Le Circo Togni à Venise

Il y a quasiment soixante ans, jour pour jour à un an près, Venise vivait dans une grande effervescence : le 19 juillet 1954, à la gare Santa Lucia, on se préparait à accueillir le train spécial du Cirque National Togni.

Le Circo Togni à Venise

Sur la photo ci-dessus, on peut voir les éléphants traverser le ponte San Giacomo dall’Orio, imaginez quel spectacle ce fut pour les vénitiens à l’époque.

C’était la fin de l’après-midi lorsque le convoi s’immobilisa dans la gare. Les voyageurs de ce train étaient un peu particulier, employant une langue rare, faite de rugissements, barrissements et de hennissements.

Le Circo Togni à Venezia, le 19 juillet 1954

Pour la première fois la ville historique de la lagune serait l’hôte d’un spectacle avec un grand S, et tous les vénitiens étaient là, pour attendre l’arrivée d’une surprise qui promettait de briller non seulement par ses paillettes, mais qui allait créer un événement dont l’histoire se souviendrait forcément. Le cirque devait s’installer sur la campo San Polo, et c’est donc par les rues de la ville, en traversant les nombreux ponts, que le cirque, avec ses cinquante artistes et son importante ménagerie est allée se mettre en place, sous la direction du patron, le patriarche Wioris Togni.

Le Circo Togni à Venezia, le 19 juillet 1954

Dès le matin suivant du 20 juillet, les vénitiens trouvaient le cirque installé sur la campo San Polo, pouvaient venir admirer les animaux et, sous le grand chapiteau, admirer les numéros du spectacle.

On peut imaginer que voir passer des chameaux sur la Piazza san Marco, ou des éléphants dans les rues de la ville flottante, voir des lions, des tigres et des panthères sur le pont du Rialto étaient une chose que Venise n’avait jamais connu. Nos lecteurs connaissent pourtant, à présent, de nombreuses histoires d’éléphants que nous avons déjà évoquées ces derniers jours… en août 1910, le colossal cirque allemand Krone avait débarqué à San’Elena. Mais ce qui fit l’évènement, en ce 19 juillet 1954, ce fut que le cirque tout entier fit la traversée de la cité lagunaire à pied, par les calli, campi et les les ponts.

Le Circo Togni à Venezia, le 19 juillet 1954

Et comme pour respecter fidèlement la plus ancienne des traditions circassiennes, le défilé, dans les rues étroites qui respiraient les gloires artistiques de la Sérénissime République, composé d’artistes et d’animaux permettait d’annoncer les exploits futurs d’un spectacle du passé.

Pour la mémoire collective et pour la petite histoire du peuple vénitien, il nous reste ce témoignage unique, un petit film qui a été tourné en 8 mm par le Professeur Alviano Boaga et monté en 2007 par son fils, Vittorino Boaga. Nous le partageons ci-dessous.

Liens et sources :

Notre article à été inspiré par le partage de la vidéo ci-dessus par Giani Poli, un ami vénitien.

Nous avons traduit partiellement les informations contenues dans l’excellent article de Il Ridotto, et les photos qui illustrent cet article ont été publiées par ce site également.

Nous vous signalons également l’article écrit par notre ami Lorenzo, qui a reçu le même petit film au même moment que nous (début mai dernier), de la même source vénitienne : Quand le cirque Togni était à Venise

On peut voir aussi d’autre photos (à vendre et taguées) ici : Venice Circus 

Le Circo Togni à Venezia, le 19 juillet 1954

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Rétrolien: 20 juillet 1954 | Olia i Klod

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :