Pont votif

Malgré les hautes eaux qui submergeaient une partie de Venise, on a innauguré hier le pont votif pour la Festa della Madonna della Salute.

Ponte votivo per la Festa della Madonna della Salute

C’est un moment partagé par tous les Vénitiens au nom de la foi et du respect de l’histoire de la cité lagunaire. La Madonna della Salute est une célébration suivie et populaire. Comme la tradition religieuse le veut, les Vénitiens, mais aussi toutes celles et ceux qui le souhaitent, en signe de gratitude et pour renouveler leur demande de conserver une bonne santé, iront allumer dans le temple de la Vierge Noire une bougie à son image.

Vierge noire de la Salute

C’est en début d’après-midi, après quelques heures de retard à cause de l’aqua-alta du matin, que le pont votif à été inauguré par le vicaire du Patriarcat, monsignor Dino Pistolato, le maire adjoint Sandro Simionato et le Préfet Domenico Cuttaia.

 Inaugurato il Ponte Votivo a Venezia

Dans son discours après la courte procession au sanctuaire, Mgr Pistolato à déclaré « Certes, la Madonna della Salute est une fête pour la ville, qui renouvelle l’engagement pris par le public et par l’Église, il y a huit cents ans. Ma è anche un momento di riflessione sul concetto di salute, che riguarda il sistema uomo e la persona nella sua interezza, particolarmente in un momento come questo, in cui si protrae a lungo la mancanza di prospettive e in cui la famiglia, vero ammortizzatore sociale, è in difficoltà per la mancanza di coesione. » Rappelant ainsi la position réactionnaire de la curie romaine.

L’adjoint au maire a plutôt regardé en arrière vers les eaux profondes et les problèmes des vénitiens « L’acqua alta soutenue de ce matin et des jours derniers me fait penser que, si le MOSE était achevé comme il devrait l’être, il aurait été en action. Ma il Mose non basta per garantire il futuro di Venezia: è fondamentale anche una legge speciale completamente rinnovata, che dia poteri decisionali e risorse per far sì che la città continui ad esistere, e possa essere mantenuta anche fisicamente, prima di tutto per i suoi cittadini.« 

Le préfet Cuttaia a réservé une prière et un discours spécial pour les personnes décédées et les personnes déplacées en Sardaigne.

Le pont votif, mis en place par la société Insula, restera ouvert jusqu’au lundi 25 Novembre à 22 heures. Toutefois, son accès sera interdit lorsque les marées seront supérieures à 110 centimètres.

Fête de la Salute

Chaque année, au moment des festivités de la Salute, on construit provisoirement un pont de barques qui traverse le Grand Canal. Ce pont votif relie la zone de San Moisè et Santa Maria del Giglio à la basilique dédiée à la Vierge Noire. Le 21 novembre est la date des grandes festivités, pendant lesquelles presque tous les vénitiens vont faire le pèlerinage qui commémore la fin de l’épidémie de peste de 1630. Lors de l’épidémie de peste qui emporta un tiers de la population de Venise, le doge Nicolò Contarini prononça publiquement le vœu de faire construire une église dédiée à la Santé. Il implora l’intervention de la Vierge Marie dans le but d’obtenir la fin à l’épidémie. C’est ainsi que fut construite, par Baldassare Longhena, l’église de la Salute où depuis tous les doges et les familles praticiennes vinrent en pèlerinage chaque année.

Aujourd’hui encore les festivités de la Salute sont un mélange de sentiments religieux et de fête populaire. Le sentiment religieux sincère cohabite avec l’aspect plus laïque et joyeux.

Fête de la Salute

La procession des fidèles, allumant un cierge à la Sainte Vierge, se déroule en effet à coté des stands de pâtisseries, de ballons colorés et de jouets. Cette fête typiquement et exclusivement vénitienne comporte plusieurs passages obligés que la tradition nous impose. On déguste la castradina plat traditionnel qui ne se mange que ce jour là. C’est un plat de mouton castré, à la peau toute noire, qui nous vient des Balkans, fumé et salé, et bouilli pendant plusieurs heures et cuit avec du choux. On achète les ballons gonflés à l’hélium pour les enfants. On se régale avec des fruits caramélisés, des fritelle (beignets vénitiens qui ressortiront pour le Carnaval), et quantité d’autres friandises qui vont emmagasiner des calories pour l’hiver vénitien, humide et froid.

Fête de la Salute

Les deux aspects de la fête se fondent ainsi parfaitement.

Un grand merci à Stephanie Dupont pour le partage des photos!

voir aussi :

Luca Carlevaris Luca Carlevaris – Le pont pour la fête de la Madonna della Salute
Wadsworth Atheneum, Hartford

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Stephanie Dupont
    Nov 21, 2013 @ 11:20:05

    De rien mes amis c’est avec plaisir <3..

  2. Stephanie Dupont
    Nov 21, 2013 @ 11:25:54

    … et tout le plaisir de lire vos articles si bien fait..

  3. Rétrolien: La Fête de la Madonna la Salute à Venise | Olia i Klod

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :