Venise dans la Bande Dessinée française

On pourrait peut être imaginer que les planches de dessins réalisées par  J.J. Rousseau ou que celles de « Voyage à Venise » de Rodolphe Töppfer en été 1841 furent les premières image racontées, précurseur d’un style de livre qui ne connaîtra sa véritable gloire qu’au XXème siècle. Mais ces planches, pour aussi belles qu’elles sont, ne réunissent tout de même pas les critères de la Bande Dessinée tels qu’ils sont admis de nos jours.

Les premières allusions, non pas à Venise, mais au Carnaval et aux personnages de la Commedia del Arte datent de la fin du XIXème :

« Le voyage de Polichinelle » Job, 1887 source : Fonds Quantin de la BNF, composé d’images populaires, publiées par la Maison Quantin entre 1885 et 1905

« Pierrot dine en ville »  Rose Maury, 1888  source : Fonds Quantin de la BNF, composé d’images populaires, publiées par la Maison Quantin entre 1885 et 1905.

On retrouve également quelques historiettes, agrémentées de quelques dessins dans le journal « Rire » notamment dans ce numéro du 13 septembre 1902 :

Mais la première apparition de Venise dans une Bande Dessinée est probablement l’aventure qui à conduit les Pieds Nickelés dans la Sérénissime en 1911, sous le titre « Le retour de Manounou » avec une Venise et des gondoles un peu fantaisistes, avouons-le !

Louis Forton y campe ses héros dans cette histoire publiée dans le journal « l’Épatant » n°155 à 171 (23 mars 1911 au 13 juillet 1911) a été reprise en partie sous le même titre que tardivement en album par les éditions Veyrier d’abord en 1978 puis Azur en 1982.

Récemment, l’histoire à été de nouveau publiée en noir et blanc, comme à l’origine dans le luxueux album « Les Pieds Nickelés , Spécial 100 ans – Le meilleur des Pieds Nickelés » ou: « Le meilleur des Pieds Nickelés, Tome 7 » publié en août 2008 qui comprends au total 11 aventures : Les Pieds Nicklés arrivent – Le retour de Manounou – Les P.N. se débrouillent – Les P.N., des exploits formidables – Les P.N. ont la belle vie – Les P.N. chez le Kaiser – Les P.N. font fortune – Les P.N. soldats – Les P.N. s’évadent – Les P.N. en Angleterre – Les P.N. en plein suspens.

A cette époque, on trouve également des planches, en blanc et noir ou parfois en couleurs dans de nombreuses éditions enfantines.

« La semaine de Suzette » et « Le Journal de Lisette » publient jusqu’à la seconde guerre mondiale de nombreuses historiettes qui font référence à Venise, parfois illustrées de dessins. Mais ce ne sont point-là réellement des Bandes Dessinées, et il faudra attendre « Les aventures de Bécassine » dessins de Joseph Porphyre Pinchon, scénario de Caumery pour voir régulièrement une planche dessinée dans un journal pour enfant.

Et c’est justement lors d’une aventure de Bécassine que nous verrons apparaître, furtivement, un vignette de Venise plus tard publiée dans l’album « Bécassine Alpiniste » qui paraîtra en 1923 à la fin de la publication dans le journal.

Puis il y aura :

« Bibi Fricotin fait le tour du monde » de Louis Forton , en 1930
« Zig et Puce » d’Alain Saint-Ogan, en 1935
« Petit Riquet Reporter » « Dans la cité des Doges » de 1951
Tim et Tom par Raymond Maric et Fernando Fusco, dans « Le dragon de Venise » publié en juin 1956 dans « Dynamic. »
« Spaghetti à Venise » de Dino Attanasio et Roger Goscinny, publié en 1962 dans « Tintin. »
« Au temps de la splendeur de Venise » de Funcken et Duval, paru en 1964 dans « Tintin. »
« La Diva » de Leone Frollo, œuvre érotique publiée en 1968
« Arthur sauve Venise » de Cézard, publié en 1971 dans « Vaillant / Pif. »
« Mickey à travers les siècles dans « Venise… vidi, vici ! » par Nicolas P. et Fallot, est paru en 1972 dans « Le journal de Mickey. »
Achile Talon « A Venise tu étoufferais, compris » de Greg, en 1972 dans « Pilote. »
« Photos de vacances ou Venise vue par Gai-Luron » de Dufranne, publié en1972 dans « Pif. »
Minnie « Le gondolier de Venise » de Steere et Strobl, paru en 1973 dans « Le journal de Mickey. »
Docteur Justice « Les cachots de Venise » par Marcello et Ollivier, publié en 1973  dans « Pif. »
« Un patron pour Venise » de Battaglia et Zanotto, est publié en 1975 dans « Formule 1. »
Amicalement vôtre connaît un épisode : « La nuit de Venise » par Mora et Marcello, publié en 1975 dans « Pif. »
Bibi Fricotin a lui aussi eu une « Aventure à Venise » par Lacroix P., en 1976 dans la revue « Trio. »
« Venise céleste » de Moebius (Jean Giraud) qui date de 1983
« Arno – Le pique rouge » de Jacques Martin en 1984
« Vasco – Ténèbres sur Venise » de Gilles Chaillet publié en 1987
La série des albums « Giacomo C: » de Jean Duffaut commencée en1988

En septembre 1988 Philippe Francq (Dessins) et Jean Van Hamme (Scenario) emmènement eux aussi leur héros Largo Winch à Venise dans le tome 9 de ses aventures : « Largo Winch, tome 9 : Voir Venise »
« Dernier Bal à Venise » de Juliard, Jasselin et Didier Convard


Bob Morane dans « Le Pharaon de Venise » par Henri Vernes et Coria sorti en 2001

La petite série « Venezia » de Fabrice Parme pour les dessins sur un scénario de Lewis Trondheim se limite à deux tomes :
Venezia, tome 1 : « Triple jeu » édité en 2001
Venezia, tome 2 : « Codex bellum » paru en 2002

« Marée Basse » de Daniel Pecqueur et Jean-Pierre Gibrat paru en octobre 2003


BPRD, Tome 2 : « L’esprit de Venise & autres histoires » Mike Mignola, Brian Augustyn, Guy Davis et Geoff Johns paru en juillet 2005

Le tome 3 de « La Licorne » entraîne ses héros dans « Les eaux noires de Venise » Mathieu Gabella, Anthony Jean, 2009

La Bande Dessinée la plus connue, probablement, n’est pas à proprement parler « française » : Corto Maltese promène nostalgiquement sa mélancolie dans  « Fable de Venise » par Hugo Pratt en 1977. Avant de paraître en album est paru dans « (à suivre). »

Il existe de nos jours plusieurs éditions de cet album donc celle des éditions Casterman de juin 2009 qui comprends une préface introductive à la place de Corto Maltese dans l’œuvre d »Hugo Pratt et qui se termine par un après-texte très bien conçu à l’intention des enseignant, pour les aider à faire connaître à leurs élèves, Venise, Hugo Pratt et l’univers de la bande Dessinée.

Aux éditions du Lombard, Turk et De Groot emmènent Léonard, leur héros dans une aventure dans la Sérénissime « Le Génie se Gondole » paru en mars 2006. Une nouvelle aventure hilarante de leur « Génie » accompagné de son disciple plus bête que possible selon lui…

De leur côté, Patricia Lyfoung et Philippe Ogaki emmènent leurs héros, le Renard et « La Rose Écarlate » dans le tome IV de cette série, jusqu’à Venise à la poursuite du Trésor des Templiers ». L’album est paru en mai 2008 sous le titre « J’irai voir Venise.« 

La série « Les Plombs de Venise » reprends de façon assez fidèle le livre de Giacomo Casanova « Histoire de ma fuite des prisons de la république de Venise » à partir de mars 2004.

Giovanni Giacomo Casanova (1725-1798), fut tour à tour secrétaire, soldat vénitien, prêcheur, alchimiste, joueur professionnel, violoniste, directeur de loterie et espion, constamment impliqué dans des intrigues politiques et amoureuses. Mais aujourd’hui encore, on ne conserve de lui que cette image de libertin invétéré……

Né en 1970, Patrick Mallet est d’origine suisse et vit en France depuis 1991. Il réside actuellement à Paris dans le 12e arrondissement. Diplômé de l’ESAG (École Supérieure des Arts Grahiques) il est graphiste et illustrateur pour la jeunesse et a collaboré à plusieurs reprises à la revue suisse « Bile Noire » des éditions Atrabile.

3 albums sont parus :

T I – L’enfer pour compagnon

T II – La chambre aux mille visages

T III – Contempler les étoiles

Les trois albums sont disponibles également en coffret.

La parution de cet article
ainsi que celui sur les Fondaco dei Tedschi prévus de longue date
ont été retardées lorsque nous avons compris
qu’ils donnaient des réponse au jeu
Promenades vénitiennes « Vera da Pozzo »

7 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Dominique_R
    Juil 03, 2011 @ 00:49:22

    Et le très culte « Mystère Borg » par Jacques Martin ? Voir ici: http://serenissima.1fr1.net/t5-venise-en-bd-le-mystere-borg-par-jacques-martin

  2. oliaiklod
    Juil 03, 2011 @ 00:59:50

    Merci Dominique !
    Nous ne pensons pas être exhaustifs, mais quand même, celui-là, pour l’avoir vu sur le forum, on l’a bel et bien oublié (nul n’est parfait, surtout pas nous).
    Le mystère Borg - Couverture
    Cartonné: 64 pages
    Editeur : Casterman (4 mai 1993)
    Collection : Lefranc
    Langue : Français
    ISBN-10: 220331401X
    ISBN-13: 978-2203314016

  3. Walter Marie-Delphine
    Juil 03, 2011 @ 08:57:18

    Formidable article tellement bien illustré, surprenant ! Merci !

  4. Monsieur de C
    Oct 13, 2012 @ 15:01:54

    Bonjour

    Bravo pour ce blog en général, dans lequel ma curiosité pour Venise m’amène à traîner mes guêtres.

    Je me permets de vous signaler une autre série BD, « Les suites vénitiennes », de Warnauts et Raives (chez Casterman, 9 tomes parus, de 1996 à 2006).
    J’ai publié un billet sur cette série dans mon blog « Chez Monsieur de C. »
    http://monsieurdec.blogspot.fr/2007/07/venise-suites.html

  5. oliaiklod
    Oct 13, 2012 @ 15:44:08

    Effectivement !
    C’est un oubli… peut-être qui vient du fait que je n’ai jamais réussi à trouver le neuvième et dernier tome ?
    Bon… promis, je vais consacrer un article spécial à cette série (et remettre à jour cet article sur Venise dans la BD française…

  6. fou2bulles
    Avr 07, 2014 @ 18:21:31

    Bonjour,

    Superbe blog…un oubli cependant car j’ai fait récemment l’acquisition d’un album paru en 2013 sous le petit label Fauvard éditeur : « Les chats de Casanova » de Fauvinet et Eusèbe. Sympathique et élégant album, je le recommande!
    Je vous renvois au site web de l’éditeur où l’on peut trouver à commander cet album (rare car il ne font que des festivals), et télécharger un pdf de l’album pour illustrer votre blog:
    http://www.fauvard.fr

  7. oliaiklod
    Avr 07, 2014 @ 19:33:10

    Il est peut-être un peu normal qu’un album paru en 2013 ne figure pas dans un article (loin d’être exhaustif), qui est paru lui en 2011.
    Quoi qu’il en soit, merci pour nous avoir partagé l’information que nous ne connaissions pas. L’album est donc commandé dès à présent !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :