VeniceLand, le nouveau combat des vénitiens

Les habitants de Venise ne veulent pas d’un VeniceLand
Afin de protester contre les transformations de la ville à destination des touristes du monde entier, les habitants de Venise ont manifesté dimanche dernier avec humour !

Afin de protester contre les transformations de la ville à destination des touristes du monde entier, les habitants de Venise ont manifesté dimanche dernier avec ironie et beaucoup d’humour !

Attractions payantes, centre-ville envahis par les touristes, hausse affolante des prix, etc. Les touristes qui affluent chaque année à Venise transforment la ville en « VeniceLand ». C’est en tout cas ce que pensent les habitants. Lors de leur manifestation dimanche dernier, ils ont pointé du doigt la machine à touristes qu’est devenue la ville romantique, sur le modèle de l’imposant « DisneyLand ».

Matteo Secchi interwievé

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

« Venise s’est transformée en un parc de loisirs pour les vingt millions de touristes qui nous envahissent en toute innocence chaque année« , affirme dans un communiqué Matteo Secchi, porte-parole du collectif Venessia, groupe à l’initiative de la manifestation. « Tout ce que nous pouvons faire maintenant, c’est organiser une fête pour inaugurer le nouveau parc à thème ‘VeniceLand’ « 

Manifestation VeniceLand

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

Le ton se voulait bien sûr plein d’ironie. Pour appuyer leur message, les manifestants, qui ont revêtu des costumes caractéristiques des animateurs des parcs à thème ont emprunté une dizaine de gondoles et ont organisé une longue procession le long du Grand Canal sous les yeux des touristes interloqués. Ils se sont ensuite rendus à la gare ferroviaire où ils ont vendu des tickets d’entrée pour « Veniceland »…
La manifestation constitue une provocation pour les responsables de la gestion de la ville qui ne semblent pas en mesure d’inverser la tendance.

De son côté, le maire de la ville de Venise, Giorgio Orsoni, a déclaré vouloir discuter avec Venessia, afin de trouver quelques solutions qui pourraient contenter tout le monde sans affaiblir le tourisme, qui constitue une véritable manne financière.
« J’espère que votre manifestation parviendra par… la joie, l’esprit ludique et la bonne humeur, à soulever les questions que notre administration doit traiter » a-t-il souligné.

Vittoria Risi - Maraine de VeniceLand

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

Les défenseur de Venise avaient trouvé une représentante comme on les aime en Italie : la star du cinéma porno Vittoria Risi qui est de Pellestrina
Sa présence, dans une robe extrêmement moulante qui dévoilait toutes ses rondeurs, visait à illustrer que la Sérénissime, ces dernières années, est devenue un immense terrain de jeu pour touristes. Terrain de jeu dont la manne financière ne profite ni à Venise, ni à la plupart des vénitiens.

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

Du coup, éblouis par la beauté de la jeune actrice, beaucoup risquaient d’oublier le but de cette manifestation. Mais, finalement, sous le pont Calatrava, il semble que les objectifs ont été atteints. Les nombreux médias présent ont suivi la manifestation, et les médias du monde entier s’en sont emparés., même en France (bien que l’actualité politique nous l’ait fait un peu passer de côté).

Vous ne connaissez peut-être pas encore les sympathiques membres du collectif Venessia, qui avaient déjà organisé un pittoresque « Enterrement de Venise », pour dénoncer le dépeuplement de la ville suite à la transformation de nombreux appartement en logement pour touristes. Acheter un logement à Venise est devenu impossible (500.000 €uros pour 80 mètres carrés dans notre quartier), et y trouver un logement décent à louer à l’année, chose de plus en plus difficile.

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

Un cortège s’est donc formé, le 14 novembre près du Pont du Rialto. Encore une fois, les vénitiens et les médias ont participé activement à cette manifestation. A Venise, tout se passe sur l’eau, et donc, c’est une manifestation en bateau qui est partie à 11:30 heures.

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

Le groupe « La Ghenga Fuoriposto » y participait, apportant une ambiance de Blues au cortège qui n’a pas pu emprunter le Grand Canal, la police n’ayant pas donné les autorisations nécessaires.

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

Les barques ont donc juste emprunté un court tronçon du Grand Canal, puis le Rio de Noal, le Rio della Misericordia, la lagune de Venise et ont continué jusqu’à l’arrivée à la Piazzale Roma à 12h45. Près du Pont de la Constitution a été célébrée l’inauguration officielle de Veniceland (le nouveau Parc d’Attraction de l’Italie du nord, voué à la marchandisation du tourisme).

Photo : Alloggi Barbaria a Castello

L’acteur vénitien, Cesare Colonna, a lu un ironique discours d’ouverture et puis Vittoria Risi a coupé le ruban qui a marqué l’ouverture du nouveau parc d’attractions : Veniceland. Au début du pont de la Constitution on a alors installé une banderole avec l’inscription « Welcome to Veniceland – Entrance » près de la billetterie. Au cours de l’événement ont été distribués des cartes de Veniceland et les billets.

Comme tous les réels amoureux de Venise, que nous aimons tant quand elle est presque vide de touristes, nous ne pouvons que nous ranger du même avis que les membres du collectif Venessia. La transformation des appartements en logements pour les touristes, la hausse des prix de l’immobilier et la disparition des commerces de proximités, remplacées par des échoppes à touristes, de plus en plus tenues par des étrangers est un réel problème que nous vivons, de plus en plus, à chaque séjour. Même nos ami-e-s qui vivent d’un tourisme traditionnel depuis des années nous affirment qu’ils sont dépassés à présent, par cette propension à l’invasion de « marchands venus d’ailleurs » qui n’ont qu’un but : faire de l’argent, le plus possible, le plus vite possible.
Et cela, au détriment du tissu commerçant et social de la ville qui se dépeuple un peu plus chaque jour.

 

Ne manquez pas, également, cette discussion, en français,
avec beaucoup de détails et d’informations sur le forum du Campiello

 

 

Venessia.com

Ajoutez le site Venessia.com dans vos favoris !

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Walter Marie-Delphine
    Nov 21, 2010 @ 10:34:20

    A savoir si cette courageuse et humoristique manifestation pour rendre à Venise son vrai charme, et au carnaval sa vraie vocation d’élégance et de beauté en osmose avec l’architecture environnante, aboutira à quelque chose ? On peut penser que certains ont préféré ce Veniceland à ce que NOUS nous aimerions vivre et voir dans les différents décors sublimes de la Sérénissime… la vulgarité est partout, la médiocrité nous envahit, que faire pour lutter contre tout ce mauvais goût qui dénature de plus en plus le carnaval ? Les intérêts commerciaux priment tout aujourd’hui… hélas…

  2. Aramis
    Déc 02, 2010 @ 16:05:22

    Traduction française :

    « L’inauguration de Veniceland le 14/11/2010

    Le 14 novembre 2010, à 12 h 00, aux abords du pont de Calatrava, Venessia.com inaugure « Veniceland ». Ce qui s’apparente à une pochade met en réalité en évidence un problème dramatique : la transformation de la ville entière de Venise en un parc à thèmes géant, au sein duquel les palais anciens, les œuvres d’art, les placettes et les ruelles, forment les atours d’un musée à ciel ouvert où les rares Vénitiens restants jouent le rôle de figurants.

    Une fréquentation annuelle de 25 millions contre 59 000 résidents. L’exode de Venise continue sans cesse ; ainsi mille habitants ont quitté la ville entre 2008 et 2010 : un habitant par jour quitte pour toujours Venise. Des parties entières de la ville ne sont plus habitées et livrées aux touristes. La mono-activité touristique constitue désormais l’unique chance de trouver un travail pour les jeunes, la capitale historique de la Vénétie perd des activités économiques traditionnelles et artisanales, des services et des logements dans l’indifférence des pouvoirs publics, sans que ne soient formulés des projets alternatifs pour arrêter cette hémorragie. La politique du logement est en fait inexistante depuis de nombreuses années, les services publics destinés aux citoyens sont tous situés sur la terre ferme, la ville historique devient seulement une vitrine de luxe pour le reste de la commune. Comme si cela ne suffisait pas, Venise est entourée de décharges industrielles et de terrains insalubres.

    Elle a besoin dès aujourd’hui de politiques économiques et résidentielles, de projets viables pour permettre le renouveau de la ville de Venise. Dans cette perspective, nous avons rédigé « le Décalogue pour Venise » (Il Decalogo per Venezia) , une contribution essentielle et innovante qui offre de nombreux points de réflexions et des idées pour un nouveau gouvernement de la ville. A ces propositions, nous adjoignons cet événement qui se veut un cri d’alarme, un appel ironique, une pochade, à l’image de notre action destinée à interpeller les décideurs et les amoureux de Venise. Venessia.com inaugure donc « Veniceland », un grand parc à thèmes sur les ruines de la Cité des Doges qui, refusées à ses citoyens, peuvent être contemplées par les voyageurs du monde entier ».

    La traduction française du Décalogue pour Venise sera envoyée à qui en fait la demande en MP.

    http://forum-venise.hostonet.org/viewtopic.php?t=6099&postdays=0&postorder=asc&start=0

  3. Rétrolien: Soirée Venessia le 25 avril « Olia i Klod
  4. Rétrolien: Candidats de Venise | Olia i Klod

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

%d blogueurs aiment cette page :