Pile ou Face au Carnaval de Venise

Pile ou Face (Орел и Решка) est une émission de la télévision ukrainienne.

Le principe consiste, pour un garçon et une fille, à visiter une ville. Mais, ils devront tirer à pile ou face celui ou celle qui bénéficiera d’une carte gold illimitée, et l’autre qui devra se contenter de 100 €uros.

L’un(e) des deux pourra alors visiter la ville comme un prince, alors que l’autre sera obligé de compter chaque centime pour son séjour.

Pour les ukrainiens, cela semble vouloir dire, « comment on voit la même ville selon que l’on soit riche ou pauvre… et inciter tous les ukrainiens, quelque soient leurs revenus, à voyager dans le monde.« 

Le format de l’émission est de 45 minutes (entrecoupée de publicités, que nous avons coupées au montage).

L’émission à été tournée, à Venise, pendant le Carnaval 2013. Un mois avant le carnaval 2014, voyons avec quels regards ces ukrainiens (Andreï Bednyakov et Lecya Nikituk) ont vu Venise et le Carnaval.

Même si vous ne comprenez pas tout, les images sont suffisamment parlantes… regardez !

C’est la jeune femme qui doit se débrouiller avec une faible somme d’argent, et qui va déambuler dans les rues, avec moins de 100 €uros en poche… sa dépense la plus importante, la moitié de son budget, sera consacré à une nuit dans une sorte d’auberge, pour une chambre pour deux, sans chauffage dans la journée. Elle quitte donc l’aéroport Marco Polo en bus, pendant qu’il s’échappe en motoscafo.

Elle est heureuse car, « on peut prendre les masqués en photo, et en plus, il ne faut pas payer, au contraire, ce sont eux qui sont très contents« .

Pendant ce temps, lui a réservé un motoscafi à la journée, pour visiter Venise, Murano, et la lagune, puis se rendre au Luna Hotel Baglioni, où il découvre le luxe des appartements avec terrasse sur la lagune pour prendre son petit déjeuner. Idéalement placé à quelques pas de la place Saint-Marc, en plein cœur de Venise, le Luna Hotel Baglioni donne sur l’île de San Giorgio et sur le bassin de San Marco.

Luna Hotel Baglioni, le salon de bal Marco-Polo

Puis, il achètera un costume et un masque (étrange choix, pour son masque) chez notre ami de la Ca’ del Sol, avant de se rendre à une soirée de bal avec diner au palazzo Pisanni Moretta… et de se rendre compte que son masque n’est pas très approprié pour boire et manger, et que personne n’a envie de danser avec un âne pareil.

Bref, les deux ne cessent de se plaindre que tout est cher à Venise, que ça sent mauvais, qu’il y a beaucoup de populace et que l’on ne mange pas bien, même quand c’est cher. Quand au Carnaval, on prétend que c »est une fête aristocratique alors que c’est très populaire  et triste.

Lorsque les deux se retrouvent, ils échangent leurs impressions : Venise est une ville merveilleuse que l’on soit pauvre ou riche, surtout pendant le carnaval où on s’amuse beaucoup.

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Muriel
    Jan 23, 2014 @ 08:47:08

    Merci d’avoir coupé la pub! Avec une carte illimitée, il aurait pu faire beaucoup mieux! Avec 100€, c’est plus difficile, mais elle a été obligée à se promener à pied, et là, elle y a sûrement gagné!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :