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. ytaba36
    Juin 14, 2014 @ 03:27:16

    Ciao to all the familiar faces!

  2. RANLIAL
    Juin 14, 2014 @ 08:47:28

    Ces dégradations sont intolérables et franchement ceux qui font ça sont des abrutis!!! Cette initiative avec les enfants qui nettoient leur ville , c’est SUPER !
    Vive cette équipe !!!

  3. Françoise
    Juin 14, 2014 @ 10:08:34

    Sombres crétins… et encore le mot est faible pour ceux qui salissent les murs de la plus belle ville du monde😦 Les attraper et les faire nettoyer afin qu’ils comprennent l’ineptie de leur geste !

  4. Landreau Patrick
    Juin 14, 2014 @ 10:45:33

    bravo aux jeunes et aux enfants qui montrent l’exemple ! ces tags révoltent bien sûr car ils détruisent d’une certaine manière ce patrimoine mondial.
    et si tous les élus corrompus étaient condamnés à nettoyer les calli et autres ponte dans le cadre de travaux d’utilité publique …. prendre soin de leur ville et de ses habitants dans le respect réciproque, ce qu’ils n’ont jamais fait avant ….?
    merci à vous de vous faire le relais de belles nouvelles comme celle-ci.

  5. Françoise
    Juin 14, 2014 @ 13:42:48

    Patrick a raison et je suis persuadée que Venise n’est pas encore perdue grâce à sa jeunesse. Comment ne pas aimer cette ville ? C’est une question à laquelle je n’ai pas de réponse puisque moi-même je ne comprends pas toutes ces dégradations qu’on lui inflige, de toutes acabits d’ailleurs !

  6. Stephanie Dupont
    Juin 15, 2014 @ 00:09:01

    sono sempre bravissimi…..ma i cretini ci sono sempre..

  7. yasmine
    Juin 15, 2014 @ 11:37:05

    bravo les jeunes.Si j’étais a Venise je serais avec vous.C’est grâce a vous que Venise reste belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :