Mon cher Canaletto

Tout a commencé avec l’exposition de Londres à la National Gallery : « Canaletto et ses rivaux », qui a été visitée en 2010 par les jeunes Silvia et Giampaolo Buziol.

Ils y repèrent un tableau, que vous avez pu admirer jusqu’au 10 février dernier au Musée Maillol lors de l’exposition en hommage rendu à Canaletto.

Canaletto : L'entrée du Grand Canal et la Basilique della Salute Collections royales de la Reine Elizabeth II

Canaletto : L’entrée du Grand Canal et la Basilique della Salute
Collections royales de la Reine Elizabeth II

Ils reconnaissent immédiatement parmi les nombreux paysages de Venise immortalisés par le maître du XVIIIème siècle, une vue qui leur est familière depuis la fenêtre de l’abbaye San Gregorio propriété de la famille Buziol.

L’entrée du Grand Canal et la Basilique de la Salute semble avoir été peint, en 1745, depuis la fenêtre de l’abbaye dont est désormais propriétaire leur riche famille par l’entremise de la Fondation Claudio Buziol.

L’exemplaire vu par les jeunes vénitiens avait appartenu à Lady Lucas and Dingwall, puis à  Henry Grey, duc de Kent. Le tableau à été acheté, chez Sotheby’s à Londres, en 1970, par la famille royale. L’œuvre avait été exposée à Salisbury en 1936, puis, plus récemment à Madrid (Museo Thissen-Bornemisza), à Rome (Vittoriano), à Milan (Palazzo reale) et dernièrement à Paris (Musée Maillol). Silvia et Giampaolo Buziol demandent le prêt du tableau, mais l’accord leur fut refusé : « Il prestito non è stato concesso, in quanto l’opera era stata esposta di recente e quindi secondo le regole di tutela della Collezione, deve restare a riposo per alcuni anni« . Les tableaux de la collection royale sont mis au repos quelques années entre deux expositions.

Giampaolo Buziol ne se laisse pas décourager. Il découvre qu’une autre version du même tableau existe, probablement peint autour de 1740, et qui serait, en réalité, la première version du chef d’œuvre. Ce tableau appartient de nos jours à la collection Terruzzi (lire Fascino del bello : opere d’arte dalla collezione Terruzzi)

Le jeune vénitien rencontre donc Gianna Terruzzi qui est très enthousiaste pour ce projet qui reçoit également l’aide du « Fondaco » (Fondazione per la valorizzazione del patrimonio storico-artistico).

A partir d’aujourd’hui, donc, dans une salle à l’angle du bâtiment, dont une fenêtre donne sur la Salute, l’autre sur le Canalasso et la piazza san Marco, et qui n’avait jamais été ouverte au public jusqu’à présent, vous pourrez admirer la version d’essais du chef-d’œuvre de Canaletto, à l’endroit même où elle a été dessinée par le maître, 270 ans plus tard.

Nous découvrons le marbre blanc de la Basilique conçue par Longhena, puis la plongée le long des entrepôts des douanes et du sel jusqu’au Palais des Doges et la Riva degli Schiavoni et un déluge de bâtiments jusqu’à se perdre dans la contemplation d’un ciel agité de nuages ​​frémissants. La vue est l’une des plus pittoresque conçue par l’artiste, car elle ouvre sur un très grand espace. C ‘est un fruit précieux de ses études jeunesse, sur la scénographie, dans les écoles romaines de l’époque.

L’exposition ouvre aujourd’hui et se prolongera jusqu’au 27 décembre, et, chose nouvelle, sera ouverte 24/24 heures, uniquement sur réservation sur le site en ligne dédié www.canalettovenezia.it.

Nous vous avons gardé le meilleur pour la fin…

En effet, pour admirer ce premier essais d’un tableau dont l’ultime version deviendra un chef-d’œuvre, l’accès, limité à 8 personne maximum en même temps, sera facturé en fonction de vos désirs… ou alors, vous irez voir l’exposition en fonction de vos moyens.

Celles et ceux qui ont vu le chef-d’œuvre à Paris ont payé 11,00 €uros…

Celles et ceux qui voudront voir le brouillon du chef-d’œuvre sur le lieu même de sa conception, paieront au minimum 35,00 €uros par personne s’ils acceptent d’être intégrés dans un groupe de 8 personnes, en journée. Pour avoir le privilège de se retrouver seul face au tableau, il vous faudra débourser 280,00 €uros dans la journée, et jusqu’à 400,00 €uros si vous ne voulez pas partager l’abbaye de San Gregorio et Canaletto dans le silence magique du cœur de la nuit.

Canaletto : L'entrée du Grand Canal et la Basilique della Salute CollectionTerruzzi

Canaletto : L’entrée du Grand Canal et la Basilique della Salute
Collection Terruzzi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :