Histoire d’un photographe

A la Casa dei Tre Oci, sur l’île de la Giudecca, se tient une rétrospective sur l’œuvre du maître italien de la photographie, Gianni Berengo Gardin.

C’est probablement la plus grande anthologie de ce grand photographe.

Casa dei Tre Oci

C’est une occasion unique, pour Denis Curti, directeur artistique de la Casa dei Tre Oci, de présenter 130 photographies retraçant la carrière, du grand maître italien, qui, plus que d’autres, a été en mesure de rétablir et renouveler le langage visuel de l’Italie : Venise et Milan, la Biennale d’arte di Venezia et les Tziganes…

Né dans les années 40, il préfère travailler en noir et blanc, et pas seulement pour une question de génération, mais parce que "la couleur distrait le photographe et le spectateur."

Venezia 1958

Narrateur attentif de la vie quotidienne, dans tous ses aspects et dans son évolution, c’est un auteur qui a immortalisé l’histoire de l’Italie dans plus d’un million de clichés. Considéré par beaucoup comme le plus représentatif parmi les photographes italiens depuis près de cinquante ans, il poursuit, toujours en accord avec lui-même, un important travail d’enquête sociale dans la recherche permanente de l’objectivité dans la communication et la qualité de l’image. "E le immagini sono ciò che conta".

Casa dei Tre OciGiudecca 43, Venice
Du 1 Février au 12 Mai 2013
Horaires : Tous les jours 10h00-19h00, fermé le mardi

GBG

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. NOËL
    fév 27, 2013 @ 16:06:20

    Le "Blanc et Noir" est pas mort , mais alors pas du tout !!!
    Même en argentique vous tenez tête face à un boitier "pro" de 3000 Euros .
    Car il a ce coté "magique" que n’ offre pas la couleur .
    Surtout en Portrait et notamment dans des expressions de tristesse ou de mélancolie .
    Dernièrement j’ ai fait du portrait (comme d’ habitude en couleur) .
    Après une série "joie" , j’ai fait une autre "tristesse" .
    Quel fut mon bonheur de mettre le curseur "saturation" à zéro !
    J’ai redécouvert un portait d’une toute autre densité émotionnelle !!!
    Et pourtant le même en couleur est bon.
    Mais en Noir et Blanc c’est tout simplement "sublime" .

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Tous les articles des derniers mois…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 516 autres abonnés

%d bloggers like this: