In giro per Cormons

Cormòns (Cormons en friulan, Krmin en slovène, Kremaun ou Gremaun en allemand) est une commune de la province de Gorizia dans la région Frioul-Vénétie Julienne en Italie, à proximité de la frontière avec la Slovénie.

Située au pied du mont Quarin (274 m) dans la plaine de Collio, la petite ville est à environ 3 kilomètres de la frontière avec la Slovénie, 40 Km de Trieste la capitale de la région, 15 Km de  Gorizia la capitale provinciale, environ 28 de Udine et 90 de Pordenone.

À l’époque romaine, elle était un camp militaire et en 610 les Lombards la fortifièrent.

Pendant le haut Moyen Âge, elle fut la capitale des Patriarches d’Aquileia pendant près d’un siècle sans doute à cause de son importance stratégique pour l’accès à Gorizia. Passée au mains des comtes de Gorizia pendant la seconde moitié du XIIIe siècle, elle fut cédée aux Habsbourg en 1497 qui la détinrent jusqu’à la Première Guerre mondiale, à l’exception d’une brève parenthèse napoléonienne.

Le 12 août 1866, fut signé l’armistice entre l’Italie et l’Autriche qui mit un terme à la Troisième guerre d’Indépendance.

Au cours de la Première Guerre mondiale, elle passa d’abord en mains italiennes puis fut reconquise par les autrichiens (28 octobre 1917, Bataille de Caporetto). Elle devient définitivement italienne au terme du conflit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :