Promotion exemplaire

Pas très loin de Santa Maria dei Miracoli, c’est tout une maison qui a fait l’objet d’une opération de promotion immobilière qui nous a semblé assez réussie.  Le promoteur a acheté l’ensemble du bâtiment (ce qui est rare à Venise) et a ainsi pu mener son projet sur la battisse entière, du pianoterra jusqu’aux toits avec altane.

Certains, qui ne vivent pas à Venise, critiqueront l’aspect moderne des appartements. Les vénitiens ont pourtant, comme tout le monde, le droit d’avoir accès au confort moderne digne du XXIème siècle, même si c’est dans un écrin du XVIème siècle.

Quelques petites complicités nous ont permit de nous glisser dans la place et de visiter l’ensemble, depuis la cour au bord du canal jusqu’au dessus des toits. Comme vous pouvez le constater, au moment de notre visite, c’est encore en chantier…

On retrouve l’agencement typique des habitations vénitiennes avec une corte intérieure, avec son vera da pozzo à faire baver les vielles curieuses maniaques, un bel escalier extérieur, et les appartements qui se répartissent tout autour de la cour. On a également une jolie porte d’eau qui donne sur le rio de Santa Maria dei Miracoli. Bref, une fois passé e portail d’accès, la corte est déjà un délice.

Autour de la porte d’eau, les anciens magasins ont été transformé en logements (il nous semblait pourtant, qu’un décret municipal l’interdisait, puisqu’ils sont visiblement en zone d’aqua alta).

Il y a donc deux appartements au raz du canal :

Plusieurs appartements ont été redistribués sur les différents étages, parfois en duplex.

On nomme « attico » un logement au dessous des toits…

… et, ce qui est magique à Venise, c’est que de dessous les toits, on a vite fait de passer au dessus :

De ce que nous en savons, le prix demandé pour ces cinq appartement va de 150 M €uros pour le plus petit (24 m²) des studios de la porte d’eau, à plus de 1,190 M €uros pour le grand duplex de 180 m² avec altane. Mais avec un prix de départ élevé et des travaux à la hauteur du résultat, dans une ville où rien n’est simple, c’est hélas le prix (fort) à payer…

Grazie ai nostri soci che ha permesso questa visita !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :