Les croisiéristes fêtent les 100 ans du Titanic

Au cours du prochain week-end est prévue l’arrivée d’une quinzaine de maxi navires de croisières, pour encore plus polluer, encombrer et dévaster notre belle Venise. Le Comitato « No Grandi Navi » proteste ouvertement contre cette provocation de l’industrie du tourisme de masse qui a volontairement choisi de s’engouffrer dans l’espace laissé vacant par la dernière loi sur la navigation des monstres des mers. 

« Cela se produit à quelques jours du centenaire du naufrage du Titanic« , sourit le porte-parole de l’association Silvio Testa, « un navire que tout le monde avait appelé insubmersible. Le Costa Concordia est une tragédie toute fraîche, qui date à peine de trois mois. Mais la navigation de ces monstres dans le lagon continue comme avant, mais en pire.« 

Parmi les arrivées, tous les fleurons de la société Costa Croisières (société qui collectionne les accidents en ce début d’année) et MSC.

On va donc subir le passage de tous ces monstres : le Musica et le Magnifica, le Magica et le Fortuna, mais également le  Queen Victoria, le Zenith, le Seabrun et l’Aida Aura… De nouveaux records qui sont conformes aux prévisions faites par les opérateurs d’une augmentation massive du trafic et des passagers, et cela dans le plus grand déni de la crise économique qui frappe le monde, et au mépris des conditions environnementales et sécuritaires pour Venise et son lagon.

Mais le comité n’a pas déposé les armes. La contestation s’est organisée avec un défilé de l’eau samedi après-midi (à partir de San Marcuola), même les grands événements de dimanche après-midi dans la zone des Zattere. Bannières, la musique, des tracts et des slogans contre le risque de trafic de paquebots, les risques pour la santé découlant de leur fumée et les ondes radar, en plus de la dégradation de l’environnement dans la lagune par le passage de ces monstres de 120 mille tonnes.

Voir, sur le même sujet,  l’article extrêmement documenté d’Albert Gauvin (d’où sont extraites les photos) : Venise en guerre contre les croisières ?

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Walter Marie-Delphine
    Avr 12, 2012 @ 09:04:46

    il faudrait une vraie croisade au niveau européen, pour défendre Venise contre ses agresseurs actuels ; seule l’Italie, divisée et ruinée, ne peut rien, et nous non plus. Pourquoi ne pas en parler au niveau mondial puisque ce sont des fonds internationaux qui financent le projet Moise, pour éviter les acqua alta ?
    L’union faisant la force, tous les politiques, et les verts en tête, devraient s’atteler au problème… nous, les costumés, les amoureux de Venise, sommes des puces par rapport aux intérêts financiers qui dirigent le monde actuellement… on le voit bien partout, et pas seulement pour ce sujet-là !

  2. Rétrolien: Liberate Venezia ! « Olia i Klod

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :