Venise en ses parcs et jardins

Giardino Arsenale

Le touriste qui n’est jamais venu à Venise imagine une ville très minérale, où toute végétation serait absente. Même celles et ceux qui sont souvent venus et revenus dans la cité lagunaire imaginent avec difficulté l’étendue des jardins dans toute la cité.

Giardino Arsenale

Pourtant, Venise est une ville de jardins, publics ou privés, grands parcs ou minuscule lopin entre les murs.

Jardin du Patriarcat de Venise

Parfois, certains jardins se réduisent à quelques plantes accrochées à un mur, une fenêtre, que leurs propriétaires continuent à cultiver avec amour malgré les pressions d’une commune dirigée par un maire qui se dit écologiste (la culture de fleurs sur le domaine public est désormais interdite dans le centre historique).

Parcs et jardins de Venise

Venise côté jardin se mérite, car elle se cache des regards peu discrets.

Les parcs publics sont à la portée de tous, encore faut-il savoir où ils se trouvent. Presque tous sont des havres de paix, ou, à certaines heures le refuge des enfants de Venise qui les animent alors de leurs jeux et de leurs cris.

Les jardins privés sont presque toujours cachés derrière de hauts murs.

Giardino S. Elena

Certains sont libres d’accès à des heures d’ouverture, d’autres peuvent être visités sur rendez-vous, d’autres par le biais de visites guidées à thème, ou grâce à des associations.

Enfin, certains jardins restent et resteront du domaine privé, réservés uniquement aux amis, et aux amis de leurs amis, des portes qui s’ouvrent rarement.

Le moi de mai est traditionnellement le moi des fleurs et des jardins.

Pendant tout ce mois, donc, nous vous emmènerons derrière les murs à la découverte des parcs et des jardins de Venise.

S. Francesco della Vigna

Nous vous indiquerons comment profiter vous aussi de ces endroits plein de charme et si paisibles, même quand la foule des touristes envahit la ville.

Et puis, exceptionnellement, nous vous emmènerons derrière quelques portes, à la découverte de jardin secrets que leurs propriétaires nous ont dévoilés, spécialement pour vous.

Un jardin bien caché dans Dorsoduro

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Muriel
    Mai 02, 2014 @ 08:30:32

    Alors là, j’ai hâte! Une année, nous avions donné comme thème à notre voyage, les jardins. Mais, timides et respectueux, nous n’avons vu finalement que ceux qui s’ouvraient tout seuls à nous!
    Une question : vous dites « la culture de fleurs sur le domaine public est désormais interdite dans le centre historique », connaissez-vous la raison de cette interdiction?

  2. oliaiklod
    Mai 02, 2014 @ 09:34:34

    Non, nous n’avons toujours pas compris si seulement il y a une raison…

  3. RANLIAL
    Mai 03, 2014 @ 00:46:27

    C’est magnifique ! Quelle tranquillité ! Merci ;

  4. Stephanie Dupont
    Mai 03, 2014 @ 13:10:16

    ahhhh ça c’est extra… des coins et jardins cachés ou presque… moi aussi j’ai hâte de voir tous ça… bisousssss

  5. oliaiklod
    Mai 03, 2014 @ 18:57:55

    Il n’y aura pas forcément que « des coins cachés ». Certains jardins sont ouverts à toutes et tous, il suffit de savoir où ils se trouvent et comment y accéder.
    D’autres sont ouverts de temps en temps…
    … et puis, nous en gardons pour plus trad. Si cela plaît à nos lecteurs, alors nous referons une série plus tard…

  6. Rétrolien: Venise en ses parcs et jardins | Olia i Klod | ...
  7. Rétrolien: Venise en ses parcs et jardins | Olia i Klod | ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :