Photos du tournage d’Effie à Venise

Nous avons déjà évoqué dans un précédent article, le tournage du film sur Effie Gray, à Venise.

Le film à été tourné à Venise en décembre 2011, il a été scénarisé par Emma Thompson elle-même, qui a d’ailleurs aussi un rôle dans le film. Le film est actuellement en post-production, la sortie sur lés écrans est prévue pour mars 2013.

Effie est un portrait d’Effie Gray, l’une des femmes les plus célèbres de l’Angleterre victorienne.

Citation:

Euphemia Chalmers Millais née Gray, connue sous les noms d’Effie Gray, Effie Gray Ruskin ou Effie Gray Millais (1828 – 23 décembre 1897) était l’épouse du critique John Ruskin, mais ils se séparèrent sans que leur union eût été consommée et, après l’annulation de son mariage, elle épousa un protégé de Ruskin, le peintre préraphaélite John Everett Millais. Ce fameux triangle amoureux victorien a été mis en scène dans plusieurs pièces de théâtre et un opéra.

Le film devrait nous raconter l’histoire du mariage malheureux entre Effie et le critique d’art John Ruskin (rôle joué par Greg Wise, le Willoughby de Sense & Sensibility et accessoirement aussi le mari d’Emma Thompson à la ville) et sa relation amoureuse avec Millais (joué par Tom Sturrige, vu notamment dans Good Morning England) dans le Londres des années 1840.

Au casting, nous retrouverons une pléiade d’acteurs célèbres tels que Robbie Coltrane, Claudia Cardinale, David Suchet (Hercule Poirot), Derek Jacobi, Julie Walters (Harry Potter, Becoming Jane), Russell Tovey …

Effie Gray naquit à Perth, en Écosse, et vécut à Bowerswell, la maison où le grand-père de Ruskin s’était suicidé. Sa famille connaissait le père de Ruskin, qui les encouragea à se lier l’un à l’autre. C’est pour elle, qui avait alors douze ans, qu’en 1841 Ruskin écrivit le roman fantastique Le roi du fleuve d’or. Après leur mariage en 1846, ils firent un voyage à Venise, où Ruskin fit des recherches pour son livre The Stones of Venice. Toutefois, leurs tempéraments différents causèrent bien vite des problèmes, du fait qu’elle était naturellement extravertie et aimait plaire, et elle en vint à se sentir opprimée par la personnalité trop sérieuse de son mari.

Alors qu’elle était mariée à Ruskin, elle posa comme modèle pour une peinture de Millais L’Ordre de libération, dans laquelle elle est représentée comme l’épouse fidèle d’un rebelle écossais qui a obtenu que son mari fût libéré de prison.

Voir également les articles sur ce sujet dans :

le blog TraMeZziniMag de Lorenzo

Destination Venise d’Alain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :