Carnaval de Venise, alternatives à la piazza San Marco

Bien que cela soit une demande de certains, nous n’avons pas vocation à organiser de bout en bout un « Carnaval off » et des animations pour les costumés qui ne se reconnaissent pas dans le programme officiel qui les forcerait à passer leur carnaval, du matin au soir derrière la scène de San Marco.

Nous n’en avons ni le temps, ni l’envie, ni les moyens.

Nous avons lancé l’idée de la balade sur les zaterre le premier dimanche du Carnaval, nous vous donnons rendez-vous le second dimanche à San’ Elena, c’est déjà pas mal.

L’utilisation omniprésente de la scène pour les « sfilati del concorso … » ne nous donne pas envie de défiler sur la piazza cette année, a moins d’imaginer un parcours qui parte de la piazza pour s’éloigner, avec les touristes vers un autre coin « à nous »…

Ensuite, chacun peut proposer une animation, une rencontre en un lieu et à une heure précise, qui viendront compléter les traditionnels rendez-vous à l’Arsenal, San Giorgio, La Salute ou San Zaccharia (voir notre agenda du Carnaval 2012 pour les dates et heures).

Venise regorge de coins que nous pouvons utiliser pour nous rencontrer :

Campo Santa Maria Formosa.

Le campo, vaste jouit toujours d’une belle lumière, quelque soit l’heure. Il existe tout autour de beaux endroits pour des photos avec un très beau décors autour et peu de touristes.

Tout près, la cour du palais Grimani est totalement en accès libre aux heures d’ouverture au public (seul l’accès aux sales est payant)

Vous pouvez également profiter de la très jolie fondamenta del Remedio, le long du rio de S. Zaninovo, en passant devant la fondation Querini Stampalia

A l’opposé, vous avez aussi le Borgoloco P. Molmenti qui fait un joli décors discret…

Campo dei Gesuiti

Ce vaste campo, toujours quasiment désert, est près des fondamente Nove et d’une belle vue sur la lagune et Murano.

Vous avez le palazzo Zen du le bord de la fondamenta du même nom, laquelle vous conduira (à condition de ne pas louper un sotoportego fort discret) au ponte Chiodo, le dernier pont sans parapet de Venise.

Campiello de la Cason.

Ce sympathique campiello, caché aux yeux des touristes, est très paisible et entouré de quelques jolis palais.

La Pescheria

… offre également un beau décors, mais il faut attendre l’après-midi pour y aller. Et cela sent toujours un peu la marée !

Campo san Giovani e Paolo

Les allemands aiment venir là pour faire des photos, et les bons coins ne manquent pas, même si vous aurez en ce lieu toujours un peu de monde.

Vous avez la superbe façade de l’Ospedale

Devant la basilique … mais également les côtés…

… sans oublier l’arrière de la nef.

Cherchez également la petite et discrète corte Veneria, c’est derrière vous !

A côté de la Fenice, ce superbe escalier constitue un joli décors, mais il y a toujours un peu de monde aux alentours…

Si vous trouvez qu’il y a vraiment trop de monde le vendredi matin à La Salute, sachez qu’à quelques enjambées de là, vous avez une petite merveille :

Le Rio terra ai Saloni

C’est une large rue toujours déserte, avec de très belles maisons, et, en bout, une belle vue sur la Giudecca !

Vous pouvez, bien entendu, profiter égoïstement de nos « bons coins » et y aller seuls, en cachette, sans rien dire à personne… Venise vous appartient.

Vous pouvez aussi décider d’une rencontre conviviale en un de ces lieux, créer un évènement sur les réseaux sociaux et nous en informer. Nous relaierons l’information avec plaisir.

Nous mettons régulièrement à jour notre “Agenda du Carnaval de Venise 2012” avec les informations qui nous parviennent chaque jour. Ne manquez pas de le surveiller pour tout savoir des nouveautés au programme et des bons plans pour vos soirées et vos journées…

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Walter Marie-Delphine
    Jan 24, 2012 @ 09:44:00

    Merci pour tous ces conseils, qui en effet ne sont pas connus de tous, pour sortir un peu des sentiers battus !
    Il y a des coins parfaits comme cadre pour de jolies photos partout, mais le hic c’est d’avoir avec soi un… photographe !
    Car souvent, dès qu’on s’aventure dans des lieux magiques et calmes, il n’y passe pas grand-monde à qui confier son appareil pour figurer dans le plan, et les photographes compétents y sont très rares… alors ensuite on s’étonne de ne figurer sur aucun site, et d’avoir bien peu de photos, malgré tous les merveilleux décors rencontrés ! Je suis adepte des découvertes insolites, mais la solitude y est l’ennemie n°1… voilà tout !
    Il faut donc faire un choix : qualité ou quantité ?

  2. oliaiklod
    Jan 24, 2012 @ 10:11:07

    L’objectif de l’article est justement de donner aux gens l’envie de se donner rendez-vous dans ces endroits, Marie-Delphine.

  3. Giorgio
    Jan 24, 2012 @ 20:08:53

    Je participe, depuis 1988 à ce (qui était) un magnifique Carnaval d’exception.
    Au fil des années tout a changé et les costumés, toujours plus nombreux, boudent la Place.
    Au départ j’étais absolument contre cette « délocalisation » pour moi le spectacle est sur la Place et non ailleurs (sauf le discret bouche à oreilles pour San Zaccaria le samedi et dimanche, ambiance bon enfant…) mais je suis obligé de reconnaître qu’aujourd’hui les organisateurs poussent le bouchon trop loin, la Place et ses alentours sont un « puits à fric ».
    Ou sont ces moments exceptionnels et gratuits :
    Le chœur de la Fenice sur l’escalier extérieur, interprétant, à la lumière de torches les airs d’Opéras célèbres, inoubliable !
    La place San Marco transformée en cour des Merveilles avec ses monstres et arracheurs de dents, magique !
    Cet orchestre symphonique jouant, sur la petite scène, des musiques à danser, (oui à l’époque elle était petite) ce soir là tous les costumés et non costumés se mirent à valser sous les étoiles, la place se transforma en une immense salle de bal, quelle émotion !
    L’an 2000 sans commentaire, un rêve !
    Je suis peut-être nostalgique mais tout cela est bien fini …à moins d’organiser un boycott général, je n’y crois plus l’appât du gain est trop fort.
    Exemple révélateur le nombres de « costumés » qui posent vêtus de 2 mètres de doublure, un masque en plastique et une guirlande de noël sur la tête, une tirelire à leurs pieds…et ça marche ! oui la belle époque est révolue.
    Mais alors que faire, ne plus se montrer sur la place ? faire son petit Carnaval dans son coin, ce n’est pas l’essence même de celui de Venise qui doit être fédérateur, la solution de Klod a du bon, ce qui m’inquiète dans cette proposition c’est « l’invasion » des costumés dans la Belle Venise, déjà un problème dans les années 90 quand tu tentais le Rialto ou tu utilisais le traghetto, je n’ose imaginer une « invasion » organisée !
    Pour ma part et pour l’instant j’ai décidé depuis 2004 de m’y rendre une année sur deux et de bouder dans la mesure du possible la Place, je m’y rends tôt le matin et dans la journée choisis d’autres endroits si possible sans nuire aux vénitiens et leur Venise, mais à la longue si nous costumés allons ailleurs, les touristes et photographes (la populace comme aimait à dire le Conte Targhetta) fuiront San Marco, la manne changeant d’endroits l’appât du « fric » suivra et tout recommencera ailleurs !
    Y-a-t-il une autre solution ? pour l’instant je n’en connais pas, tout cela me fait peur et me chagrine je crois que le Carnaval de Venise se meurt…je finirai par ne plus y aller…Au secours !!!
    Giorgio

  4. oliaiklod
    Jan 24, 2012 @ 20:57:09

    Merci Giorgio pour ce précieux témoignage.
    Comme a d’autres, je pense, l’idée du boycott général nous est venue. Mais pourquoi pas, vu la tournure des évènement, s’organiser pour annoncer que, l’an prochain, en 2013, aucun costumé-e-s ne viendra à Venise pour le carnaval si les choses ne changent pas.
    Nos relations avec le presse internationale, désormais, peuvent faire pencher la balance… et je pense que nous aurions le soutiens des associations vénitiennes sur un coup pareil.
    Après tout, le Carnaval sans les costumés, est-ce possible ?

    Après tout, on a bien réussi à sauver l’hôpital et arracher la promesse qu’en 2014 plus aucun navire géant ne passera plus devant San Marco…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :