E finita la Comedia !

Le Carnaval de Venise 2012 s’est achevé dans le mécontentement général. Contrairement à ce que voudrait laisse croire la propagande officielle de l’Office de Tourisme qui vante le charme des nuits du Carnaval auprès de tous les médias du monde.

75.000 touristes, essentiellement de jeunes italiens venus par trains entiers de la région, ont envahis bruyamment la lagune pour dévaster la vieille ville et assister au concert des Modà sur la piazza où le trop fameux « parc à poulets » n’a pas résisté longtemps.

Venise 2012, un Carnaval pour les chiens !
Venezia 2012, une carneval per le cane !

Mécontentement général, donc, à commencer par les vénitiens qui, à l’exemple de Marco Vidal : « Rinunciamo a questo Carnevale!
Cancelliamolo dal programma dei prossimi anni se dev’essere questo schifo di manifestazione anarchica di migliaia di sfigati che sono talmente stupidi e vuoti che non sanno cosa sia il vero divertimento e la trasgressione del vero carnevale e la cui massima espressione bestiale è lo schiamazzo e le urla.
E dove l’amministrazione comunale appare del tutto inadeguata e non all’altezza della situazione, così come le istituzioni preposte all’ordine pubblico che si nascondono, scompaiono.« 

Qui dit donc à peu-près, « Renonçons à ce Carnaval, changeons le programme des prochaines années qui ne doivent plus ressembler à cette anarchie de milliers d’ivrognes complètement stupides qui ne savent rien du vrai Carnaval et ne sont que l’expression massive de la bestialité hurlante ».

Un autre vénitien nous décrit son arrivée à la gare Santa Lucia, ce matin, quand il est parti travailler : « Pour accéder à la gare, on est obligé de marcher entre les bouteilles vides. Le sol est glissant à cause de la bière renversée et des vomis. Cela sent la pisse le le mauvais vin« .

« La qualità del carnevale veneziano la si vede il mattino dopo…. e poi come per incanto lo spazzino che vedi ogni santo giorno a stessa ora nello stesso posto…. SPARITO nel nulla. Stessa situazione anche nella stazione ferroviaria dove regna sovrana la puzza di birra rovesciata per terra. Eh si, il raffinato carnevale di Venezia.« 

En fait, l’évolution actuelle du Carnaval de Venise fait qu’il n’a rien de plus que ceux de Vérone, Trévise ou autre ville d’Italie. Du coup, il devient absurde pour les touristes du monde entier de venir à Venise voir le même spectacle désolant qu’il voient chez eux.

Mécontentement également chez les commerçants, qui ont beaucoup moins travaillé que les autres années, à cause de la baisse de fréquentation.

En plus, il ont eu à subir, en pleine période de Carnaval deux opérations coup de point des services de l’État Italien. Pendant tout le  Carnaval, la Policia Financiare  organisé des contrôles dans les restaurants, trattorias etc… A chaque fois, cinq policiers qui débarquent dans l’établissement, au milieu des clients, et qui obligent le patron à leur montrer tous les documents qu’ils demandent, avant de pouvoir s’occuper à nouveau de sa clientèle. Il y a eu de nombreuses amendes et quatre fermetures d’établissement pour défaut d’autorisation.

Puis, après le Vendredi Saint, c’est une brigade entière de contrôleurs et d’inspecteurs du travail, descendus directement de Cortina, où ils vennaient de semer la terreur, qui a débarqué à Venise. Aussitôt arrivés à Venise, leur premier objectif à été le campo Santa Margherita, qui se caractérise par une importante concentration de bars, restaurants, pizzerias, et des boutiques de production artisanale, ou de repas à emporter. L’objectif était de vérifier que le personnel était embauché légalement, et qu’aucun renfort n’était employé au « noir ». Ces investigations ont apportés quelques découvertes, dont de nombreux travailleurs inconnus des services de l’État.

Ces deux grosses opérations, coup sur coup ont porté un coup sérieux au moral et aux résultat d’activité des commerçants, y compris ceux qui, étant en règle n’ont eu aucun ennui, mais qui ont vu fuir leur clientèle avec l’apparition soudaine de la police dans leur établissement. Le café Quadri, dont la patron avait ouvertement critiqué l’organisation du Carnaval et la privatisation de la piazza se retrouve lui aussi dans le collimateur : le procureur adjoint de Venise, Carlo Mastelloni, a ouvert une enquête pour vérifier si les derniers travaux d’aménagement du café sont conformes à la législation en matière de monuments historiques.

Pendant ce temps, les dizaines de dizaines d’africains, de pakistanais qui envahissent les rues et la piazza pour vendre des contrefaçons, n’ont été inquiété en aucune manière.

Mais que cela ne nous fasse pas oublier la fin de la fête !

Marta Finoto à été élue Marie de l’année 2012 par le Grand Jury.

Les vénitiens, eux, lui avaient préféré Rossella Seppa

Quand à Klod, il persiste et signe, c’est Eleonora Zaborra qui était la plus élégante et raffinée des Marie, et donc, c’est à elle qu’il avait décerné le sceptre de la plus belle des vénitiennes. Non, mais !

Nous savons donc qui sera jetée du haut du campanile pour le vol de l’ange 2013, quelques soient les conditions climatiques et au péril de sa vie.

Comme on n’en finit pas de voler pendant ce Carnaval, il y a eu également, pour le mardi gras, le vol du Lion. Encore une nouveauté. Une bannière vénitienne qui a remonté le câble depuis la scène jusqu’en haut du campanile.

Cette année, il y a donc eu le Vol de l’Ange (traditionnel), le Vol de l’Âne (parodie traditionnelle), le Vol de l’Aigle (nouveauté pour illustrer la rapacité des organisateurs), le Vol du Lion… et surtout, celui dont tous les costumés et les vénitiens vont se souvenir : le Vol du Carnaval Baroque que nous aimions et qui faisait la fortune de Venise.

Le soir, sur la piazza, le concert des Modà, à attiré un public jeune et bruyant, atypique du Carnaval traditionnel, avant la régate du silence et le sacrifice du taureau, tard, très tard dans la nuit…

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Géraldine
    Fév 23, 2012 @ 09:37:50

    Ce n’est que la troisième fois que nous venons au carnaval de Venise, mais celui de cette année nous a laissé un goût amer !
    Nous sommes pourtant restés une semaine entière … mais il est vrai que ce bruit assourdissant sur la Piazza San Marco est intolérable, et donne à ce lieu magique un air de fête foraine.
    Nous avons donc fuit cet endroit, nous perdant dans les quartiers moins fréquentés de Venise.
    Cette cité est merveilleuse, hors du temps, ne la laissons pas être dévalorisée par des personnes que seul le profit intéresse.

  2. Walter Marie-Delphine
    Fév 23, 2012 @ 10:33:54

    tout ceci est navrant…certes l’ambiance de ce carnaval( qui était unique au monde par sa tenue, sa classe , son caractère baroque de bon goût,) s’est dégradée au point de rejoindre la plupart des carnavals dits populaires, qui ne sont souvent qu’un prétexte(de plus) à orgies, vacarme, et bordel sans intérêt pour des touristes qui ont payé cher leur voyage,et leur hôtel, en quète de dépaysement féérique, de rêve,de beauté, et non de réalité insipide. Mais comment faire pour rectifier le tir ? Un total boycot ne peut s’envisager, car il y aura toujours des dissidents qui préfèreront cette nouvelle mouture, sous prétexte qu’un carnaval doit être à la portée du peuple,et de tout le monde, sans aucune ségrégation d’ordre financier ou culturel .
    En ce qui concerne le foisonnement de vendeurs à la sauvette proposant des contrefaçons, c’est intolérable aussi, qu’on ne les arrête pas , alors qu’on empoisonne les commerçants (en les empéchant de travailler normalement, et en perturbant leur service au moment où ils devraient être disponibles pour donner satisfaction aux touristes présents ! ). L’Italie est en crise, mais ce ne sont pas des dispositions de ce type qui la sauveront du marasme…

  3. boudhar Mireille
    Fév 23, 2012 @ 11:29:38

    Je reviens de Venise!
    C’était la 1ère fois !!!
    Magique le carnaval!! j’ai aimé!!!
    Je suis revenue avec beaucoup d’idées !! car je réalise les masques (loup) en broderie perlée!!

  4. boudhar Mireille
    Fév 23, 2012 @ 18:56:29

    Comme je disais c’est mon 1er carnaval à Venise!
    Je suis contente de ma journée !!!
    Cependant j’ai entendu des gens de mon voyage qui étaient déçus par rapport à l’année précédente!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :