B&B morbide à San Michele

D’après un article publié par l’agence de presse italienne Adnkronos, les bâtiments de l’ancien couvent de San Michele, donnés en concession, en 2005, au Comité Danois pour Venise pour y installer une « Maison de la Culture » serviraient, en douce, pour héberger des touristes adeptes du tourisme morbide.

Cloître du XVème siècle - San Michele in isola

Pietro Bortoluzzi, conseiller municipal de Venise, a demandé que des éclaircissements soient apportés après que l’on ait vu, tard le soir, après la fermeture des portes du cimetière, des touristes avec des valises et des trolleys sur le ponton devant l’entrée.

Monastère de San Michele

Après Veniceland, Venise serait-elle en passe de devenir un maillon du Timburtonland ?

« Dopo alcune segnalazioni, ho presentato l’interrogazione per verificare la corrispondenza della convenzione all’attuale situazione certo, e’ strano vedere i vaporetti del servizio pubblico che si fermano al cimitero di notte, ed e’ paradossale che venga aperto di notte » a expliqué Pietro Bortoluzzi à la presse, soulignant que « Appare necessario chiarire al piu’ presto quale sia l’esatta situazione in merito al preciso oggetto ed al rispetto della convenzione firmata nel 2005 fra il Comune e il Comitato Danese per Venezia, poiche’ – a fronte di una concessione trentennale stipulata ormai quasi nove anni fa – l’unica cosa vista concretamente parrebbe essere ad oggi la trasformazione in una specie di bed&breakfast di parte del cimitero di Venezia« .

Alessandro Maggioni, assessore al patrimonio del Comune, a déclaré de son côté : « e’ una vicenda che risale alla precedente amministrazione. Tra oggi e lunedi’ con i miei uffici verifichero’ la convenzione, per capire se, come credo, e’ tutto in regola« .

En 2005, donc, la municipalité précédente avait accordé une concession de trente ans, signée en 2005, pour permettre au Comité Danois pour Venise, d’installer, dans l’ancien couvent de l’île un Centre Culturel, voué à accueillir des artistes en résidence. Des millions d’€uros ont été investit dans la restauration des bâtiments dans ce but, et non pour que soit installé en catimini un B&B du tourisme morbide (mode qui connaît un succès grandissant partout dans le monde, et qui vaut déjà à Venise des projets de transformation en résidence hôtelière de la tristement célèbre isola di Poveglia).

Les services du Patrimoine de Venise vont mener, avec diligence, c’est promis, une enquête, pour que toute la lumière soit faite dès le début de la semaine prochaine.
Nous aurions envie d’y croire…

Chiesa San Michele

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: L’auberge danoise du cimetière de Venise | Olia i Klod

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :