La construction du Rio Novo – Venise 1931

Le creusement d’un nouveau canal dans le sestiere de Santa Croce fut décidé lors de la construction du pont reliant Venise au continent, et du vaste réaménagement de cette partie de la ville pour créer la piazzale Roma.

La construction du Rio Novo

Alors que Venise cessait d’être complètement un île, un esprit de modernisme allait donner à cette partie de la ville un visage totalement différent.

La construction du Rio Novo

Déjà, cette partie de Venise avait connu quelques bouleversements. En 1834 le peintre et scénographe de la Fenice, Francesco Bagnara, professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Venise, avait dessiné le plan des Giardini Papadopoli qui ont été réalisé à l’emplacement de l’ancien monastère et de l’église Santa Croce à la suite de sa destruction.

Sur une surface d’environ 12 000 m2 furent plantés des arbres de grande hauteur ainsi que des arbres fruitiers, des mûriers et des fleurs rares entre les éléments architectoniques utilisés par Bagnara à l’exemple de Selva pour les Giardini napoleonici. Ces jardins de belle allure furent remaniés en 1863 par le paysagiste français Marc Guignon de manière à accueillir des fêtes nocturnes et de riches réceptions.

La construction du Rio Novo

Mais, suite aux aménagement liés à la construction du nouveau pont, le jardin fut coupé en deux par le creusement du canal en 1933.

Le projet de creusement de ce nouveau canal, était de faire diminuer la circulation, déjà trop importante, dans le Canalasso (le Grand Canal). L’ingénieur Eugenio Mozzi était responsable de la réalisation des travaux d’excavation du Rio Nuovo et la construction des ponts qui le traversent : Ponte della Sbiaca, P. della Ceraria et le P. Foscari.

Les travaux mirent à jour d’antiques pieux utilisés pour les fondations des constructions.

Rio Nuovo

Rio Nuovo

Rio Nuovo

Après la construction du canal, on décida de faire passer par là une ligne de vaporetto, équipée de 8 nouveaux bateaux spécialement conçus, plus faciles à manœuvrer, baptisés du nom de célèbres palais vénitiens. Cette ligne réduisait grandement le temps de transport entre la piazzale Roma et la piazza San Marco. C’était le vaporetto de la ligne 2 Acnil, qui reste encore dans l’esprit de nombreux vénitiens qui l’ont utilisée.

A cette époque, les taxis et bateaux privés pouvaient emprunter ce canal, mais pas les gondoles. On avait construit une sorte de voie rapide au cœur de la ville.

La construction du Rio Novo

Comme a cette époque, on commençait déjà à se plaindre des dégâts du moto ondoso sur les fondations des maisons causées par la propulsion à hélices, ces nouvelles embarcations étaient équipées de propulseurs d’étrave expérimentaux conçus en Allemagne, et surtout d’une nouvelle forme de coque. Mais l’ancienne ligne 2 a tout de même été supprimée, suite aux protestations des riverains.

Depuis, les gondoles ont le droit d’emprunter le canal.

Ce canal présente un certains nombres de particularités : c’est le seul canal de Venise où la circulation se fait à gauche. On peut encore y voir des feux tricolores de circulation, autrefois destinés à réguler une navigation que l’on avait espérée dense.

La construction du Rio Novo

Rio Nuovo

Rio Nuovo

La construction du Rio Novo

La construction du Rio Novo

La construction du Rio Novo

La construction du Rio Novo

La construction du Rio Novo

La construction du Rio Novo

Rio Nuovo

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Muriel
    Avr 30, 2014 @ 08:36:22

    Merci pour cette belle page d’Histoire et les superbes photos d’archive. A notre prochain séjour, nous rechercherons les anciens feux tricolores de circulation!

  2. Landreau Patrick
    Avr 30, 2014 @ 09:01:24

    un grand merci pour cet article fort bien documenté sur un quartier qui m’est cher quand je viens à Venise puisque je demeure de l’autre côté de ce « nouveau « canal » qu’est la fondamenta del rio novo : fondamenta Minotto.
    bravo à vous pour ce type d’infos très instructives. cordialement.

  3. Françoise
    Avr 30, 2014 @ 10:18:08

    Un grand merci pour cet article bien documenté. Continuez à nous faire découvrir comment la Venise qui s’offre à nos yeux aujourd’hui a pu évoluer à travers les siècles, et surtout merci pour toutes les photos qui nous font un peu plus entrer dans le concret et le dessous des cartes !!!

  4. Lord Gilbert L'Hostis de Glencoe
    Avr 30, 2014 @ 12:37:37

    Article vraiment passionnant qui fait mieux comprendre Venise et ses évolutions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :