Le bal des monstres autour du fantôme du Titanic

La catastrophe du Costa Concordia et le souvenir, cent ans après, de celle du Titanic n’ont en rien rabaissé la soif de faire de l’argent au mépris de tout des compagnies de croisières. Ces derniers jours, au lieu de marquer le pas, les monstrueux maxi navires de croisière se sont succédé à un rythme effréné dans la lagune de Venise.

Voici les témoignages de l’horreur que nous ont fait parvenir nos amis vénitiens…

Le 10 avril au petit matin, c’est le Grand Celebration, monstre de la compagnie de croisières Ibero Cruceros qui pointe le bout de son nez au dessus des vénitiens.

Ibero Cruceros est une compagnie de croisière fondée en 2007 comme filiale de Carnival corporation & plc et Orizonia Corporation.
Ce navire est donc, même si c’est de manière indirecte, une propriété de la famille Arison (Ted Arison Family Foundation USA Inc.) qui possède la  plus grosse société de croisière au monde. Elle emploie près de 70 000 personnes, dont 60 000 navigants.

Micky Arison, homme d’affaires américain né en 1949, est le directeur de Carnival corporation & plc et propriétaire du Miami Heat. Son père Ted Arison est le fondateur de Carnival Cruise Lines.

Le magazine Forbes classe Micky Arison comme 55ème fortune du monde avec un capital estimé à 5,8 milliards de dollars. Le Costa Concordia, c’est également lui
Il a donc les moyens financiers de participer aux dégâts causés à Venise par le passage de ses nombreux navires.

Nous devons donc considérer Micky Arison et sa famille comme directement responsables des dégâts causés à Venise par le passage des bateaux dont ils sont propriétaires. 
Il faut donc demander à Giorgio Orsoni, maire de Venise, d’envoyer désormais, les factures des travaux liés au passage de ces monstres à Micky Arison, selon le principe pollueur – payeur !

Visiblement, cela ne trouble guère le président de l’autorité portuaire de Venise, surpris en pleine concentration dans son somptueux bureau :

Les vénitiens ont encore une fois décidé de réagir…

Les 14 et 15 avril, pas moins de 9 (neuf) grand navires de croisières étaient annoncés au départ de Venise. Les vénitiens ont donc décidé de reprendre possession de leurs eaux, en navigant avec tout ce qui pouvait flotter : canots à moteurs, à rames, voiliers, pédalos… baignoires ? Ceux qui n’ont pas de bateaux seront embarqués par le Comité No Maxi Navi.

Cette « passegiata » avait été décidée pour le 14 avril, au départ de San Marcuola à 15:30 heures. Mais, que de simples citoyens qui demandent la protection de Venise, qui refusent la pollution dans la lagune, qui dénoncent les dégâts sur les les quais et les fondation des maisons, mettent en danger les colossaux bénéfices que l’État italien encaisse grâce à ces monstres des mers. Les vénitiens sont donc devenus un danger pour les politiciens (plus ou moins corrompus) qui ont mis en place ce système pendant la règne de Silvio Berlusconi.

C’est donc, l’homme de main de l’État italien à Venise, le préfet Cuttaia, qui a interdit la manifestation, moins de 24 heures avant qu’elle soit prévue. Pour justifier sa décision, l’homme de main de l’État italien a ressorti une vieille directive de 2009 du Ministère de l’Intérieur. A l’heure prévue de la manifestation, les forces de police ont reçu l’ordre de contrôler toutes les embarcations de particuliers.

Faisant fi de l’interdiction, et conformément au droit de libre circulation au sein de l’Europe, les vénitiens, ont tout de même navigué sur leur lagune que les nervi d’un pouvoir despotique tentaient de leur priver. Ainsi, ils ont salué à leur façon le départ du « Queen Victoria » un monstre de 294 mètres, affrété par la « Cunard Cruise »… qui appartient, devinez…

Ce monstre de 90.000 tonnes, qui peut emporter 2.014 passagers et 900 membres d’équipage appartient lui-aussi à la Caribean Corporation, de Micky Arison qui une fois encore détruit Venise pour s’enrichir toujours plus.

Une centaine de personnes sur une trentaine d’embarcation ont envahies le bassin de San Marco au passage du navire. Photos Venezia Today, dont on peut lire l’article en italien (et photos de nos amis à Venise).

Trois dangereux terroristes qui bravent l’interdiction de circuler librement dans Venise ?

Le conseiller municipal Beppe Caccia a dénoncé l’absurdité de l’interdiction par le préfet, qui a utilisé un vieux décret du ministre Maroni. Mais les forces spéciales de police, envoyées par l’État, ont reçu l’ordre d’identifier tous les manifestants qui pourraient être poursuivis pour acte de piraterie. La manifestation ayant, prétendument, causé des retards dans la navigation des vaporetti, le préfet a demandé à ACTV d’engager des poursuites.

Il est clair, par ces actes, que l’État italien se range clairement contre les vénitiens et leur déclare ouvertement la guerre. Pour faire plaisir à un milliardaire israélien, émigré aux USA, l’État Italien se permet de ne pas respecter la Constitution Européenne qui a définitivement écrit dans le marbre, comme un droit inaliénable,  la libre circulation des personnes au sein de la communauté.

En manifestant ainsi, les vénitiens hurlent leur désespoir de voir leurs maisons détruites par des monstres qui déplacent des masses énormes d’eau, exercent une pression formidable sur les fonds et les fondations de la ville, polluent le fragile et unique écosystème de la lagune. Chaque navire qui part ainsi du port crache dans l’atmosphère la fumée de 900 tonnes de diesel, respirée par les touristes dans la sérénissime. Venise est une petite ville balnéaire créée par des hommes rudes qui ont détourné des rivières, construit des digues, créé un équilibre propice à la vie. Cela ne peut être détruit par la volonté d’un seul homme, pour sa seule cupidité.

Rappel des départs ces derniers jours :

10 avril, départ à 17:00 heures du Grand Celebration affrété par IberoCruceros, propriété de la famille de Micky Arison. Long de 223,37 mètres pour une largeur de 28,20 mètres et un Tirant d’eau de 7,75 mètres. Son tonnage : 47 262 Tonnes. Capacité 1 896 passagers et 670 membres d’équipage.

13 (vendredi) avril 2012 départ à18:00 h de l’Artania affrété par Phoenix Reisen GmbH, créé en 1973 par Johannes Zurnieden. Long de 230.6 mètres pour une largeur de 29.6 mètres, l’Artania affiche une jauge de 44.588 tonneaux et compte 594 cabines, soit une capacité maximale de 1260 passagers.

14 avril 2012 départ à 17:00 h du Queen Victoria affrété par la Cunard Line, propriété de la famille de Micky Arison. Long de 294 mètres pour une largeur de 41 mètres et un Tirant d’eau de  8 mètres Son tonnage :  90 000 tonneaux de jauge brute. Capacité 2 014 passagers et 900 membres d’équipage.

14 avril 2012 à 17:00 heures, départ du MSC Magnifica affrété par la MSC Crociere. Mediterranean Shipping Company (MSC) appartient à Gianluigi Aponte. 93 300 tonnes, pour 293,8 mètres de long, ce navire emporte 1 027 membres d’équipage pour 3 605 passagers.

15 avril 2012 à 17:30 heures, départ du MSC Musica affrété par la MSC Crociere. Mediterranean Shipping Company (MSC) appartient à Gianluigi Aponte. 89 600 tonnes, pour 293,8 mètres de long, il emporte 987 membres d’équipage pour 3.013 passagers.

15 avril 2012 départ à 17:00 heures du Seabourn Spirit affrété par Seabourn Cruise Line, aujourd’hui The Yachts of Seabourn appartient à Carnival corporation & plc, propriété de la famille de Micky Arison. Longueur du navire : 133,81 mètres pour une largeur de 19 mètres, Tirant d’eau 5,2 mètres, Tonnage 9 975 tonnes. 208 passagres à bord et 164 membres d’équipage.

15 avril 2012 à 18:00 heures, départ du Costa Magica de la désormais célèbre compagnie Costa Crociere que l’on ne présente plus ! Elle est la propriété de la famille de Micky Arison. Longueur 272 mètres pour une largeur de 37,79 mètres et un tonnage de 105 000 tonnes. Il emporte 2 672 passagers et 1 023 membres d’équipage.

15 avril 2012 à 21:30 heures, départ de l’Aida Aura affrété par Aida Cruises société allemande qui appartient à Carnival corporation & plc, propriété de la famille de Micky Arison. Longueur 202,78  mètres pour une largeur de 28,10 mètres, Tirant d’eau 6,19 mètres, Tonnage 42 289 tonnes. Il emporte 1 300 et 418 membres d’équipage.

15 avril 2012 départ à  24:00 heures du MV Zenith, affrêté par Pullmantur Cruises, filiale espagnole de la Royal Caribbean International. La compagnie est inscrite sous le nom de Royal Caribbean Cruises Ltd. dans le registre de commerce à Monrovia, au Libéria. De cette façon elle évite de payer des impôts à l’exception des taxes d’enregistrement. Elle est actuellement le propriété de la famille Pritzker une des plus riches familles américaines qui figure toujours en bonne place du magazine Forbes « America’s Richest Families ». Le Zenith a une Longueur de 208  mètres pour une largeur de 29 mètres et un Tirant d’eau de  7,20 mètres. Son tonnage : 47 255 tonneaux de jauge brute, ce navire emporte  1 774 passagers et 640 membres d’équipage.

Aujourd’hui 16 avril à 17:00 heures, ce sera le départ du Costa Fortuna affrété par la désormais tristement célèbre compagnie Costa Croisières. Avec 2340 personnes à son bord, ce navire appartient encore et toujours à Micky Arison.

On constate donc que le nombre des coupables de la destruction de Venise par les monstres des mers est retreint :  Micky Arison, Gianluigi Aponte, Nicholas J. Pritzker et Johannes Zurnieden sont les milliardaires responsables directement de la pollution dans la lagune et des dégâts causés à la ville patrimoine de l’humanité.
.
This shows that the number of guilty of the destruction of Venice by sea monsters necking is: Micky Arison, Gianluigi Aponte, Nicholas J. Pritzker and Johannes Zurnieden billionaires are directly responsible for pollution in the lagoon and the damage to the city heritage of the humanity.
… Sur le même sujet, voir le TraMeZziniMag de Lorenzo !
The ball of the monsters around the ghost of the Titanic
.
The disaster of the Costa Concordia and the memory, one hundred years after the Titanic did nothing lowered the thirst for making money in defiance of all cruise lines. These days, instead of marking time, the maximum monstrous cruise ships have been held at a frantic pace in the Venice lagoon.
Here are the stories of the horror we have sent our Venetian friends …
April 10 early morning, the Grand Celebration, monster cruise Ibero Cruceros pointing the tip of his nose above the Venetian.Ibero Cruceros is a cruise company founded in 2007 as a subsidiary of Carnival Corporation & plc and Orizonia Corporation.
This ship is so, even if it is indirectly owned by a family Arison (Ted Arison Family Foundation USA Inc.) Which has the largest cruise company in the world. It employs nearly 70,000 people, including 60,000 sailors.Micky Arison, american businessman born in 1949, is the director of Carnival Corporation & plc and the owner of the Miami Heat. His father is the founder Ted Arison of Carnival Cruise Lines.

Forbes magazine as the 55th class Micky Arison fortune in the world with a capital estimated at $ 5.8 billion. Costa Concordia, it was also he …
It has the financial means to participate in damage to Venice by the passage of numerous ships.

We must therefore consider Micky Arison and his family as directly responsible for damage to Venice by the passage of boats they own.
We must therefore ask Giorgio Orsoni, Mayor of Venice, now to send the invoices of the work associated with the passage of these monsters to Micky Arison, according to the polluter – pays!
Obviously, this does little trouble the president of the Port Authority of Venice, surprised in full concentration in his lavish office:

The Venetians have once again decided to take action …

14 and 15 April, no less than 9 (nine) large cruise ships were originally announced in Venice. The Venetians have decided to repossess their waters, navigating with everything that could float: motor boats, rowing, sailing, pedal boats … bathtub? Those who have no boats will be shipped by Maxi Committee No Navi.
This « passegiata » had been agreed for April 14, from San Marcuola at 15:30. But, as ordinary citizens seeking protection of Venice, who refuse pollution in the lagoon, who report damage to docks and foundations of houses, endangering the huge profits that the Italian state cash through these sea monsters.
This is the henchman of the Italian State in Venice, the prefect Cuttaia, which banned the event, less than 24 hours before it is scheduled. To justify its decision, the henchman of the Italian State has emerged an old 2009 directive from the Ministry of Interior. At the scheduled time of the event, police were instructed to monitor all private boats.

Ignoring the ban, and under the law of free movement within Europe, the Venetians were still sailed on their lagoon that nervi a despotic power trying to deprive them. Thus, they welcomed their way to the departure of the « Queen Victoria » a monster of 294 meters, chartered by the « Cunard Cruise » … which is, guess …
This monster of 90,000 tons, which can carry 2,014 passengers and 900 crew as he belongs to the Caribean Corporation, Micky Arison, which once again destroyed Venice to accumulate wealth.

One hundred thirty people have invaded the boat basin of San Marco to the passage of the ship. Today Photos Venezia, which can read the article in Italian.

Councilman Beppe Caccia denounced the absurdity of the ban by the prefect, who used an old decree of Minister Maroni. But the special police forces, sent by the State, were ordered to identify all the protesters could be prosecuted for piracy. The event has, allegedly, caused delays in the navigation of ferries, the prefect asked ACTV to prosecute.
Clearly, by these acts, the Italian State ranks clearly against the Venetians and openly declares war. To please an Israeli billionaire, emigrated to the U.S., the Italian government allows itself to disregard the European Constitution which was finally written in stone, as an inalienable right of free movement of persons within the community.

Thus manifesting the Venetian scream their despair at seeing their homes destroyed by monsters that move huge masses of water, exerts tremendous pressure on funds and foundations of the city, pollute the fragile and unique ecosystem of the lagoon. Every ship that leaves port and spews smoke into the atmosphere 900 tons of diesel, breathed by tourists in the Serene. Venice is a small seaside town created by the rough men who diverted rivers, built dykes, created a balance suitable for life. This can only be destroyed by the will of one man, for his only greed.


Nous remercions, pour le partage des photos :

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Lorenzo
    Avr 16, 2012 @ 15:30:19

    Bravo mille fois bravo pour cet excellent réquisitoire qui parait à un moment crucial pour l’avenir de Venise, où l’on se rend compte de l’immobilisme de la municipalité, de la montée des extrémistes et de la criminelle fuite en avant des autorités régionales et nationales pour tout ce qui concerne la sauvegarde de la Venise des vénitiens au profit des puissances financières ! Avec votre permission, je remplace le billet de Tramezzinimag que j’avais préparé sur la manifestation par un lien vers le votre ! Continuons le combat avec nos amis vénitiens !

  2. oliaiklod
    Avr 16, 2012 @ 18:19:05

    Grazie Lorenzo, mais tu peux écrire un article avec ta sensibilité propre ET mettre un lien vers article, (et nous ferons de même réciproquement).
    A presto !

  3. Lorenzo
    Avr 16, 2012 @ 18:21:17

    c’est fait sur Tramezzinimag mais aussi sur Facebook!

  4. oliaiklod
    Avr 16, 2012 @ 19:11:11

    Nos lecteurs peuvent continuer d’approfondir le sujet avec un autre article de fond, très élaboré, écrit sur son blog par Philippe Sollers : Venise en guerre contre les croisières ?

    Vous connaissez toutes et tous l’attachement de l’écrivain pour Venise, et son point de vue n’en est que plus important.

  5. Liget
    Avr 17, 2012 @ 14:48:00

    Excellent ces initiatives, bravo, si les vénitiens s’en mêlent c’est génial, les grandes compagnies devront céder, encore bravo.

  6. NOËL
    Avr 21, 2012 @ 16:29:56

    Pot de terre contre pot de fer …
    Car tout se passe sous l’ eau !!!
    Le ressac pulvérise les fondations à une vitesse grand vé !!!
    C’ est comme un camion , il use très très vite une route comparé à une voiture .
    Mais l’ avidité du  » bizzeness  » n’a cure de ces problèmes à court terme .
    Car tous ces gros navires : croisière , commerce , cargo etc … usent les fondations .
    J’ ai même pas parlé du reste : diesel bruit odeur nuisance etc …

    La seule solution : les faire cracher les Dollars de suite en les attaquants .
    Utlisons leur système contre eux mêmes !!! Ils cassent tout : ils payent !!!

    Les gens doivent se mobiliser devant ce problème .
    Car les fondations du XVI ème siècle ont pas été construits pour ça .
    Mais l’ état Italien comme certains grand ponte Vénitiens sont corrompus .
    Et non que faire des problèmes qui vont arriver …

    Leur  » bizzeness  » à la con ils peuvent se le mettre là ou je pense !
    Détruire la sérénissime , un peu comme la poule aux oeufs d’ or …

    Cette vision du Carnaval avec une Costumée et un gros rafiot à l’ arrière plan ; je rêve !!!
    Non , car j’ ai fait cette photo . Pour moi c’ est pas VENISE .
    J’ ai cette impression que ça devient un Disneyland un peu comme partout .

  7. oliaiklod
    Avr 24, 2012 @ 13:31:24

    Nous vous invitons à lire également un beau témoignage, très bien écrit d’un autre témoin de cette journée : Pierre Stréliski : La vie comme elle va – Les petits bateaux et les grands navires

  8. oliaiklod
    Mai 03, 2012 @ 13:09:03

    Voir sur le même sujet un bel article du grand Claudio Boaretto : NO GRANDI NAVI

  9. Rétrolien: Signez la pétition pour sauver Venise des monstres des mers ! « Olia i Klod
  10. Rétrolien: Basta ! « Olia i Klod
  11. Rétrolien: Liberate Venezia ! « Olia i Klod
  12. Rétrolien: Une fenêtre sur les zaterre | Olia i Klod

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :